Votre avis sur Angoulême

Clement - 18 oct. 2004 à 00:00
 Stop Intox - 19 mai 2022 à 14:15
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/angouleme/ville-16015

Je pense que les gens de parti-pris qui passent leur journée à publier les mêmes arguments sur le Net (TGV, proximité de Bordeaux, Poitiers et Royan) devraient arrêter, parce que ça commence franchement à se voir.

Quelques vérités : Angoulême fait partie de ces villes qui entretiennent une vitrine en toc. Les écoles d'art et les studios d'animation, ça concerne quelques centaines de personnes, qui en plus ne sont pas des locaux. Ça coûte une fortune, ils viennent quelques années et repartent, et ça permet de faire briller l'image de la ville.

Dans les faits : Angoulême est une ville-fantôme. Routes défoncées, boutiques fermées, murs noircis par le carbone, insécurité disproportionnée pour une ville de cette taille, couvre-feu à 19h, et le week-end tout le monde s'enfuit. Les personnes qui ont voulu faire bouger les choses en ont été pour leurs frais.

Mis à part une gestion catastrophique des maires locaux depuis Boucheron, avec des projets démesurés pour une petite ville, il y a surtout un gros problème de mentalité locale. Gens extrêmement fermés, coincés, désagréables, qui ignorent toute personne qu'ils ne connaissent pas depuis au moins 20 ans. Une mentalité très charentaise, hypocrite, vénale et mesquine où on essaye toujours de profiter de l'autre pour tirer son épingle du jeu. Il faut dire que dans ce trou, où il n'y a rien dans un rayon de 100km, chacun essaye de se faire sa place par tous les moyens. CDI, femme et maison de campagne à 25 ans, comme ça c'est réglé, je peux cumuler les points retraite jusqu'à ma mort dans mon bled. Les occupations ? Chasse, pêche, manger gras, rodéo tuning, foot, rugby, paint-ball, et picole.

Aigreur, méchanceté, mépris de tout ce qui vient de l'extérieur... C'est le village d'Astérix, et tout ce qui est autour est considéré comme le territoire des "bobos qui s'croient mieux qu'nous !" Pour donner une idée de la culture locale, la grande fierté charentaise c'est la Pine de Barbezieux, un gâteau en forme de pénis qu'on mange en famille., et que les Charentais sont très fiers d'afficher chaque année sur les réseaux sociaux.............

Alors oui, c'est à 100 km de Poitiers, Bordeaux et Royan. Du coup une idée dingue me vient : autant aller vivre directement à Poitiers, Bordeaux ou Royan.
La charente est un département arriéré ou la loi Française ne s'applique pas. Vous n'y trouverez qu'égoïsme et vénalité.
au vu de tous les avis en définitive la seule chose correct dans les Charentes ce sont les charentaise a orteils !!!!!!!!!!!!!!! faut rigoler avant que le ciel leur tombe sur la tête!!!! ah oui alors ça c'est ben vrai ça!!!!!!! des trous de balle enfariner alors LA !!!.......lalalalalala c'est l'apotheose pof pof pof pof -+-+
Angoulême c’est mort et sa le restera , je vous conseille de fuir cet endroit maudit même les gens qui y vivent veulent partir
Haha, les avis me font rire. J'avais oublié à quel point les gens savent raler mais rarement l'inverse, charentais ... ou pas ! ;) Honnetement j'ai fait une partie de mes études dans cette ville, j'ai trouvé que c'était une ville trés "familiale". Je suis dans le milieu artistique donc rapidement on connait une bonne partie des habitants. La ville m'avait semblé assez active en terme de festivals. Pour ce qui est du reste, je me demandais ce qu'il en est aujourd'hui ... C'est vrai que la micro taille du centre centre, ne peut apporter une diversité que restreinte en terme de resto et de bar. Mais peut etre que ça a changé ? Vu que les musées du FRAC, BD et la médiathéque sont descendu du plateau... Après de mémoire, c'est une ville mignonne plutot paisible. Peu de quartiers craignent. Bref une petite ville, tranquille, mais quand même active. Et pour info, j'ai résidé dans d'autres villes de france où les habitants semblaient surpris quand je leur disais bonjour dans la rue... Donc la frilosité est certainement plus francaise que charentaise ;) et le francais faut l'amadouer pour ne pas l'effrayer.
Afficher les 61 commentaires