Mal de l'altitude

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
bonjour je me pose des questions au sujet du mal de l'altitude est ce vraiment un facteur de risques,et comment y remédier.Ou au moins comment attenuer ses effets .merci à tous
A voir également:

4 réponses


Surtout ne pas nager dans le lac Titicaca avant une LONGUE acclimatation a l'altitude -- Ce serait la recette pour couler a pic. L'effort pour rester a flot, minime en temps normal, peut etre fatal en l'absence d'oxygene... E.

J'ai effectué un voyage au Pérou. Superbe! Mais attention à l'altitude! On manque vite de souffle, il faut donc marcher lentement et éviter les accélérations. Impossible de dormir pendant tout le séjour, nous étions plusieurs dans le même cas. Mais il ne faut pas hésiter à demander de l'oxygène si nécessaire, les bus et les hôtels en sont équipés. Au retour, j'ai perdu 50% d'audition à cause d''une mauvaise oxygénation de l'oreille interne et l'un d'entre nous qui avait souffert de l'altitude a fait un infarctus.

J'ai souffert du mal de l'altitude au Pérou mais uniquement lorsque le même jour nous avons, avec le mini-bus de l'agence, monté et descendu 3 x 4000m ! Arrivé au Lac Titicaca, je me sentais mal, j'ai pris des médicaments contre le mal de l'altitude, que je n'ai pas du tout supporté. La personne de la réception m'a alors fait boire du Maté de Coca. Et là... plus de mal de l'altitude. L'oxygène est rare là haut, mais le paysage est magnifique et les couleurs sont exceptionnelles. Bon voyage !
J'ai une petite anomalie cardiaque, j'ai fait un test d'effort avant mon départ, aucun problème là bas, mais nous avons commencé à 12 personnes par le Nord et ne sommes montés à 5000 mètres qu'à la fin du voyage. j'avais pris du Diamox pour le mal des montagnes, je ne m'en suis pas servie, mais j'ai mâchouillé beaucoup de feuilles de coca, bu du maté coca, mangé des bonbons et même des gâteaux au coca, ça aide. C'est un voyage de rêve, j'y retournerai bien... Bon voyage