Votre avis sur Aubagne

Signaler
-
 Jade -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/aubagne/ville-13005

Par rapport au autres avis je trouve personnellement aubagne une ville calme et agréable où l’on peut trouver plusieurs activités comme les cinémas au centre ville. l’hiver nous avions le marché de Noël avec une patinoire. plein de restaurants pas trés chers se que je trouve bien .et les habitant sont accueillant et je trouve qu’il y a un bon cadre au niveau paysage et les transports en communs sont gratuits donc moi je suis fière d’être aubagniaise .bienvenus!
Qui a eu l'idée de changer le sens de circulation chemin des vaux tout les jours un vrai calvere camions entreprises marchand de matériaux et ne parlons pas de la mosquée les jours de prières la tête pensante n'habite certaines pas le quartier
Ville où il fait vraiment bon vivre, en particulier avec des enfants : beau centre ancien à découvrir. La vieille ville est en cours de rénovation, et ça se ressent : de nouveaux commerces et restau de qualité s'installent. Le superbe marché provencal avec producteurs locaux est toujours là. Un gros plus est la nature à proximité immédiate (garlaban, sainte baume), et la proximité d'Aix/Marseille ainsi que la mer à 15 minutes. Il y a aussi de bonnes infrastructures sportives & beaucoup d'assos, des animations toute l'année en particulier l'été et à Noel, 2 cinémas en centre ville et le theatre comedia avec une programmation riche et variée.
Les problèmes d'insécurité ne sont pas totalement disparus mais l'effort en ce sens (Cameras, police municipale) portent. De plus la mairie a fait d'énorme pour la propreté et ça se voit. La ville s'améliore sur de nombreux plans, on le voit d'année en année, et elle est en train de retrouver progresssivement le charme et l'attrait qu'elle avait partiellement perdu ces dernières années.
Bonjour , je vie a Aubagne depuis que je suis petite . Malheureusement la ville que j ai connue à bien changer et pas en mieux ,et cela à cause des dirigeants . Et surtout de certains employés laxistes qui font semblant de travaillé et qui en plus usurpé l identité de leurs supérieurs auprès des habitants . Je me suis plaint à Mr là Maire mais rien n a été fait et cela depuis le 14 juin . Donc un mois et demi .il y a beaucoup de paroles en l air . Du bla bla Bla . C es sans compter le manque de propreté dans certain quartier comme l avenu de Verdun ou le chemin de Fenestrelle .des cannettes de bières a profusion, des emballages alimentaires, des branches cases , des jardinières non entretenus et cela malgré les réclamations faites auprès des services responsables. Je pense qu il y a beaucoup de personnes qui ne devrait pas être là alors que d autre au chômage serait ravis de travaillé. Désolé mais pour ma part Aubagne n est plus un paradis .

Une ville en proie a la delinquance des excréments dans tout les coins de la pisse des poubelle vol de voiture agression en tout genre des gens irrespectueux et sales degradation de la moindre decoration des sdf par dizaines refoulés au bord de l'huvaune bref j'en oublie cette ville était bien jusque dans les années 90 apres c'est la descente mon dieu ! Merci mon dieu ! Je quitte cette ville
> Plusjamaisaubagnais
Bon débarras bobo gaucho, Aubagne est en plein redressement mais il faut reconnaitre que ce n'est pas facile d'éponger l'ardoise laissée par les prédecesseurs.
Je ne la reconnais plus ! : Toute ma famille est originaire des alentours, j'y suis donc très attachée. Ce que j'aime à Aubagne : Mes collines environnantes, les souvenirs de plus en plus lointain de simplicité et bonne franquette provençales, le vocabulaire émaillé de provençal des plus vieux. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Défigurée par les ambitions grandiloquentes. Exemple : le tramway qui fait doublon avec les bus gratuits alors que l'entretien des routes est catastrophique. D'où des impôts locaux tout aussi délirants ! Il faut désormais être ou très riche ou très pauvre pour vivre à aubagne.
Il fait bon vivre à Aubagne : Une ville qui se veut dynamique et ambitieuse. Ce que j'aime à Aubagne : Installés depuis quelques années sur aubagne, notre sentiment global porté sur la ville est largement positif. Aubagne demeure une bonne alternative à ceux qui veulent réchapper au tumulte marseillais et ceux qui faute de moyens ne peuvent prétendre s'installer prés du littoral (cassis, la ciotat.). Située à mi chemin entre la mégalopole et le littoral, et relativement bien desservie (autoroute, création de la 3eme voie de ter, et du tram) aubagne nous parait idéalement placée et indéniablement pratique dans la vie de tous les jours. Sauf pendant la période des travaux du tram, je vous l'accorde. Et jouissant d'une des plus grandes zac en europe, la zone des paluds, à sa périphérie, travailler sur marseille n'est plus et de loin une fatalité. D'un point de vue culturel, il est indéniable que la municipalité se mobilise énormément, très bonne bibliothèque, évènements musicaux ultra fréquents en période estivale mais aussi hors saison. Pour les amateurs de sport en plein air, vous avez l'embarras du choix, massif du garlaban, de la sainte baume, calanques, sainte victoire et j'en passe. Ville bien pourvue en équipements sportifs, deux piscines, patinoire, beau stade... Ce que je n'aime pas à Aubagne : Une politique municipale qui peut s'avérer peut être trop ambitieuse et dispendieuse compte tenu de la taille de la ville. Peut être devrait elle penser à construire un peu plus de logements privés en vue d'une plus grande mixité sociale, et ne pas se risquer inutilement à des risques de paupérisation de sa population auxquels est confrontée sa grande voisine. Continuer donc à développer son action sociale dans les quartiers un peu sensibles. Sensibiliser les plus jeunes sur l'importance de maintenir un environnement propre et sain, trop de déchets dans les rues. Mais bon, de manière générale et contrairement à quelques détracteurs il fait largement bon vivre à aubagne.
Une ville provençale : Une ville sympathique tout près de marseille. J'y habite depuis 2 ans et je la préfère nettement à sa grande soeur. Ce que j'aime à Aubagne : L'accueil des gens. Le dynamisme de l'offre culturelle diversifiée. La gratuité des bus, des services,... L'ambiance provençale. La tradition céramique. La garrigue du garlaban. Le prix des restaus. Il y a tout ce dont on a besoin. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Le vent. La chaleur en été. C'est une région dure à vivre en fin de compte, même si je viens de montpellier. Le chômage. Les soins médicaux "au compte-gouttes". L'abandon des quartiers dits "riches" et excentrés (pas de dégroupage, peu de bus). L'inimitié pour les chiens (ben oui, ça compte pour moi).
Promenade dans les rues d'aubagne : Ville denaturee de par ces nouvelles constructions sale anarchique. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Plus rien à voir avec l'aubagne de marcel pagnol la ville ressemble plus à une ville anarchique où l'on se demande si nous nous trouvons en franceoù dans une ville algerienne tout le monde vit pour soi et ne respecte plus la tranquilite de ses habitants qui se trouvent dans le scteur du mac donald la racaille envahie nos rues et ne respecte plus rien ne nous permet plus de profiter de la tranquilite à laquelle nous aspirons de temps en temps police trop permissive surtout avec leur connaissances et inexistante mis à part pour les pv sans parler de la piscine qui est squattée tout les soirs et une partie de la nuit par des bandes d'individus qui jettent tout se qui leur tombe sous la main dans l'eau on se demande ce que fait le gardien !
Promenade dans les rues d'aubagne : Ville denaturee de par ces nouvelles constructions sale anarchique. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Plus rien à voir avec l'aubagne de marcel pagnol la ville ressemble plus à une ville anarchique où l'on se demande si nous nous trouvons en franceoù dans une ville algerienne tout le monde vit pour soi et ne respecte plus la tranquilite de ses habitants qui se trouvent dans le scteur du mac donald la racaille envahie nos rues et ne respecte plus rien ne nous permet plus de profiter de la tranquilite à laquelle nous aspirons de temps en temps police trop permissive surtout avec leur connaissances et inexistante mis à part pour les pv sans parler de la piscine qui est sqattée tout les soirs et une partie de la nuit par des bandes d'individus qui jettent tout se qui leur tombe sous la main dans l'eau on se demande ce que fait le gardien !
Aubagne ville dortoir... : Aubagne est ma ville depuis maintenant 33 ans et honnêtement j'ai toujours dit que je ne voudrais pas en partir pour tout l'or du monde, mais là il faut bien avouer que cela devient grave. Entre la délinquance grandissante et la désertification des commerces, je souffre de voir ma ville sombrer. Ce que j'aime à Aubagne : Tout d'abord le climat forcément, mais cela nous le devons pas aux dirigeants et ensuite la proximité de tout. C'est à dire la plage à 10 minutes, marseille à 15 minutes, aix en provence etc... Ce que je n'aime pas à Aubagne : Qu'est ce qu'on se fait ch... Dans cette ville, plus un seul commerce intéressant, à part des bars et des opticiens il y a rien d'autre. Ensuite la délinquance qui explose, des braquages en série, des vols à l'arrachée, des voitures incendiées etc... Et lorsque nous écoutons notre gentil maire, il n'est pas au courant. Les forces de l'ordre qui tournent la tête pour ne pas voir les évidences et le bouquet pour la police municipale qui à part mettre des contraventions, ne fait absolument rien d'autre. Les prix des loyers et de l'immobilier totalement aberrants, si vous avez le choix, fuyez !
Il ne fait pas bon y vivre : Bien décrite par pagnol... Mais il y a bien longtemps ! Les rues sont sales, les soirées sont moroses, peu de lieux dédiés à la culture... Et l?insécurité est palpable chaque jour, surtout quand on est une femme. Ce que j'aime à Aubagne : Le marché offre un large choix de bon produits à des prix raisonnables plusieurs fois par semaine et le samedi et le dimanche. Les bus sont gratuits et il est donc très facile de quitter cette ville le week-end ! Ce que je n'aime pas à Aubagne : La saleté omniprésente ! Pas de recyclage ! Les crottes de chiens et les traces d'urine partout, sans compter les déchets qui jonchent le sol. La mentalité des habitants est plus que repoussante. Les gens sont bruyants, ne vous respectent pas, écoutent leur musique (d'un goût douteux) à volume maximum... On se fait bousculer au supermarché, dans le bus, dans la rue... Sans que personne ne s'excuse. Je n'ose pas me promener à la nuit tombée. Cette ville est horrible et je suis très contente d'en partir d'ici 2 mois.
Aubagne ma ville depuis 27 ans : Quand je suis arrivée, j'ai trouvé cette ville super jolie, calme, tout me faisait penser à pagnol etc... Moi qui venait de marseille, ça me faisait du bien ce changement de cadre. Ce que j'aime à Aubagne : Le fait que ce soit pas une ville immense et que j'habite à proximité du centre commercial et du centre ville. Ce que je n'aime pas à Aubagne : En 26 ans j'ai vu du changement, malheureusement je ne me sens plus chez moi et en sécurité, tout est sale, l'ambiance a changée, le soir c'est désert, la ville est gérée de façon obtus, on nous influence sur les votes lors des élections à force de matraquage sur les murs et boites aux lettres, l'ambiance pagnol bon enfant a disparu au profit d'une ambiance étrangérebref je cherche à partir chose que je ferait dés que l'occasion se présentera et cela sera sans regret sauf si ça change niveau municipalité.
J'y habite depuis 3 mois : Une petite ville sympa ou tout est a proximité. Cela me change de marseille ou la délinquance est reine et ou la plupart des quartiers sont des ghettos isolés. Ce que j'aime à Aubagne : La proximité des commerces et des services pour les papiers administratifs. C'est une ville calme et agréable. Les bus sont gratuits. Et surtout la tranquilité et la campagne a proximité. Ce que je n'aime pas à Aubagne : C'est restreint et il y a beaucoup de circulation donc beaucoup de pollution. Peut d'aides pour les jeunes de moins de 25 ans en rupture sociale.
Un monde presque parfait : Ville accueillante avec une réelle richesse culturelle, structurellement pensée avec beaucoup d'intelligence. L'esprit humaniste et écologiste est assez présent dans l'évolution de la commune. Ce que j'aime à Aubagne : Le cadre de vie est splendide, la multitude d'activités proposées par la commune est incroyable, les transports sont gratuits et commodes, l'emplacement de la ville est stratégique dans la région paca. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Sa délinquance grandissante au fil des années, le sentiment d'insécurité de plus en plus pesant, les aubagnais se renferment chez eux dès que la nuit tombe, les enfants rasent les murs en sortant de l'école, les commerçants tremblent derrières leurs caisses vides... Quel dommage pour une ville avec un tel potentiel...
Pays aubagne : Aubagne est une commune des bouches du Rhône qui bénéficie d'un cadre de vie agréable proche de Marseille et à proximité des plages de cassis. Ce que j'aime à Aubagne : Ce que j'aime à Aubagne c'est leur culture marcel pagnol et le fait que la ville soit aérée. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Sur le plan politique Aubagne refuse de rentrer dans le grand Marseille et ainsi former un quartier de Marseille. Dans l'époque où nous vivons avec les lois de mondialisation je crois qu'il vaudrait mieux jouer \"collectif \" plutôt que de rester seul dans son coin à défendre un intérêt à la seule échelle de la commune d'Aubagne.
Aubagne, le bagne? : Aubagne est une ville qui possède énormément d'atouts mais qui est victime de ces mêmes atouts : ville d'arts et d'histoire (Marcel Pagnol et céramique) mais ville qui a du mal à s'ouvrir à d'autres manifestations : noël ? Poterie et santons, l'été ? Poteries et santons, sentiers de Marcel Pagnol, et ce année après année...; ville à proximité des autoroutes, ce qui est pratique pour jouir de la région, mais nuisances sonores et pollution quel que soit l'endroit où l'on se trouve (surtout à proximité des écoles et des parcs !)... Ce que j'aime à Aubagne : Ville pratique, avec toutes les commodités. Paysages somptueux de la Sainte Baume et du Garlaban. Les marchés sont animés, colorés, les produits sont alléchants... Les prix des consommations en terrasses et des fruits et légumes sont abordables. J'aime le cinéma le Plagnol, la médiathèque et le Comoedia. Les habitants sont souriants. Les transports urbains sont gratuits et il y a de bonnes boulangeries. Ce que je n'aime pas à Aubagne : La saleté ! Les rues sont sales, jonchées de crottes et souillées d'urines ! L'intégration est difficile. Les parcs sont petits, proches des voies de circulations, jonchés de bris de verre, avec, si on a de la chance, quelques jeux (souvent ils ne sont pas remplacés). Sous prétexte que la nature est pas loin, les espaces verts sont sacrifiés et il faut amener les enfants à Gémenos ou Cassis pour jouir d'un parc digne de ce nom. La voiture est reine ! Certains prennent leur voiture pour faire 100m. La marche et le vélo ne font pas partie des habitudes de vie. Le centre est traversée par toutes ces voitures qui polluent l'air et le paysage urbain. Aubagne est une ville bruyante, les sirènes n'ont de cesse et le soir, à 18h30, on ne traîne pas dans les rues, surtout l'hiver... Je n'aime pas la politique menée qui est sclérosée et qui ne permet pas à Aubagne d'être la ville agréable qu'elle pourrait être. Pour toutes ces raisons, je déménage ! Ah, j'oubliais les loyers et la taxe d'habitation prohibitifs.
Je ne vis pas : Je viens à Aubagne depuis 38 ans par des attaches familiales, maintenant à la retraite, j'aspire à y venir vivre. Ce que j'aime à Aubagne : Son histoire, son cite, au fil des années j'ai vu Aubagne se transformer, la gaieté de ses marchés, les festivals qui sont plus riches chaque année, la richesse de la culture. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Si je compare avec ma ville du moment (Rouen) les prix aux marchés sont trop élevés, et un manque de place pour se garer.
Sentiment d'insécurité : Ville qui gagne a être connue pour ses divers cotés culturels (ça bouge à Aubagne). La culture à Aubagne c'est un peu le seul patrimoine (avec le cailloux garlaban) alors il y a de nombreuses manifestations les week ends. Ce que j'aime à Aubagne : Aubagne c'est une ville ou l'on replace encore l'être humain au centre des conversations et de tous les intérêts. Et ça ça vaut de l'or. Ce que je n'aime pas à Aubagne : La Délinquance et avec un grand D. Quoi qu'en disent, ou pas d'ailleurs, les responsables de cette ville, on ne peux pas nier ou cacher l'évidence. Dégradation en tout genres, et autres agressions physiques. A force de laisser faire (par prévention) on instaure la loi du plus fort.
Aucun intérêt touristique : Je fais chambre d'hôtes et je dis toujours que je suis entre Aix et Cassis. Aubagne est morte le soir, je ne me sens plus en sécurité dans cette ville à la tombée de la nuit. Donc les rares clients qui me parlent d'Aubagne, je leur dis qu'il n'y a rien à voir, qu'ils seront déçus... Beaucoup de travail à faire pour rendre cette petite ville attrayante qui ne met pas en valeur son emplacement stratégique. Ce que j'aime à Aubagne : Le vieil Aubagne, le marché, la facilité d'accès au centre ville en voiture, les abords de la gare, le garlaban, la proximité de la mer. Ce que je n'aime pas à Aubagne : La délinquance et les jeunes dés?uvrés qui traînent, les nouvelles constructions qui dénaturent la ville (trop de logements d'un seul coup), le stationnement devenu impossible, le manque de vie touristique, de restaurants, d'animation le soir. C'est une ville où on se calfeutre tôt le soir chez soi ou bien les gens sortent sur Cassis ou La Ciotat.
Aubagne : Voilà 62 ans que j'habite à Aubagne, et je n'en changerai jamais. Beaucoup d'améliorations ont été apportées, et ils restent encore beaucoup à faire. Ce que j'aime à Aubagne : C'est une ville très attractive, ces marchés, ces foires, distractions diverses et variées pour petits et grands, la proximité des grandes surfaces, bien desservies par les bus, etc... Ce que je n'aime pas à Aubagne : Je regrette d'avoir à le dire, mais c'est une ville qui est devenue aux fils des années, sale et une insécurité palpable, aussi bien de jour que de nuit. C'est dommage, mais je n'en changerai pas pour autant de ma ville.
La vie à Aubagne : Les paysages, la mer à proximité, je me suis installé voilà 2 mois. Ce que j'aime à Aubagne : Le climat est le seul point positif, moi qui vient de Rouen la ville au cent clochers, beaucoup d'histoire. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Les commerçants ne sont pas très chaleureux, la saleté, le bruit des klaxons constamment.
Aubagne d'hier mieux qu'aujourd'hui : Je suis né à Aubagne il y a 53 ans, mes parents sont partis sur la Ciotat où j'ai grandi pour revenir ensuite sur Aubagne à l'âge de 35 ans où nous avons acheté une petite maison. J'ai une vision de mon adolescence d'Aubagne qui fait rêver, mais la réalité est toute autre. Ce que j'aime à Aubagne : A vrai dire pas grand chose si ce n'est la proximité des autoroutes pour me rendre autant que possible sur la Ciotat ville qui est magnifique et qui m'a vu grandir. Ce que je n'aime pas à Aubagne : La délinquance en très nette augmentation. Des impôts locaux et fonciers à un niveau record, des routes médiocres et des rues très sales ! Bref, une ville où il ne fait pas toujours bon vivre !
J'y suis né : Ville en chute libre... Ce que j'aime à Aubagne : Les paysages alentours (le Garlaban, la Sainte Baume) et la mer à 15 min dans de très belles calanques (Cassis). Ce que je n'aime pas à Aubagne : Je m'y sentais bien étant ado et j'ai vu la dégradation au fil des années, de l'ambiance générale, de la mentalité, de la propreté... Trop chère, trop sale, trop peu de place et de plus en plus de délinquance... Ambiance pesante !
Vraiment très bof : Ville très banale, sans aucun intérêt, sentiment d'insécurité assez fort, places de parking en voie de disparition et crotte de chien sur les trottoirs tous les mètres !!! Ce que je n'aime pas à Aubagne : A peu près tout, ville sans charme.
Vivre à Aubagne : J'ai construit une maison au pied du Garlaban en 1979 et depuis rien n'a été fait pour améliorer ne serait ce que la route : jamais goudronnée entièrement, juste boucher des trous qui s'y forment... Ce que j'aime à Aubagne : L'environnement et le paysage est magnifique, pas trop de délinquance. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Les prix des loyers sont exorbitants, les jeunes ne peuvent pas se payer un appartement sur Aubagne, sans parler des taxes d'habitation et foncières, il faut être riche aujourd'hui pour pouvoir y habiter.
Ville de Pagnol : J'ai d'abord vécu à Aix en Provence avant d'habiter Aubagne à partir de 1987. Pour un Aixois, Aubagne était un "trou perdu". Depuis cette date, j'ai vu cette ville grandir à vue d'?il. Agrandissement de la zone des Paluds, création des Défensions, construction de la seule patinoire du département, construction d'une mosquée, rénovation du centre ville, etc. Pagnol ne reconnaîtrait bien sûr pas la ville qui la vu naître, mais Aubagne a su conserver son âme. Aubagne, est également un bassin d'emploi qui plus est, est située au carrefour autoroutier qui dessert à la fois Marseille, Aix et Toulon. Deux énormes centres commerciaux sont à proximité, la zone des Paluds et celle de La Valentine. Ce que j'aime à Aubagne : D'origine Bordelaise et ayant découvert les écrits de Pagnol dans ma tendre enfance, j'ai eu énormément de plaisir à m'installer dans la vallée de l'Huveaune. Les collines sont pour moi un perpétuel terrain de jeu où j'aime à pratiquer le trail (course à pied). Les gens sont riches d'enseignement, ils sont chaleureux, joviaux, extravertis. La municipalité organise constamment des activités de qualité telle que la fêtes des mères où sont invités des artistes de renommée. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Il faut malheureusement beaucoup d'argent pour y loger, d'autant que les appartements à caractère locatif ne profitent pas aux seuls Aubagnais. Enfin, j'ai mis une vingtaine d'années pour me faire à la mentalité méridionale. C'est un "pays" dur, où les contrastes sont importants (les fortes chaleurs, le froid intensifié par un fort mistral, les gens chaleureux mais méfiants vis-à-vis de "l'étranger"). Le stationnement en ville est devenu impossible, en revanche un système de prêt de vélos serait le bienvenu. La délinquance n'est pas la préoccupation première, hormis quelques quartiers jugés difficiles tels que le Charrel. Les commerçants du centre ville souffrent du manque de place de parking ainsi que de la concurrence de la grande surface toute proche.
AUBAGNE MA VILLE D'ADOPTION : Ville particulièrement agréable, vivante et accueillante. Ce que j'aime à Aubagne : Je suis arrivée à Aubagne il y a 8 ans et aujourd'hui je peux dire "j'aime ma ville"... il y a toujours quelque chose qui s'y déroule, souvent les enfants sont conviés aux manifestations... Ce que je n'aime pas à Aubagne : Les crottes de chien partout sur les trottoirs... Les employés municipaux généralement assez antipathiques et mous dans le traitement des demandes dont ils ont la charge.
Trop chère : C'est une ville sans grand atout. A l'intersection de 3 autoroutes, à proximité d'Aix-en-Provence et de Marseille. Les loyers sont très chers, mais la municipalité est sympa. Ce que j'aime à Aubagne : Le prix et le nombre des activités sportives. Les services municipaux sont efficaces. Les évènements organisés par la mairie sont originaux et gratuits. Plusieurs restaurants sympa. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Les loyers (un T3 pas trop loin du centre c'est 750 ?/mois). Il est dur de s'y intégrer. La taxe d'habitation est élevée.
Jolie petite ville : Je suis née à Aubagne et j'y suis partie vers 20 ans, c'est une très jolie ville avec des paysages superbes et des randonnées magnifiques. Ce que j'aime à Aubagne : Les paysages, le cadre de vie. Ce que je n'aime pas à Aubagne : Parfois les gens sont un peu trop chauvins c'est dommage car il y a beaucoup de belles villes en France.
C'est une ville qui n'a pas vraiment d'attraits et qui malheureusement propose des appartements avec des loyers trop élevés.