Je veux bientôt m'expatrier en Australie ? Que faire, les pièges à éviter, et le [Résolu]

Utilisateur anonyme - 28 avril 2009 à 12:11 - Dernière réponse : Laurentoz 1 Messages postés mercredi 12 juin 2013Date d'inscription 12 juin 2013 Dernière intervention
- 12 juin 2013 à 14:06
Je veux bientôt m'expatrier en Australie ? Que faire, les pièges à éviter, et les démarches
Afficher la suite 

Votre réponse

18 réponses

Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 6 mai 2009 à 11:28
4
Merci
Réponse pour Jacques Deleze du 28 avril 2009 Ce n'est pas le moment de venir en Australie le chômage de 300 000 personnes et prévu de monter a Un million de personnes dans les prochains mois, de plus si vous ne parlez pas anglais et si vous n'avez pas de diplôme reconnu par les autorités australiennes il vaut mieux oublier, je suis en Australie depuis 26 ans j'en ai vu de toutes les couleurs je l'ai eu dur très dur j'ai 67 ans et je sais de quoi je parle , j'ai eu aussi de la chance d’avoir pu travailler , et étant maintenant a la retraite je ne me soucie plus pour l'avenir, mais ce qui m'ennuie le plus c'est de voir des gens qui pensent que tout va bien en Australie ce qui est absolument faux ,tout ira bien pour vous si vous avez de l'argent au départ mais il ne faut pas faire de château en Espagne. De plus avez-vous considérez l’éloignement de votre famille et aussi la différence de culture ,les jours féries comme noël nouvel an m’ont été assez durs a vivre ,aussi, autre chose les français sont considères comme arrogants et quelque fois mal vu ,quoique nous faisons la même chose en tant que français vis-à-vis des anglos- saxons en réalité les anglais ont toujours été jaloux de la France pour eux nous sommes les grenouilles françaises (French froggies). Je ne vais pas vous dorer la pilule je suppose que vous pouvez prendre votre propre décision mais je préfère vous dire la vérité l’Australie cela n’est plus le pays d’il y a une trentaine d’années ou tout était possible l’Australie comme le reste du monde subit la crise financière j’aurais cru un moment vu que l’Europe maintenant s’est agrandi a 27 pays il y aurait beaucoup plus de possibilité pour les jeunes a condition bien sur qu’ils soient au moins bilingues anglais français quant je suis venu en Australie l’Europe n’existait pas comme maintenant mais je parlais déjà Anglais , Enfin cela est le passé mais faites attention réfléchissez bien , votre annonce m’a sauté aux yeux et c’est pour cela que je vous envoie ce message. Bonne Chance Georges Muylle email : putech@ozemail.com.au

Merci Utilisateur anonyme 4

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 303 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 mai 2009 à 13:24
2
Merci
Bonjour, tout d abord c est bon de voir des gens essayer de refaire leur vie a l autre bout du monde. Je suis installer en Australie depuis maintenant 7 ans et je m y sents tres bien. Il est vrai que la culture est differente, mais on s y fait. L australie est un tres grand pays qui n a rien a envier aux autres pays du monde. Les temps sont un peu dur avec la recession, mais c est partout en ce moment. Il y a encore du travail surtout pour les personnes manuelles et pas faineantes... Venir en croyant tout changer est completement faux, les australiens n attendent pas apres nous pour vivre. Il faut oublier notre mentalite europeenne et venir decouvrir les joies de la vie australienne. Ne tenez pas compte de l age que vous avez, j ai immigre en Australie a 38 ans... Parler la langue sera tres utile, le Francais n est pas tres courant dans les pub locaux. Generalement, les francais ont un bon accueuil dans le milieu australien, specialement si l on vient de perdre un match de rugby face aux Wallabis... En deux mots, bonne chance, et contacter l ambassade francaise et l alliance francaise a votre arrivee ils vous seront tres utile en cas de pepin... Hope to see ya soon.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 avril 2009 à 01:06
1
Merci
D'abord, bien faire des recherches selon ce que vous souhaitez et la destination qui vous intéresse. Ensuite, obtenir un visa! Il faut bien se renseigner pour choisir le bon. Le plus facile à obtenir est le partner visa, mais ça, ça ne marche que si on a un(e) petit(e) ami(e) australien(ne). Ensuite, selon votre profession, le visa professionnel peut être une solution. À consulter: www.france.embassy.gov.au
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 mai 2009 à 09:25
1
Merci
Mois aussi je suis partie vivre plusieurs années à l'étranger, mais moins loin que toi (Mexique, San Fransisco) & tu as vraiment intérêt de parler l'anglais sinon tu es mal barré. La France n'a pas 1 si bonne image que ça, on passe pour des snobs prétentieux. Mais ne faisont pas de généralité. Tous ça pour dire que l'expatriation c'est dur dur. Jamais j'aurais pensé être nostalgique. Moi la "grande teufeuse". Mais toute expérience est bonne à prendre à part si ton désir de quitter l'Europe correspond à une sorte de fuite. & crois- moi c'est souvent le cas, mais on s'en rends compte après. Parce que quoique tu fuis, tu retrouveras la même chose partout. C'est dans la tête que ça se passe, ça n'a rien à voir avec le lieu. Moi je suis restée 3 ans au Mexique, ça a été dur & grandiose à la fois; au début tout tes sens sont en éveilles. Mais une fois que la réalité prend le dessus il faut avoir des épaules pour assumer. Je te souhaite bon courage dans tes démarches, & bonne chance pour la suite.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 avril 2009 à 06:57
0
Merci
Merci pour les infos. Mais comme je suis Suisse, je vais me renseigner auprès de l'ambassade à Berne. Bonne journée
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 avril 2009 à 09:49
0
Merci
Il existe un systeme de visa à points. Il faut s'inscrire,(800 euros je pense), on gagne des points en fonction de son age, profession situation familiale etc. Si on est accepté, on obtient un visa de deux ans je crois, qu'il faut utiliser dans les un an. uUne fois en Australie, chercher un travail et voilà. Arriver en période florissante pour le travail. Je connais des Suisses qui sont revenus.. Il est possible d'obtenir des cours d'anglais (AMES) pour immigrants. Si le visa à points ne fonctionne pas, études, petit ami, travail au noir à regulariser etc. Mais c'est une ïle, une fois dedans au noir, difficile d'en sortir pour le week-end...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 avril 2009 à 10:39
0
Merci
je vis en nouvelle calédonie pays voisin de l'australie je peu te donner quelques réponses En premier tu peu avoir un visa de tourisme qui n'est valable que 3 mois ensuite tu doit quitter le territoire australien minimum 15 jours et tu peu avoir un autre visa de 3 mois. -Je te déconseille le travail au noir les étrangers sont très surveillés et si tu es pris tu es exclu du territoire et interdit de séjour pour x temlps.-Si tu as un travail déclaré au bout d'un cetrtain temps tu peu obtenir un visa plus long 5 ans. -Ne t'avise pas de faire un faux pas dans ce pays c'est l'exclusion à vie. -Je te conseil de prendre contact avec l'Embassade Australienne en France tu aurras les réponses sûres a tes question. Bonne chance!!!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 avril 2009 à 11:46
0
Merci
Bonjour a l'epoque ou j'y etais il etait plus facile d'obtenir un visa en temps que createur d'entreprise....
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 avril 2009 à 13:33
0
Merci
L'Australie est touchée elle aussi par la récession, le chômage vient de faire une percée fulgurante. Apparemment, les conditions pour l'obtention des visas de travail sont plus sévères, les Australiens voulant favoriser l'emploi des nationaux. C'est un peu la situation dans le Western Australia, région où j'habite. Je ne sais pas comment cela se passe pour les autres états. Il faut donc avoir une profession recherchée et non concurentielle pour le marché local de l'emploi. La première chose à faire est d'aller à l'ambassade et se renseigner sur la situation actuelle et les visas. Si tu viens comme "expat" pour une compagnie suisse, pas de problème de visa et la vie est belle !!!!! Bon courage et bonne chance !!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 mai 2009 à 15:59
0
Merci
Super, merci pour les infos. Mais ce n'est pas prévu pour tout de suite, je veux tout préparer.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 1 mai 2009 à 16:09
0
Merci
Merci pour les infomations, mais je veux justement tout préparer avant de partir. C'est pour cela que j'essaye de collecter un maximum d'informations avant de me lance dans l'aventure.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 mai 2009 à 13:05
0
Merci
Merci pour les excellents renseignements que vous m'avez transmis. Je suis trilingue (français, anglais et allemand), deux diplômes français d'ingénieurs (électronique et automatismes) car je suis suisse. J'ai 41 ans, j'ai déjà pas mal bourlingué dans ma vie et je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin. Je connais bien l'Afrique, le Moyen Orient et maintenant mon désir est de découvrirune partie de l'Océanie et du Sud est asiatique. Bien que vos informations soient tant excellentes que complètes, il est vrai que cela m'a un peu refroidi. Ici en Suisse, au bord du lac Léman, il fait un beau soleil mais encore un peu frisquet. Et chez vous ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 mai 2009 à 00:59
0
Merci
Je suis content d’apprendre que vous parlez trois langues et que vous avez de bons diplômes mais vous avez déjà 41 ans alors la, il vous faudra bien réfléchir car les années passent très vite il ne faut pas faire de faux pas si vous aimez voyager je comprends que vous aimeriez faire une autre expérience,mais personnellement si j’étais a votre place avec tout vos atouts j’essayerais de me faire une niche en Europe ,si mon grand père maternelle n’avait pas quitté la Suisse je serais moi aussi Suisse et je pense que j’aurais aimé y vivre ,mais cela c’est le destin . Il faut tout de même réaliser que notre époque n’est pas facile nous subissons tous aujourd’hui les répercutions de la crise qui est mondiale et dont nous sommes victimes bien malgré nous,le travail ne coure pas les rues comme on dit chez nous ,avant en Australie on quittait un travail pour en trouver un autre le jour même, ce n’est plus le cas maintenant de plus les Australiens ne veulent plus tellement accepter les travailleurs de l’étranger ils veulent garder les emplois pour eux-mêmes comme partout en France et en Europe je regarde les nouvelles françaises tout les jours et mon épouse et moi voyons bien que c’est la foire d’empoigne tout les jours et que la société humaine n’a fait aucun progrès au contraire c’est pire et le nationalisme revient ce qui ne facilite pas les choses pour les personnes qui veulent s’installer a l’étranger ceci doit être pris en considération. L’idéale pour vous c’est de trouver une compagnie internationale qui pourrait vous employer dans une branche à l’étranger, avez-vous pensé a SULZER Winterthur qui est une grosse compagnie Suisse, j’ai travaillé pour eux quand j’étais en France comme responsable de garantie pour leur moteurs diesel, ils font tout, électronique, chimie, équipements médicaux, pompes, machines textiles, et j’en passe, avec votre curriculum cela ne devrait pas être difficile. Ici c’est l’automne la température moyenne est de 14 degrés et aujourd’hui il fait gris je vis a la campagne a Baxter loin des dangers de feux de forets et près de la baie de Melbourne et nous essayons de profiter de notre retraite qui a été plus que méritée. Bonjour d’AUSTRALIE et bonne chance. putech@ozemail.com.au
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 mai 2009 à 19:12
0
Merci
Bonjour, J'ai vécu un an et demi en Australie, et compte y retourner m'installer dans quelques temps. Je connais un peu les démarches pour obtenir un visa. Je crois bien qu'il y a un âge limite qui est- à vérifier- 40 ou 45 ans. Il faut donc entreprendre les démarches rapidement avant qu'il ne soit top tard. De même, en raison du délai pour obtenir les visas, quelle que soit votre décision finale, il est souhaitable de s'y prendre le plus tôt possible. Un bon moyen est de passer par un avocat spécialisé en immigration. Vous pouvez également aller voir les détails des modalités d'immigration directement sur le site australien www.immi.gov.au. D'après les éléments que vous donnez, il semblerait que le sponsorship soit la meilleure solution. Il s'agit de trouver une entreprise qui souhaite vous embaucher, après avoir démontré qu'aucun australien ne pouvait mieux convenir à ce poste, et qui effectue pour vous les démarches, et les dépenses!, liées à l'immigration. Dans tous les cas, votre démarche risque de prendre un peu de temps avant d'aboutir, mais le jeu en vaut réellement la chandelle. Good luck mate!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 août 2009 à 01:16
0
Merci
Et bien, le moins que l'on puisse dire, quand on regarde les reponses a ta question, c'est qu'il y en a pas mal qui ne veulent pas te voir arriver en Australie ! Si c'est un reve personel, go on mate! Il faut de facon evidente regler le probleme du Visa mais ensuite, l'Australie est un pays genial a vivre. Perso je te souhaite bonne chance !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 11 août 2009 à 13:50
0
Merci
Merci de ta franchise, mais c'est un rêve et je suis en train de bosser comme un dingue pour le réaliser (surtout pour le côté finance). Même si je dois encore repousser d'une année, je serai bientôt en Australie. Ciao et merci
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
My Little Big Trip - 31 mars 2013 à 05:29
0
Merci
Bonjour,
Mon ami et moi avons monté un site web : www.mylittlebigtrip.com Le but est de faire témoigner des francophones qui ont choisi de s'expatrier. Nous sommes actuellement en Australie et avons réalisé 25 interviews.
Les interviewés nous parlent de l'accès au logement, de la recherche d'un travail, de l'organisation avant le départ et de l'intégration. N'hésitez pas à aller y faire un tour si vous souhaitez des témoignages.
En espérant que cela puisse vous aider
Eugénie
Commenter la réponse de My Little Big Trip
Laurentoz 1 Messages postés mercredi 12 juin 2013Date d'inscription 12 juin 2013 Dernière intervention - 12 juin 2013 à 14:06
0
Merci
Bonjour !

L'expatriation en Australie se prépare ! Trois choses à savoir pour commencer

Le ministère australien de l'Immigration publie chaque année une liste d'emplois prioritaires (Skilled Occupation List). Pour qu'une procédure de demande de visa de travail soit acceptée, il est quasiment impératif que vous exerciez une profession correspondant à un métier en demande sur le territoire australien.

Le chemin est long avant d'obtenir la résidence permanente, il est nécessaire de passer avant cela par un visa de travail temporaire, qui peut être renouvelé plusieurs fois... Dans ce cas, il est impératif de conserver son job.

Le succès d'une expatriation est conditionnée à un "sponsor" : soit un Etat australien, soit un employeur privé accepte de vous parrainer dans votre démarche de demande de visa.

Je vous recommande la lecture d'un témoignage sur le parcours d'une expatriée en Australie, qui aborde notamment l'importance de trouver un sponsor sur place.

Bonne chance !
Commenter la réponse de Laurentoz