Votre avis sur Trets

William - 27 déc. 2006 à 12:51
 AD13 - 5 mars 2021 à 10:30
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/trets/ville-13110

Manque de vie, de boutiques dans le centre (qui n'est pas très bien fréquenté et n'attire pas à la promenade)
La ville devient sale et je ne comprends pas pourquoi il vont genge le Lego du club de football qui vas fêter c'est centenaire inadmissible pour une ville Come ça merci de ne pas genge le logo
Ville salle et dortoir. Malgré toute les associations qui veulent faire vivre le village. Mais la mairie conservateur et pas proche des gents
Un village à découvrir : Trets avance et évolue sans perdre de son identité. La population a triplé en 30 ans et doucement il passe de statut de village à celui de petite ville : 7 établissements scolaires, un collège, une crèche bientôt deux, un complexe sportif avec une halle qui se dessine, plus de 100 associations, des routes nouvelles, un centre ancien en pleine rénovation, une zone d'activités... et avec tout ça un patrimoine naturel (St Jean du Puy) et architectural (Cité médiévale, château, remparts) préservé qui surprend toujours ceux qui prennent le temps de s'y arrêter. Trets, mérite d'être connu. Ce que j'aime à Trets : J'aime son passé étroitement lié à l'histoire de la Provence mais aussi son présent où se dessine son futur.
Trets : Trets, est un village merveilleux, de 1959 à 1993, j'ai habité ce lieu. Des années de bonheur, les gens étaient formidables avec nous. La France rurale, avec tout le charme des villages provençaux. C'était magique ! Ce que j'aime à Trets : Le stade Marcel Burle, que j'ai connu pelousé ! L'école primaire Victor Hugo, je remercie aujourd'hui mes enseignants de l'époque. Des enseignants FORMIDABLES. Ce que je n'aime pas à Trets : Trets doit garder son esprit village, et ne pas devenir une petite ville. 10 000 habitants c'est très bien. Il ne faut pas d'immeubles. Que Trets ne devienne pas, un village dortoir. Que Trets ne récupère pas les problèmes des villes.
Afficher les 6 commentaires