Votre avis sur Châtellerault

Stephane - 24 mars 2006 à 11:28
 michel57 - 1 sept. 2019 à 04:40
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/chatellerault/ville-86066

sans aucun doute le WC du centre ville de Châtellerault doit être le monument qui reçoit le plus grand nombre de visiteurs 14000 d’après le service de voirie de la ville__normal , il est unique.
Comment est devenue celle belle cite ? Je l'ai connue en 74 , vivante , gaie , ou l'emploi ne manquait pas. . quelle tristesse de voir le centre ville , la rue bourbon c est a pleurer!
Kayet
Une belle ville : C'est une ville à taille humaine, très verte, avec de beaux marchés (celui d'ozon). Ce que j'aime à Châtellerault : J'aime le côté accessible du centre ville, les terrasses des cafés du centre, les brocantes du dimanche matin. La crêche de ma fille, l'école de mon fils qui a été refaite en grande partie. J'aime aussi les nouvelles fêtes organisées au mois de septembre autour de la vienne, c'est très sympa pour les petits et les grands... Ce que je n'aime pas à Châtellerault : Cela manque un peu d'animation le soir.
Constatation : Châtellerault est une petite ville de province ancienne, simple et charmante située dans la belle vallée de la vienne sur un axe amsterdam-lisbonne tout à fait intéressant. Elle a connu des années très dynamiques, grâce à sa manufacture d'armes, sa coutellerie, son école de grandarmerie (aujourd'hui malheureusement toutes disparues) et ses commerçants en centre ville qui animaient la vie des quartiers. Ils créaient du lien et organisaient les braderies et les belles fêtes de l'île cognet qui duraient une semaine, avec musique, danse et feux d'artifice. Tout le monde était de la fête et tout le monde était heureux. Leur disparition du centre ville a entraîné celle de la vie de quartier. La population a vieilli/changé, la classe d'âge éduquée et dynamique est assez peu présente ou trop occupée pour créer une émulation auprès des jeunes. Les gens sont devenus beaucoup plus individualistes. On a l'impression - et ce n'est pas qu'une impression - que les gens sont pressés de traverser la ville du nord au sud en voiture à toute allure pour acheter/consommer sans plaisir dans d'énormes halles des marchandises standards, partout les mêmes et trop souvent sans grand charme - délaissant une offre de produits peut être plus restreinte mais très attrayante aux marchés, lieux également plus propices aux contacts et aux échanges. Pour moi, la ville est très sympathique et on peut y vivre très bien à condition que les gens, en particulier les jeunes qui l'habitent s'éduquent davantage, s'élèvent davantage avec courage afin de mieux se prendre encore en charge. Je souhaite aussi que de petites structures commerciales et artisanales soient encouragées à s'implanter en centre ville, avec plus de terrasses - surtout dès le printemps - confortables et bien arrangées sur des places lavées quotidiennemeent - où l'on peut s'arrêter pour se reposer lorsqu'on est en ville pour boire un bon café ou bon chocolat et manger des mini paninis ou autre petit pain ou gâteaux ou des glaces pas trop chers et d'excellente qualité, dans un cadre simple et accueillant, en employant au besoin des étudiants parfaitement préparés à servir rapidement et proprement (pas de rouge à lèvres sur les tasses ou doigts dans les verres). Cela leur permettrait de se faire quelque argent et de s'initier à la vie de travail. Cela pourrait aussi réveiller une vie sociale agréable en la ville. Ce que j'aime à Châtellerault : J'aime l'histoire, le calme de châtellerault, ses belles demeures anciennes. J'aime aussi le courage de notre mairie pour garder la ville propre et avenante - fleurs, bassins, magnifiques bords de vienne, service compétent, à l'écoute de la population. Ce que je n'aime pas à Châtellerault : Châtellerault n'est pas une ville pour les piétons et dangereuses pour les cyclistes, le châtelleraudais compte absolument sur sa voiture. C'est bien mais insuffisant car pour les jeunes gens qui n'ont pas encore l'âge de conduire et les vieillards qui ne voient pas toujours très clair, il n'y a pas grand moyen de déplacement. Le service d'autobus est très bien et très économique, mais comme la population ne reconnaît pas l'utilité de ce service et préfère assez égoïstement sa voiture particulière, le service est très limité en durée et en cadence (fin du service à 19h, même plus tôt sur certaines lignes, longues attentes (20 minutes minimum). Autre point faible de la ville : la saleté et le bruit (crottes de chiens et dégradation des murs - crachats - motos/scooters). Je suis également choquée par l'attitude des élèves lorsqu'ils sortent des cours, hurlant, crachant et se comportant sans aucun contrôle. On dirait qu'ils sont juste nourris, pas éduqués. C'est attristant et augure mal de leur avenir. Il y a un manque assez crucial de vraie courtoisie, simple et agréable. Dernier point faible, j'aimerais qu'un jour les friches industrielles en arrière plan de certains bords de vienne disparaissent.
Afficher les 30 commentaires