Votre avis sur Bobigny

Soraya - 9 sept. 2004 à 00:00
 mdzr - 10 déc. 2017 à 15:11
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/bobigny/ville-93008

ville ou je travail depuis 10ans en tant que commerçant à la bergère et ou je souhaite aujourd'hui m'installer
énorme avancé depuis la nouvelle équipe
ville d'avenir
Oweis2
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 27 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2016

27 juil. 2016 à 16:33
Depuis la nouvelle équipe à Bobigny, Bobigny s'enfonce'On embellit la ville de l'extérieur mais les vrais problèmes ne sont pas réglés.Pour avoir un rdv avec l'élue du logement , il faut attendre un an et ce juste pour s'inscrire pour un rdv. ON attribue des logements aux proches des élues.Ma demande date de 11 ans ,qui s'est peut être , plus tard mon fils ou ma fille deviendra un élu et là, j'aurais droit à un logement.Vive la liberté, égalité et fraternité : l'eau, le gaz et l'électricité, le reste on a pas le droit.
Hâte de changer de ville
13 déc. 2015 à 12:27
La ville a complètement changé depuis 10 ans à peu près.
Les rues et les citées sont sales et mal entretenues.
Je ne peux pas rentrer chez moi sans passer par des squateurs.
Je ne vois jamais la police municipale.
Je ne me sens absolument plus en sécurité.
Je vis à bobigny depuis 1 an et demi. ce que j'aime c'est avoir pu investir dans l'immobilier sans m'éloigner de paris, je n'ai jamais eu de problème et je pense que cette ville à énormément potentiel. Ce que je déplore c'est la saleté des rues qui est principalement due aux habitants eux-mêmes, les gens jettent tout et n'importe quoi par terre.
Bobigny se dégrade : Cette ville pourrait être plus agréable si les habitants étaient davantage entendus par les autorités : si on téléphone pour signaler un problème aux policiers, ils disent qu'ils arrivent mais on ne les voit pas !... Ce que j'aime à Bobigny : La facilité des transports, des services médicaux et culturels. Ce que je n'aime pas à Bobigny : La saleté par le manque de respect (rues, ascenseurs,...). Nous nous sentons délaissés dans les cités : les drogués sont au pied des tours et personne ne fait rien malgré les appels au secours.
Pas de retournement de veste : J ai négligé et pense que c est tout de mème important de préciser, que je suis profondément ancré a gauche. Ce complément d information me semble nécessaire pour éviter, toute mauvaise interprétation de mes commentaires. Ce que j'aime à Bobigny : Toutes les personnes compétentes de la mairie et ses différents services, associatifs, d aides aux personnes(jeunes ou moins jeunes)c. C. A. S, logement, d entraide générale, et elles sont nombreuses, qui oeuvrent dans l intèrét commun, sans mépris, ni arrogance, dans la bonne entente, autant que faire se peut)avec comme seul but, de bien faire pour tous. Mème si parfois, cela, est loin d ètre facil, ni évident.
Mme le maire,respectez et faites respecter vos habitants : La suppression des espaces verts et le non respect plus que flagrant des habitants, par les différents responsables o. P. H. L. M et entreprises. Des travaux et fausses réhabilitations, vu la manière dont cela est effectué et suivi par celles ci. Rien de cohérents, mis a part 1 augmentation des loyers non justifiés pour beaucoup d entre nous, d après les différentes réunions auquelles j ai participées)au vu de ce qui était prévu et du résultat, tenu comme final et qui ne finissent jamais vraiment, pour beaucoup d entre nous. D ailleurs, il faudrai, je pense que les associations divers de locataires, se concertent, afin d obliger les différents bailleurs et entreprises a respecter leurs engagements, quitte a ne plus payer ses loyers, mais en engageant la procédure adéquate, qui bloquerait ceux ci, a la caisse des dépots et consignations. On construit sans regarder le bien ètre des familles et habitants, quels qu ils soient. Ce ne sont que des affaires pécuniaires au détriment des populations, qui ne peuvent que subir si elles sont isolées et ignorantes de leurs droits et devoirs qui ne sont tenus et respectés que dans un sens, et piétinnés de l autre, car mieux armés.(a voir). Un symili centre commercial et centre ville qui reflètent tout a fait ce vers quoi on veut nous amener. Donc si nous ne voulons pas que nos enfants grandissent dans cet environnement néfaste pour tous, il faut le faire savoir d une manière ou d une autre, et se battre si nécessaire. Heureusement, il y a eu tout de mème de bonnes choses de faites. Mais cela date de plusieurs années maintenant. Ceci est malheureux pour nous tous. En premier lieu : nos enfants. Ce que j'aime à Bobigny : Les différents projets culturels en général, magie cinéma, maison de la culture et spectacles sur lesquels je pense, il n y a rien a redire en rapport a notre ville et les transports en communs, entre autres... Ce que je n'aime pas à Bobigny : Le laisser aller de certains quartiers. Le manque de considération et de respect des habitants qui ne sont pas forcément des animaux irresponsables, comme le fait penser la manière dont on est traité certaines fois.(les durées de pannes diverses, qui ne sont pas forcément du aux habitants, mais plutot, aux entreprises qui rafistolent entres autres. Et que nous payons malgrè le non respect de leur propre règlement.
Une ville de la proche-banlieue comme les autres mais qui se modernise et fait des efforts appréciables : En 20 ans de vie à bobigny, je n'ai jamais été racketté ou violenté, même à des heures tardives et dans un état pas forcément "serein" (3h-4h avec plusieurs g. Dans le sang). J'ai vu des villes du 94 comme arcueil aussi tristes. Mon rêve serait de vivre sur paris comme beaucoup mais je suis satisfait du bobigny qui se dessine actuellement. J'ai autrefois vécu dans une tour, j'avais honte de la saleté et du comportement des gens il est vrai, surtout en revenant de mon appart étudiant à bordeaux (le modèle en matière de ville où il fait bon-vivre) j'ai déménagé dans le cadre de la réhabilitation du centre-ville dans une résidence neuve, et bon sang c'est tellement mieux ! Maintenant je suis relativement satisfait de "boboche", même s'il est toujours difficile de défendre une ville avec une réputation (j'ai bien dit réputation) si crade. Ce n'est pas la ville qu'il faut changer en vérité, ce sont ses habitants, et les mentalités de ceux qui se contente de répéter à qui veut l'entendre "bobigny c'est le 93, un ami m'a dit qu'il avait l'impression qu'il allait se faire planter à chaque coin de ruelle"... Ce que j'aime à Bobigny : -le projet de modernisation du centre-ville : les résidences fleurissent de partout, les associations se démènent, il y a une vraie volonté d'avancer avec les habitants-le parc de la bergère, très grand espace vert-les services et l'administration du 93 concentrée à bobigny, c'est très pratique : cci, tribunal, centre médical...-les transports en commun : tram, noctilien, bus, métro, c'est très facile de se rendre dans les gares parisiennes. Ce que je n'aime pas à Bobigny : -les tours et le gris : il y a peu d'immeubles de moins de 5 étages, et les tours sont moche mais heureusement elles sont condamnées à disparaître ou à être réhabilitées. Et la marie fait son job plutôt rapidement et correctement !-le centre commercial est très basique, ce n'est pas un lieu pour faire du shopping ou flâner comme on en trouve dans la capitale (st laz ou les halles par exemple)-les gens qui tirent la tronche oui, mais ça y'en a partout en ile de france soyons réalistes !
Une Galere : J'y réside depuis toute petite, mes parents et mes grand parents y habitaient aussi. J'ai vu la ville se dégradée au cours des années. D'une ville tranquille, très verte et relativement calme avec un centre commercial sympa, elle s'est transformée en ville sale, peu entretenue, avec un sentiment d'insecurite grandissant, de plus en plus de béton. On construit sur les espace vert 'toujours plus de béton, il parait que c'est un choix du maire)et avec des impôts locaux excessifs. Mon rêve fuir d'ici, mais travaillant a paris, je veux pas avoir 3 heures de transports par jour, donc je subis en attendant ; mais je déteste cette ville. Ce que j'aime à Bobigny : Les transports, surtout le metro, qui est très pratique lorsque l'on travaille a paris. Le parc pour l'instant, car il est de plus en plus sale, surtout avec les camps de rooms. Ce que je n'aime pas à Bobigny : La politique du maire, de plus en plus de beton, des camps de rooms un peu partout. La salete des rues des immeubles. Un centre commercial demoralisant, avec beaucoup insecurite, les boutiques ferment regilierement.
Peut mieux faire : Je ne suis pas d'accord avec ceux qui dissent que cette ville est \"la ville\" à fuir à tout prix ou bien ceux qui dissent qu'il s'agit d'une \"ville dortoir\"... Non. Bobigny est une ville avec un grand potentiel (sinon pourquoi les constructeurs s'y intéressent autant ? Il y a beaucoup de nouvelles résidences et encore d'autres projets de construction) mais rien ne changera en matière de propreté de rues, sécurité, attirer des entreprises, etc. Tant que le pouvoir politique ne changera pas... J'habite bobigny depuis un plus d'un an et malgré tout je m'y plais. Je connais d'autres villes du 93 (pantin, les lilas, montreuil) et je pense que si les gens réfléchissaient à qui ils donnent leur vote, cette ville, avec le temps, serait beaucoup plus agréable pour y vivre... Ce que j'aime à Bobigny : Le cinéma, le parc de la bergère, les transports (avec le métro on est à paris dans quelques minutes à peine !), Métro, tram, bus... Le prix de l'immobilier reste encore attractif pour ceux qui ne souhaitent pas s'éloigner de paris. Ce que je n'aime pas à Bobigny : L'incivilité des gens, la saleté de rues, les impôts trop élevés (on se demande où va notre argent), le manque d'un vrai centre ville, le centre commercial tout pourri, au lieu de construire un nouveau centre, il serait peut être plus judicieux rénover celui qui existe déjà ? Les autorités qui ne font rien pour améliorer cette ville, le \"laissez-faire\" du pouvoir politique...
Bobigny : Une ville assez vivante. Ce que j'aime à Bobigny : Le parc de la bergère et la gare routière et le centre commercial.
Habiter quelque part : Comme de nombreuses villes de toutes les banlieues, on y habite et c'est tout. Je connais des Balbyniens qui ne sont jamais sortis de leur quartier, sauf pour partir en vacances. Pourtant avec la ligne de métro, on peut se considérer à Paris. Ce que j'aime à Bobigny : Ses bibliothèques. La MC93 pour le théâtre, la musique et la danse. Canal93 pour la musique contemporaine. Le Magic cinéma pour ses festivals. Par-dessus tout, son canal de l'Ourcq. La cité de l'Abreuvoir pour ses tours vertes et noires aux formes géométriques ; pour ses immenses espaces verts ; pour ses centaines d'arbres immenses qui ont su résister à la tempête. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Tout ce qui est autour de la gare routière. C'est sombre et écrasant. Quand on arrive par le métro, on se dit qu'on ne sortira pas d'ici vivant.
Pas pire qu'ailleurs : C'est qu'à Bobigny, il y a du béton, cela fait 5 ans que je travaille sur cette ville et 2 ans que j'y habite, dans une petite résidence. Mine de rien il y a beaucoup de solidarité, il suffit de connaître les gens. C'est vrai que l'entassement des populations et des personnes à revenus modestes sont pour quelque chose dans le climat d'insécurité mais ce n'est pas pire qu'une autre ville de la région. Ce que j'aime à Bobigny : Bien desservi par les transports, la solidarité des personnes quand on les connaît, c'est vrai que les Balbigniens sont plutôt grincheux mais faut faire avec. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Les grandes tours, le marché de la ferme, le stationnement payant.
Ville pas du tout intéressante : En général, je trouve la ville de Bobigny très désagréable. Pas du tout conviviale, un manque de respect entre les personnes, l'insécurité ou la sensation d'insécurité est omniprésente. Ce que j'aime à Bobigny : La ville est plutôt bien desservie par les transports en commun. Le fait que les loyers ne soient pas très chère, quoique... Ce que je n'aime pas à Bobigny : L'architecture, il n'y a que des hautes tours de béton ce qui est désagréable point de vue esthétique. L'agressivité des gens et le fait qu'il n'y ait pas de "savoir vivre". Tout ceci nuit à la réputation de la ville et sûrement du département.
Bobigny : Bobigny est LA ville à éviter si l'on veut vivre une vie tranquille et paisible. Ce n'est pas une ville accueillante. Des villes à proximité de Bobigny sont nettement plus accueillante. Ce que j'aime à Bobigny : Nous sommes proches de la gare, nous pouvons nous déplacer très facilement. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Les gens en général. A Bobigny, les gens n'ont aucun respect pour eux et pour les autres, ils se regardent mal entre eux... Dans cette ville, les gens n'ont qu'un seul but : se disputer dans la rue pour se faire remarquer. Il y a aussi beaucoup de trop de voyous dans cette ville, les familles inculquent de très mauvaises valeurs à leurs enfants. Cette ville n'est pas très propre. Les défauts de cette ville sont trop longs pour être énumérer. Autant dire que la ville de Bobigny est une ville à éviter à tous prix !
Notre ville : Il est difficile de juger une ville dans laquelle on est né et où l'on a toujours vécu. Il lui manque vraiment un centre ville, qui la rendrait déjà plus attractive. Mais j'y apprécie la mixité culturelle, avec ses bons et malgré ses mauvais côtés. Je pense tout de même qu'elle gagnerait à être restructurée... Ce que j'aime à Bobigny : J'aime cette ville qui a une grande valeur sentimentale, et ses verdures un peu partout. Beaucoup de transports, pas de problèmes de ce côté là. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Beaucoup de choses, je trouve qu'on s'y sent vite en insécurité... Les immeubles qui ravagent le paysage un peu partout, pas de centre ville, un centre commercial plusieurs fois saccagé...
UNE VILLE SANS REPERE : Ville artificielle sans repères, pas de centre ville. Ce que j'aime à Bobigny : Densité des transports en commun. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Trop d'immeubles, saleté, ville sans humanité. Quand on y travaille il faut subir.
Bobigny ville en décadence : Bobigny est le coeur de la Seine Saint Denis. De nombreuses administrations y sont implantées : la préfecture, le tribunal, le conseil général, la bourse du travail... Cela génère une forte activité durant la journée, de nombreuses personnes passent à Bobigny. Difficile dans ces conditions de garder cette ville propre et belle. Alors chapeau au service espace vert et voirie de la ville. Ce que j'aime à Bobigny : La présence des associations et leur mobilisation sur la ville est une bonne chose. Elles permettent un développement culturel et empêche l'isolement de certains habitants. Pour trouver un moment de tranquillité à Bobigny et faire du sport, le lieu idéal est la berge du canal de l'Ourcq à côté du parc de la Bergère. J'aime beaucoup mon quartier et mon logement, j'ai de la chance de ne pas avoir de vis à vis et d'avoir un petit coin de verdure en ouvrant mes fenêtres. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Je n'aime pas les grandes tours de Bobigny, où l'on ne se sent pas en sécurité. Mais aussi la cité de l'abreuvoir qui se dégrade de jours en jours. Je l'avoue, je crains pour ma sécurité. En conclusion, je ne peux pas dire que je déteste Bobigny. Non, j'aime beaucoup cette ville, avec ce mélange culturel qui est très marqué et qui permet vraiment une ouverture d'esprit. Mais lorsque l'on rentre du travail et que sa porte a été défoncée ou que l'on se réveille et que sa voiture a été visitée dans la nuit au pied de l'immeuble, qu'est ce que j'aimerais être ailleurs...
Bobigny : Il y a des lieux comme Bobigny qui vous disent d'entrée : ou tu m'aimes ou tu me détestes... On a le coup de coeur ou pas et là dommage on passe à côté d'une ville belle, d'une ville de coeur (et pas seulement du département) ! Ce que j'aime à Bobigny : Je n'aime pas... je suis fan ! Fan de sa mixité, de sa liberté, de ses actions, de la richesse culturelle que la ville recèle, de son histoire et de la transformation architecturale... Bobigny n'est pas qu'une ville, mais un vivre ensemble difficile à trouver ailleurs. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Les médias qui parlent sans arrêt du tribunal de Bobigny, non les délinquants ne sont pas tous basés sur la ville... C'est juste le tribunal du département, donc de toutes les villes qui le composent. Alors dites plutôt le tribunal de Seine St Denis. Je n'aime pas non plus la gare routière et les murs noirs de la préfecture, sans oublier l'autoroute qui coupe la ville en deux et le pont de Bondy impraticable aux heures de pointe...
Pas très intéressante : Bobigny est une ville qui n'est pas agréable, pas belle. Elle ne donne pas envie d'y habiter. De plus, la vie en générale devient de plus en plus chère, dans un département où la population n'a pas beaucoup de moyens financiers. Ce que j'aime à Bobigny : Nous sommes bien desservis par les transports en commun et proches de Paris. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Les gens sont plutôt agressifs et pas très sympathiques. Il en va de même pour tout ce qui touche à l'administration. Bref, c'est une ville et un département à éviter si on a les moyens d'habiter ailleurs.
Remerciements : Maintenant, mon souhait est que le nettoyage des caniveaux reste fréquent, sachant que parfois les voitures empêchent le bon nettoyage, mais je suis positive sur cette initiative. Ce que j'aime à Bobigny : Et bien maintenant que demander de plus ! Les agents du nettoyage sont passés ce lundi, j'ai été ravie, un grand merci à la ville en souhaitant que cette initiative soit au long terme.
La propreté animal : Plus de nettoyage dans les rues et les caniveaux serait parfait. Ce que j'aime à Bobigny : J'aime cette ville, les nombreux transports en commun, les grands magasins et les petits commerçants se complètent, une zone pavillonnaire agréable. Ce que je n'aime pas à Bobigny : Le seul problème pas assez de lieux pour d'utiliser les canisettes et pas de nettoyage de caniveaux (1 par mois) rue Rabelais et ses environs, alors que le chien fasse dans le caniveau c'est bien, mais le nettoyer régulièrement c'est mieux, cela créerai des emplois à l'heure où le chômage ne cesse de grimper. Car ramasser est une chose mais pas de poubelle prévue à cet effet.
J'en ai marre : Ville très bruyante, très chère, peu agréable à vivre. Ca pourrait être mieux, on paye beaucoup trop d'impôts locaux, par rapport à la qualité de vie (exemple, je paye 900 euros d?impôts locaux, je suis dans une tour de 16 étages avec beaucoup de nuisances sonores diverses : le tramway (bruit sur les rails + maintenance et nettoyage des voies en pleine nuit), les gens qui percent a longueur de journée, le centre pour les sans, les gens attendent à partir de minuit, le trafic des voitures sans cesse grandissant, la police qui a ses locaux juste derrière et qui roule extrêmement vite avec les sirène, le centre commercial délabré et très peu sécurisé, bref j?en ai marre. Ce que j'aime à Bobigny : Les impôts trop élevés, (900 euros pour un F3 de 67 m2). Je trouve ça disproportionné par rapport à la qualité de vie, les transports c'est bien, quand tu les utilisent, personnellement, je les subis plus que je ne les utilise. Ce que je n'aime pas à Bobigny : La proximité de Paris.
Bobigny est une ville qui n'est pas très attirante à mon goût. La vie n'y est pas vraiment agréable. Bref, mis a part le fait que l'on soit bien desservi par les transports en commun, la ville n'est en rien intéressante.
Cela fait 27 ans que j'habite cette ville. J'y ai fait toute ma scolarité et j'y travaille. Je m'y sens bien et j'apprécie peu que l'on critique cette ville qui, je trouve, est dynamique et vivante.