Réponse pour Aïn Taya [Fermé]

- - Dernière réponse : Chris 94
Messages postés
57517
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2019
- 16 août 2015 à 01:45
Bonjour,
C'est pour répondre à la question posée. À la suite de mon affectation à la base aérienne de Régahia gràce à Ubassi, un copain pied-noir, j'ai pu avoir un logement chez M. Bru, grand blessé de la guerre de 14-18 et je suis allé en France chercher ma femme qui était enceinte. Nous habitions rue de la Fontaine Fraîche et nous apprécions la tranquillité du village et la gentillesse de ses habitants. Mon premier fils est né à Fort de l'Eau, clinique de madame Sorabella et il a été baptisé dans l'église de Aïn Taya. Lorsque j'ai été démobilisé au début de 1958, nous avons décidé de rester dans ce beau pays et je me suis installé transporteur saharien, puis les aléas de la vie ont fait que nous avons été obligés de quitter Aïn Taya pour Rouïba où nous étions logés par M. Adrien Gilabert, qui fabriquait des baraques pour les SAS et que je transportais dans toute l'Algérie, y compris dans les zones dangereuses comme les Aurès ou les barrages électrifiés de la ligne Morice de Tunisie ou du Maroc. J'ai donc parcouru l'Algérie en long et en large et Dieu a voulu que je traverse sans encombre ces zones dangereuses, il est vrai que j'étais téméraire et un peu fou pour aller dans ces coins à risques. Puis avec mon épouse et notre fils nous nous sommes installés au Sahara à Djamaä ou nous avions la gérance de l'Hôtel Restaurant (je ne me souviens plus du nom). Puis comme tout le monde et pour sauver sa vie sur les conseils d'un ami Kabyle, nous avons quitté avec regret,fin juin 1962,cette Algérie que nous aimions. Mon ami me disait " Si c'est Ferrhat Abbas qui gagne les européens d'Algérie pourront revenir mais si c'est Ben Bella, il vaut mieux partir " j'ai suivi ses conseils en souhaitant la victoire de Ferrhat Abbas, malheureusement c'est l'autre qui a gagné pour le plus grand malheur de centaines de pieds-noirs et de dizaines de milliers de harkis, fidèles à la France.J'ai 84 ans et ma vie se termine mais je n'oublierais pas jusqu'à mon dernier souffle les moments heureux de Aïn-Taya. Salut à tous !
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
57517
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2019
8236
0
Merci
Bonjour,

Pour répondre dans une discussion, il faut utiliser le bouton bleu "Répondre" ou le lien "Commenter la réponse...", pas "Posez votre question" ni "Créer une discussion" !

Voir dans une de ces discussions :
http://voyage.linternaute.com/forum/s/afrique-du-nord-20000/a%EFn+taya