Quel est cet arbre ? [Résolu]

- 25 oct. 2010 à 18:49 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 3 janv. 2011 à 21:45
arbre 6à8m de haut, près d'un fleuve et non loin d'un parc, altitude 25m, ile de france, plusieurs troncs (comme un noisetier); feuilles 50cm composées à 11 follioles ou plus (imparipennées), follioles lisses, ondulés, vert clair, nervures bien visibles, fruits (actuellement fin octobre) très remarquables sur rameaux rouges, en grappes denses (corymbes) rouges-pourpres multiples donc chaque élément ressemble un peu au fruit du fusain "bonnet de prêtre"

Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

- 26 oct. 2010 à 16:04
+2
Utile
bonjour je ne pense pas qu'il s'agise d'un sureaud est blanc cela resemble aux buldelia a bientot christine lauley
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 3 janv. 2011 à 21:45
+1
Utile
euodia (ou tetradium) danielli :-)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 26 oct. 2010 à 11:51
0
Utile
je connais bien le sureau (sambucus nigra) et l'utilise souvent! Cet arbre n'a rien à voir!! les fruits ne sont pas du tout des grappes de baies noires et les feuilles ne correspondent pas
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 26 oct. 2010 à 16:12
0
Utile
pour rectifier ma reponse Je nepense pas qu'il s'agise d'un sureau car le sureau est blanc il s'agit probaplement d'un buldelia a bientot Christine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 26 oct. 2010 à 16:26
0
Utile
Je ne vois pas ce que c'est, mais ce n'est pas du sureau.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 26 oct. 2010 à 18:03
0
Utile
le "buddleia davidii" ou arbre à papillon est bien connu et n'a rien à voir avec le spécimen proposé! ; il n'en a pas du tout le feuillage et ne présente pas ces grappes de fruits rouges, dont, je répète, chaque petit élément à une certaine ressemblance avec le fruit du fusain d'europe (Euonymus europaea ) ou bonnet de prètre; mais ce n'est pas un fusain, car il n'en a ni le port, ni le feuillage!!! Ci dessous: gros plan de ses petits fruits; les corymbes rouge cramoisis, de 20 à 30 cm comportent des centaines de ces fruits; chacun de dimension de l'ordre du cm comporte, en étoile, 5 réceptacles en forme de petite gousse fourchue contenant quelques graines noires de dimension 1à 2mm; ils commencent à ce moment à s'ouvrir naturellement… Cet arbre est bien mystérieux! Une dizaine de spécimens se côtoient à l'état sauvage et nulle part ailleurs…L'espèce n'est probablement pas rustique mais acclimatée, peut être échappé d'un parc ou jardin … mais s'est très bien adaptée en bord de Seine

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 26 oct. 2010 à 21:39
0
Utile
j'avais pensé aussi à cornus mas, avec ses rameaux rouges mais le feuillage est très différent nombreuses et grandes folioles, et les fruits aussi… Par ailleurs certains de l'exemplaire atteignent 10m… Dur pour Cornus mas! j'opterais pour evodia de hubei, ou peut être une espèce rare d'ailanthe… ou certains sorbiers exotiques… ??????
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 26 oct. 2010 à 23:17
0
Utile
Cet arbre ressemble peut-être à un Elant, cousin du noyer
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 27 oct. 2010 à 22:53
0
Utile
Bonjour, peut-être, un pistachier-lentisque. C'est un arbrisseau, familier des garrigues calcaires et des maquis silicicoles (riche en silice) du Midi. Il produit une gomme à odeur forte dont on voit souvent des traces desséchées sur le tronc, au niveau des entailles diverses ayant provoqué son exsudation. Cette résine, moins légère que celle du térébinthe, porte le nom de "mastic". C'était la fameuse gomme à mâcher. Les feuilles persistantes, alternes, assez épaisses et luisantes, son paripennées à 4 à 10 folioles arrondies au sommet. Vert foncé dessus, plus pâles dessous, elles ont un pétiole ailé. Espéce dioïque (espèce portant chaque sexe sur des sujets séparés). La fleur femelle à un style à 3 stigmates, la fleur mâle a 5 étamines jaunes. La floraison a lieu d'avril à juin. Les drupes, rouges puis noires à maturité (octobre-novembre), sont groupées en épis latéraux. Chaque drupe contient une graine verdâtre et brillante. L'arbuste buissonnant, massif et sombre, abonde dans la végétation méditerranéenne, surtout littorale. L'écorce brunâtre, réticules se desquame souvent. Bonne semaine. Josiane
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 28 oct. 2010 à 10:52
0
Utile
je connais bien cet arbrisseau méditérranéen! mais il ne s'agit pas de lui… il ne peux s'acclimater en banlieue parisienne Le mien est un arbre, présente de grandes feuilles composées imparipennées et pas du tout de gomme!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 28 oct. 2010 à 18:30
0
Utile
Bonjour, D'après mon livre "Arbres " de Larouse, il pourait s'agir de Tetradium Daniellii de la famille des Rutacées. Son origine de Chine ou Corée , normalement dans les bois d'altitude. Claude
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 28 oct. 2010 à 21:39
0
Utile
bravo et merci! il s'agit en effet de tetradium (ou evodia) davidii! j'avais moi même hésité avec evodia hubei, proche cousin de la même famille des rutacées
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
- 3 janv. 2011 à 21:34
0
Utile
Bonjour, je viens de chercher dans le guide Delachaux des arbres d'Europe et je trouve que votre arbre ressemble à un EUODIA (pas evodia), dont je vous mets l'image scannée. Dôme large sur des branches ascendantes légères, jusqu'à 24 m; écorce gris foncé, mouchetée de brun, lisse; rameaux veloutés, fins pour un arbre au feuillage composé; bourgeons sans écailles, rouges à argentés, 3mm; feuilles jusqu'à 35 cm, opposées, folioles en coupe, presque entières, brillantes dessus, blanchâtres et poilues au revers; forte odeur de citron; fleurs en inflorescences blanches, jusqu'à 15 cm, en plein été. Fruits pourprés, en bouquets denses. Espèce voisine : frêne à fleurs

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme