Votre avis sur Cassis

Signaler
-
 rox417189193832191 -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/cassis/ville-13022


quelle magnifique village, je vous conseille vraiment d'aller visiter. de magnifiques paysages tels que les calanques, le port, des plages paradisiaques, le chateau, sans oublier l'incroyable cap canaille. les cigales chantent l'été pour vous bercer, les touristes venus des 4 coins du monde vous donnerons l'impression de voyager, les habitants sympathiques vous accueillerons chaleureusement. cette ville est remplie d'événements, tels que sont mythique marathon du marseille-cassis ou encore son score de 1468e au classement national des grandes villes françaises. situé dans le sud de la france non loin de marseille, si vous êtes véhiculés vous pourrez aisément vous promener dans les alentours, visiter marseille, mais aussi d'autres villes, telles que la ciotat ou saint cyr sur mer. par contre, evitez la bédoule
Surfait, surcoté, surestimé : Ah cassis et ses célèbres "calanches", 30 ans qu'on m'en parle, pas une émission sur la provence sans évoquer cassis, il parait que c'est le coin incontournable des bouches du rhône, l'endroit à visiter de toute urgence... Je suis venu, j'ai vu et je suis reparti. Tout d'abord le port de cassis en lui-même n'a rien d'extraordinaire, à vrai dire c'est tout ce que je déteste : une marina comme on en trouve partout autour du globe avec ses incontournables vendeurs de carte-postale, des snacks, friteries et une flopée de gargotes en technicolor qui attendent le pigeons de passage pour leur faire "déguster" leurs assortiments de surgelés, à propos, si vous voulez vous détendre les zygomatiques je vous conseille la visite (la visite, pas pour vous restaurer hein ! D'une de ces gargote, elle est facilement reconnaissable : la patronne n'a rien trouvé de mieux que de peindre marius et fanny, les célèbres personnages de pagnol sur la devanture, pensant attirer le chaland. Le pauvre fernandel est coincé entre le panneau "buffet à volonté" et l'écriteau "wc"... C'est d'un goût, d'une beauferie comme je n'en ai jamais vu. Bref, passons, point de vue architectural non plus c'est simple, vu et revu des baraques de pêcheurs de 2 niveaux comme on en voit partout sur le pourtour méditerranéen, celles de burrano (sur l'adriatique) valent une visite, pas les leurs. Le plus beau, le plus original il faudra baisser la tête pour l'apercevoir : la chaussée de l'artère principale et les trottoirs (quand ils ne sont pas jonchés d'étrons) en pierre calcaire de cassis sont particulièrement réussis. Enfin, je vous ai gardé le meilleur pour la fin : la visite en bateau des calanques, ah qu'est-ce ce qu'on a pu nous les vendre dans les magazines, et quelle déception finalement. Déjà, en premier lieu pour avoir la "chance" de découvrir ces merveilles (que le monde entier nous envie, comme dirait le guide) il faudra faire la queue devant la baraque rouge et jaune (on ne peut pas la louper) affaire qui tourne "à la marseillaise" où les bateliers se sont tous regroupés et se sont entendus pour proposer le ticket d'entrée à 15? (inutile d'aller chercher ailleurs meilleur tarif, la concurrence n'existe pas, l'entente sur les prix est la norme ici). Embarquement sur le quai st pierre (avec 20 bateaux à touristes amarrés en rang d?oignon, la carte postale est magnifique) dans l'un d'eux, ça pue le gasoil (narines sensibles et autres asthmatiques s'abstenir) et la visite commence... 45 minutes pour faire 3 calanques dont celle d'en vau et deux autres dont j'ai déjà oublié le nom, le guide marseillaise (synonyme d?exagérer) tout : une calanque est parait-il classée par le très sérieux national geographic parmi les 5 plus belles plages du monde... Tu m'en diras tant le marseillais... Ce sont les corses qui doivent bien se marrer, j'ai vu aussi bien à bonifaccio pourtant pas réputée principalement pour ses calanques contrairement à cassis qui communique et revendique le caractère unique au monde de ses "calanques". La beauté est là ? Oui, l'extase promis ? Clairement non. Il y a beaucoup mieux en corse (tamaricciu, palombaggia, santa giulia pour les plages, bonifaccio pour les calanques) voire en sardaigne, dont la réputation plus discrète, davantage sincère crée la bonne surprise au visiteur. Au retour je me dis que j'ai finalement bien fait de prendre le petit circuit des 3 calanques (au lieu des 9) la visite en bateau s'achève par un mot du guide encourageant les pigeons, euh les touristes pardon, à mettre au pot pour "l'apéro des marins"... Et le pire c'est que le pigeon tient à être plumé : il met encore la main au porte-monnaie. Alors à quoi bon instaurer une vraie concurrence ? Briser l'entente illégale sur les prix quand on a une clientèle de touriste ravie d'être pigeonnée avec le sourire. Au final la vraie question demeure, pourquoi autant de critiques dithyrambiques sur ce coin des plus banals (pour celui qui voyage un peu) la seule explication rationnelle que je peux trouver c'est la proximité de "poubelle la ville", les habitants partant de très loin doivent trouver ce coin paradisiaque. Pour les autres et bien c'est plus nuancé. Ensuite je pense que la réputation surcoté de cet endroit est aussi du au fait que c'est l'unique coin de littoral des bouches du rhône qui ne soit pas encore bétonné. Est-ce suffisant, est-ce des raisons valables pour nous vanter, nous vendre, nous rabâcher dans les médias le caractère exceptionnel de ce coin de france ? Personnellement je ne le pense pas. Enfin je terminerai par la devise de la ville, encore une bonne blague marseillaise : "qui a vu paris et pas cassis, n'a rien vu" : le monde entier se marre. Ce que j'aime à Cassis : Les trottoirs et la chaussée en pierre de pays (quand ils ne sont pas recouverts d'étrons). Ce que je n'aime pas à Cassis : L'ambiance port de pêche à gargotes, le manque d'authenticité, les commerces et attractions qui ne sont là que pour faire de l'argent avec le touriste, les calanques loin d'êtres aussi exceptionnelles qu'on nous le dit...
La plus belle : Génial. Ce que j'aime à Cassis : Un vrai village à 20 minutes de Marseille accueil excellent hors saison. Ce que je n'aime pas à Cassis : Foule en été ?
Cassis, ville ou village que j'aime. : Ville charmante, épargnée (pour le moment) par le béton. Ce que j'aime à Cassis : La beauté des sites naturels. Ce que je n'aime pas à Cassis : La propreté de la grande plage laisse beaucoup à désirer. Également celle des rues, surtout en été. Pourquoi le bruit des mobylettes est toléré ? C'est l'enfer en plein village !!!