Votre avis sur Bourges

Emmanuel - 2 sept. 2004 à 00:00
 Maya - 22 août 2023 à 19:33
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/bourges/ville-18033

Très belle ville
jlec Albator
12 mars 2023 à 23:01
Salut a tous honnêtement j'ai été très surpris des avis de beaucoup sur Bourges une ville que je connais depuis tout gamin et j'y habite enfin a quelques km depuis 2014 et perso j'aime bien la ville elle a les avantages d'une ville et aussi on retrouve le côté campagne et a taille humaine après c'est pas les grandes villes mais c'est quand même grand et ils s'y passent des choses intéressantes après sa empêche pas de sortir et la région est intéressante et les grandes villes sont très accessible voilà concernant les gens j'ai connu beaucoup plus froid et je trouve les gens sympas en général après c'est pas non plus l'exuberance du sud mais l'ambiance en général sa va après Bourges est cosmopolite donc forcément si sa plaît pas il y a toujours la campagne très proche ou la c'est différent la mentalité beaucoup plus fermer si ont est pas du coins mais a Bourges c'est mieux pour connaître des gens sans être aussi ouvert que dans le sud mais c'est correcte voilà voilà
Une ville déprimante!!! A éviter!
Une ville déprimante!!! A éviter!
Une ville déprimante!!! A éviter!
Une ville déprimante!!! A éviter!
Une ville déprimante!!! A éviter!
Une ville déprimante!!! A éviter!
Ville qui peut être agréable au premier abord avec pas mal de verdure , mais pour y avoir habité quelques années c'est aussi une ville ou les gens sont froids et mal accueillants , comme un club fermé , pas d'activités inintéressantes centre ville mort , tout pour la voiture avec les centres commerciaux route de la charité agrémentée de panneaux publicitaires et une taxe foncière exorbitante . Quel bonheur d’être partie !
Très belle ville avec de très beaux monuments à visiter
Étonnée des commentaires où il est dit que Bourges est une ville à eviter et que les habitants sont racistes. Je pense qu il y a d autres aspects positifs : ville hyper propre avec un passé médiéval qui explique les rues pavées à l ancienne qui surprennent certains. De beaux musées, et de beaux parcs...
Ayant l'habitude de voyages entre le Sud et le Nord du pays , je passais souvent à proximité de Bourges sans jamais prendre la peine de m'y arrêter et en pensant qu'il ne devait pas y avoir grand chose à y voir. Et puis, cet été (fin août 2021) à l'occasion d'un nouveau voyage Sud-Nord j'y ai fait une étape après avoir hésité avec Besançon. Et j'ai été très surpris par cette ville très jolie avec ses belles maisons à colombages et sa superbe cathédrale, très propre. J'ai même aimé l'éclairage bleu qui jalonne les rues. Ce soir là, il y avait même un spectacle de lumière sur certains bâtiments. Du coup, le lendemain, je suis repassé avec ma compagne pour voir la ville de jour, d'y déjeuner en terrasse (très bon repas et bel accueil) et je n'ai au final pas regretté le moins du monde mon arrêt. Je pense qu'il doit être agréable d'y vivre.
Un toulousain de passage.
Ayant l'habitude de voyages entre le Sud et le Nord du pays , je passais souvent à proximité de Bourges sans jamais prendre la peine de m'y arrêter et en pensant qu'il ne devait pas y avoir grand chose à y voir. Et puis, cet été (fin août 2021) à l'occasion d'un nouveau voyage Sud-Nord j'y ai fait une étape après avoir hésité avec Besançon. Et j'ai été très surpris par cette ville très jolie avec ses belles maisons à colombages et sa superbe cathédrale, très propre. J'ai même aimé l'éclairage bleu qui jalonne les rues. Ce soir là, il y avait même un spectacle de lumière sur certains bâtiments. Du coup, le lendemain, je suis repassé avec ma compagne pour voir la ville de jour, d'y déjeuner en terrasse (très bon repas et bel accueil) et je n'ai au final pas regretté le moins du monde mon arrêt. Je pense qu'il doit être agréable d'y vivre.
Un toulousain de passage.
Cette ville a changé elle est devenue une banlieue de région parisienne
Je rejoins les internautes sur le racisme qui sévit à Bourges. Originaire de Guyane, j'ai dû aller à Bourges pour des funérailles... J'ai vécu un calvaire ! Je reviens dans mon pays profondément affectée par ce que j'ai vécu. Je me suis faite insultée, méprisée...
Ma fille metisse etait en formation a l Afpa elle a du abandonner apres 2 mois : racisme intransigeance harcelement difference de traitement elle a tout eu. Elle a du rentrer mais sa santé morale en a pris un coup. La formatrice lui a coupé les ailes litteralement.
Bourges? cette ville est un enfer! la pire ville de france que j'ai connu.que des magasins partout pour dépenser ses sous et consommer et consommer,il n'y a pas grand chose d'intéressant à y faire.enclavée,fermée du monde extérieur,grisatre,glauque;il y pleut tout le temps,trottoirs à pavé étroits partout,super pour glisser et se tordre les chevilles,les gens y sont en majorité raciste,inculte,méchant,ils sont tellement tordu que quand vous etes gentil ils vous parlent mal,et quand vous etes grincheux ils vous respectent,le monde à l'envers,bienvenue chez les tordus! ils ont la culture du commérage et toujours en train de se plaindre,ne sourient jamais.la politesse et le savoir vivre ensemble ils connaissent pas,il y a aucune mixité entre les gens des quartiers et du centre ville,ils vous regardent des pieds à la tete dès que vous avez pas la gueule locale.ils sont stressé et stessant. et c'est valable pour les campagnes alentours. vous rentrez dans un commerce,vous les dérangez.ils savent pas dire bonjour ni sourire. des racistes de père en fils et de mère en fille! c'est culturel et dans leur adn. c'est un enfer déprimant et anxyogène,fuyez vivre ailleurs,ça peut pas etre pire ailleurs!croyez moi par expérience!
Bourges? cette ville est un enfer! la pire ville de france que j'ai connu.que des magasins partout pour dépenser ses sous et consommer et consommer,il n'y a pas grand chose d'intéressant à y faire.enclavée,fermée du monde extérieur,grisatre,glauque;il y pleut tout le temps,trottoirs à pavé étroits partout,super pour glisser et se tordre les chevilles,les gens y sont en majorité raciste,inculte,méchant,ils sont tellement tordu que quand vous etes gentil ils vous parlent mal,et quand vous etes grincheux ils vous respectent,le monde à l'envers,bienvenue chez les tordus! ils ont la culture du commérage et toujours en train de se plaindre,ne sourient jamais.la politesse et le savoir vivre ensemble ils connaissent pas,il y a aucune mixité entre les gens des quartiers et du centre ville,ils vous regardent des pieds à la tete dès que vous avez pas la gueule locale.ils sont stressé et stessant. et c'est valable pour les campagnes alentours. vous rentrez dans un commerce,vous les dérangez.ils savent pas dire bonjour ni sourire. des racistes de père en fils et de mère en fille! c'est culturel et dans leur adn. c'est un enfer déprimant et anxyogène,fuyez vivre ailleurs,ça peut pas etre pire ailleurs!croyez moi par expérience!
Les municipalités se suivent et se ressemble club très fermé ou le entre nous est l'activité principale ce qui fait des berruyer des personnes désabusés froids et triste obligé de revenir pour des raisons familiales berruyer de souche mais pressé d'en repartir.
Bourges, une jolie ville pas trop grande avec des gens bien sympathiques__https://www.bourges.com
Natif de Bourges, je peux dire en toute honnêteté, que cette ville est d'un accueil froid. Il faut être née ici pour y vivre ou y revenir en vacances. Les municipalités successives ont fait beaucoup pour ce ville, capitale du Berry et très marquée par le Moyen-Age. Il n'y a plus beaucoup de vrais Berruyers nom des habitants de Bourges, dans cette ville qui mérite largement un détour.
3 visites dans le but de m'y installer mais hélas pas convaincue! Pourtant j'ai trouvé cette petite ville adorable! La majorité de logement dans mes prix (de retraitée) se trouve dans le nord( peu recommandé)
belle ville, agréable à visiter, mais si vous voulez passer une bonne journée, évitez le restaurant "O SOL E MIO"...les plats ne sont pas à la hauteur de la ville... même pour une pizzeria et le patron vous "pourrit" la journée...avis!!!
Ville sans intérêt et ou sévit un vieux c..
Surveillez bien vos femmes
Une belle ville à taille humaine!
De nombreuses boutiques (h&m, mango, Zara, Monoprix...) en centre ville et en périphérie.
Des efforts ont été faits dans les zones franches pour y installer des écoles sup.
Pas d'insécurité et des animations durant la période touristique afin de faire vivre la ville y compris la nuit. Rien de mieux qu'un repas en terrasse par une soirée d'été.
La vie y est restée très abordable.
On peu certainement trouver mieux mais ça reste un petit coin de paradis digne du journal de 13h ;)
Ville triste ..pas dynamique,manque cruellement d'infrastructures universitaires,le centre ville est joli mais une journée suffit pour en faire le tour ,beaucoup de bâtiments laisser à l'abandon,les routes sont déplorables,les plus sont les jardins ,la place siraucour qui est gratuit pour se garer,les marais ,meme le printemps n'est plus se qu'il était dans le passé ..ville pour retraités .
Belle ville et de taille humaine
Badgi18000 Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 7 décembre 2016 Statut Membre Dernière intervention 7 décembre 2016
7 déc. 2016 à 19:20
Natif de bourges ......pas de mixite entre gens des quartiers et centre ville........cette ville a changee mais vaut mieux habiter ailleurs
Excellent !
on va commencer par ce qui ne va pas histoire de garder le meilleur pour la fin
le plus difficile à bourges d'est d'étudier et de trouver du travail car économiquement la ville manque de dynamisme vampirisé par les 2 métropoles de région TOURS et ORLEANS
le dimanche c'est un peu mort et le soir ce n'est pas une ville étudiante mais quand les beaux jours reviennent le soir c'est plus vivant.
la modification des collectes de déchets fait un peu tâche car il y a maintenant pas mal de poubelles qui trainent par rapport à avant
la ville souffre un peu d'une pénurie médicale

les atouts de bourges:

ce qui fait venir les touristes la richesse de son patrimoine(en partie gratuit à la visite) et ses espaces verts(marais, jardins, rivières)
le coût de la vie est très abordable(restaurant pas trop cher et il y en a pour toutes les bourses) et une partie de la ville et piétonne ce qui est très agréable
il y a beaucoup de stationnements gratuits(contrairement à ce qu'affirment certains)
la vie culturelle est très riche 3 théâtres, des visites guidées, des expos, un été à bourges, les jeudis de place gordaine, des salles de spectacles, le printemps de bourges,etc..
ce que j'adore dans cette vile c'est qu'il y a mille secrets à découvrir et que je ne m'en lasse jamais pour ceux qui voudrait en savoir plus je recommande cette encyclopédie virtuelle faîte par un amoureux de la ville, un vrai régal
Cette ville est vraiment agréable. Quand je lis les commentaires assassins ridicules et infondés, je me dis que ces personnes ont un problème et qu'elles ne seront heureuses nulle part ailleurs. Ne reportez pas votre mal-être sur la ville où vous vivez. Et en plus, ces personnes font des tonnes de fautes d'orthographe. Bourges ne vous retient pas, allez voir si l'herbe est plus verte ailleurs...
Christian L.
19 août 2016 à 11:29
Bourges est une ville très attractive contrairement à ce que l'on peut lire dans certains commentaires ; ville de taille humaine, nombreux commerces, centre ville agréable et vivant pour une ville moyenne, patrimoine exceptionnel, nombreux espaces verts, prix de l'immobilier raisonnable. C'est sûr que pour faire la fête toute la nuit, ce n'est pas le lieu idéal mais vous n'allez pas danser et boire toutes les nuits de votre vie !
il etait une fois
27 juil. 2016 à 23:12
Bourges magnifique ville elle a tout pour plaire mais le temps n'est pas toujours plaisant ainsi qu'on appel les "habitants" arriérer froid et pour la plupart con mais d'une puissance les quartier zéro trop de caca la bas il fiche tout en l'air avec une mentalité de m****.
globetrotteur
9 juil. 2016 à 04:55
Le problème de cette ville n est pas la ville par elle même c est la mentalité des gens. C est le centre de la France du coup ils se prennent pour le nombril de la France. « nous dans le centre..» « oui mais toi dans ta région....» bougez vous un peu et vous verrez que votre ville n a rien d exceptionnel, pas d université, un petit centre ville, des gens froids avec qui tu n arrivent pas à sympathiser, ou qui te laisse à la porte si tu leurs rends visite. Bref à éviter si l on veut passer un bon moment
J'ai grandi et vecue a Bourges pendant une vingtaine d'annees. Je ne comprend pas les gens qui disent que c'est une superbe ville. Je n'ai peut etre pas grandi dans le bon endroit alors. Mise a part le patrimoine, cette ville est depressive. Pas assez d'emploi, pas assez d'ecoles superieures et univertites. Je ne vais pas detailler ce qui m'exaspere dans cette ville, certains l'ont deja tres tres bien fait. Je ne vois que des cas sociaux dans une ville qui se meurt petit a petit. Bourges = isolement = depression. Ceux qui diront le contraire, soit vous aimez la vie d'hermite soit vous etes jamais sortie de cette ville.
hello a tous !
l'heure de gloire de Bourges est aux oubliettes ! Jolie petite ville, oui. Mais économiquement parlant pauvre depuis le moyenne age ... enfin, depuis la fermeture de grandes entreprises !
Et oui la ville dite du Printemps n'est plus et depuis la baisse des dotations de l'état c'est l'exode !
Sans oublier le temps très humide, mais avec de magnifiques marais a visiter malgrès tout !
en bref c'est une ville ou il faut passer 1ou 2 journées pas plus !
ville belle mes les habitant sont raciste et arriérée. Les gent sont méchant
Ville très agréable , très simpatique, très surprenante et très remarquable.
GÉOGRAPHIE: Ville ditué au centre de la France proche des grandes villes comme, Paris à 2h30,
Orléans , Tours ou Clermont-Fd.

HISTOIRE:Bourges est une des ville de France ayan une des histoire les plus riche en adéquation avec celle de notre pays.
Pars le passé, encore plus qu'aujourd'hui Bourges été une ville qui rayonnait très fortement dans tout le royaume de part ses personnalités comme Jacques-Coeur, Charles VII ou Louis XI.

SHOPPING:A Bourges il est facil de faire du shopping , car il exite 2 grande zone commercial en périphérie de la ville ( les zones de saint -Germain et Saint-Doulchard ). Mais Bourges nous offre aussi sont centre ville avec les commerces des rues Motenne, d'Auron, Mirebeau. .. la place Gordaine et le centre commercial Avaricum.
Dans le centre de Bourges il est possible de trouver les magasins suivant: H&M, zara, mango, desigual, foot locker, new yorker, habitat, monoprix...

MONUMENTS :Bourges est une des villes ayan de nombreux monuments très intéressant illustrant l'histoire de la ville et l'histoire de France comme la cathédral Saint Étienne, le palais Jacques-Coeur, l'hôtel Cujas, l'hôtel Lallemand. ...

TRANSPORTS: Bourges est une ville ayan de nombreux moyens de transport comme les bus de ville et notament 2 navette gratuite en centre ville , des liaisons de bus à des niveaux départementzl et régionale. ...
Bourges possède un aéroport.
La ville prète des vélos sur demandes ...

VOIES DE COMMUNICATION :Bourges est traversé par de nombreusses route départementales et la national 151, à Bourges il passe aussi l'autoroute A71, Bourges dispose aussi d'une ligne de train avec sa gare ...

CADRE DE VIE: La ville de Bourges disposse d'un cadre vie remarquable, avec ses nombreux jardins, le lac du val d'Auron ou ses marais en plein coeur de la ville
Mais aussi son centre historique plus qu'agrèable.

ETUDES SUPÉRIEUR : La ville de Bourges dispose d'un technopôle, d'une fac de droit, d'une fac de science, d'une école supérieure d'ingénieur, une école supérieure d'art, un campus pour étudiants. ...

Bourges est donc une ville parfaite pour grandir, étudier, travailler puis y passer sa retraite ...
Bourges est une ville magnifique ou résonne l'histoire et la culture. Cité existent depuis l'antiquité, elle a sut l'embellir et traverser les siècles et millénaire toute en marquent l'histoire de notre pays. Durent les siècles passer de nombreux personnages de cette ville on écrit son histoire mais aussi celle de notre pays, Jacques Coeur qui a révolutionner le commerce européenne, mais aussi Charles VII qui a mis gin a la guerre de Cent ans avec l'aide de Jeanne d'Arc et de son argentier Jacques Coeur . Mais Bourges a aussi de nombre bâtiments historiques qui ont sus traverser tout comme la ville les siècles, comme sa cathédrale classer au patrimoine mondial de l'humanité ou le palais Jacques Coeur. Mais Bourges est aussi une ville de culture avec de nombreux mussées gratuit mais aussi par son festival de musique le printemps de Bourges. Bourges est une ville agréable oul
l'on trouve de nombreux magasins ( h&m , fnac .... et en 2015 avec l'arriver en centre ville du centre commercial Avaricum l'arrivée de magasins mango, zara , new yorker, foot locker ...
Bourges est donc une ville très agréable !!!
Préjugés durs, ville tendre ! : Une ville bien tranquille, j'étudie dans les quartiers nord. J'ai pris beaucoup de recul au début à cause des rumeurs qui circulaient sur ces derniers mais au final j'ai eu la preuve qu'une rumeur reste une rumeur. Habitant de bourges depuis onze j'ai parfois lors de mes départs une nostalgie de cette ville admirable de part la sympathie des habitants du coin et les monuments pour le moins intéressants. En ce qui concerne les zonards : voilà que les préjugés ont la peau dure car si comme moi tout le monde prendrait le temps de leur parler un peu, alors tout le monde verrait la réalité : peut être pas tous, mais j'ai rencontré à la rue des ''zonards'' d'une politesse honorable et d'un sens de l'entraide tel que j'en fut émeu. En ce qui concerne les aménagements pour les personnes à mobilité réduite, certes il se peut que parfois l'accès se fait difficile mais ce n'est pas avec le caractère aimable des gens qu'il sera impossible ! Je suis conscient que cela peut s'avérer blessant mais comme disait guillaume ledoux le chanteur de blankass (groupe de musique berruyer) il faut le temps. Enfin j'en viens à la propreté de rues, il est vrai qu'elle laisse à désirer mais comme partout il faut des gens négligés qui ne ramassent pas les excréments de leur chien ( nb : ce ne sont pas les ''zonards'' que j'ai vu laisser les déchets canins mais plutôt les riches embourgeoisés !. Ce que j'aime à Bourges : Ce que j'aime à bourges c'est avant tout la simplicité à trouver une adresse en ville. Les activités sportives et culturelles sont intéressantes et l'amabilité des gens restera apte à vous redonner le sourire (bien sûr il existe des exceptions comme partout ). Ce que je n'aime pas à Bourges : Ce que je n'aime pas à bourges est en effet l'éloignement de certaines galeries commerciales et l'emplacement des feux routiers créant parfois une attente un peu lassante. Enfin les préjugés sur la ville ou certains quartiers en particulier.
Pas terrible dans son ensemble : Petite ville de province assez fermée sur elle même avec un réel déclin depuis plusieurs années concernant les commerces et les spectacles de qualité. Ce que j'aime à Bourges : La tranquillité du centre ville, voire bien trop tranquille ( pas comme celui de bourges nord ! . Les monuments. Le lac d'auron ;. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque d'emplois qualifiés, d'université, de propreté des rues, la fermeture de beaucoup de commerces, la quasi impossibilité de faire ses courses quotidiennes en centre ville sans aller en voiture dans les centres commerciaux excentrés du centre ville, la disparition des commerces de bouche, la mauvaise qualité du service hospitalier, le manque de dynamisme et d'innovation culturel, le prix exorbitant de l'immobilier ; le manque d'objectivité et de volonté de progression de certains de ses habitants qui refusent toute évolution de peur d'être dérangés dans leurs petites habitudes. Dans ce constat, je partage volontiers l'avis de tout ce qui a été écrit et très bien détaillé par mr boivin reflétant tout à fait ce que l'on peut constater objectivement et sans parti pris lorsqu'on vit au quotidien à bourges.
Belle ville : J'aime beaucoup la ville de bourges, parmi les plus agréables de france. Jardins, monuments, commerces, calme, parking gratuits, le lac d'auron... Ce que j'aime à Bourges : Presque tout. Manque d'emplois. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les commentaires ultra négatifs de certains sur ce site comme m. Daverie par exemple qui a écrit des dizaines de lignes assassines sans fondement.
Ville où il fait bon vivre : Bourges est une ville qui cumule beaucoup d'atouts pour un cadre de vie sympathique. Déjà de nombreux et variés musées gratuits : seuls le palais jacques coeur, le muséum et les cryptes de la cathédrale sont payants. Ensuite elle a un patrimoine historique très riche et une grande partie du centre ville est quasi-piétonne. Elle a de nombreux parcs et jardins fleuris ainsi qu'une longue balade partant du centre ville au lac. Ce que j'aime à Bourges : Le patrimoine historique, le coût de la vie, les parking gratuit, les différentes salons et activités tout au long de l'année, se balader en centre ville, l'absence de tohu bohu même le samedi, les restaurants en terrasses. Ce que je n'aime pas à Bourges : L'absence d'emploi, difficulté à faire des études après le lycée, le réseau de transport le dimanche qui est passé au début des années 2000 de 15 lignes avec 1 bus/h à 6 bus seulement l'après midi.
A éviter si possible : Habitant bourges depuis plus de 30 ans, après une nette amélioration entre 1980 et 1990, je ne peux que constater son très net déclin depuis 1995, dans le coeur de ville : - au niveau des commerces : rideaux baissés, boutiques éphémères, pratiquement plus de boutiques de bouche ; il ne reste que des banques, des marchands de lunettes, des friperies et des assurances ! - culturel : bien sûr le patrimoine historique est présent, mais il faut se garder de se faire aveugler mais gratter le vernis pour s'apercevoir que la mise en valeur de la ville historique n'est pas très présente, que les rues sont sales et crottées, que les quelques espaces verts qui existent sont mal entretenus, que les panneaux d'indications des monuments et autres indicateurs des sites sont sales, que les rues sont désertes et qu'après 18h l'hiver et 22h en été, vous ne trouverez que 2 cafés ouverts en haut et bas de la rue principale ! Quant à la maison de la culture ( la 1ère en france inaugurée par a. Malraux) l'auditorium et le théâtre jacques coeur, ils ne présentent que des spectacles de niveaux moyens, voire très moyens et les diverses associations voient leurs budgets diminués ou supprimés, surtout si ils ne sont pas de la bonne couleur de pensée ! Quant au printemps de bourges, ce n'est plus qu'un vague regroupement de gargotes de marchands de saucisses, de frites et de binbloteries en tous genres faits en chine ! Et en plus, les allées sont constellées de déjections canines et d'urine dans tous les recoins avec l'apport des zonards venus de partout. Il est loin le temps des spectacles de qualité du type higelin, lara, et tant d'autres découvertes de talents. Le nouveau complexe de cinéma cgr ( 13 salles) excentré du coeur de ville ( voir le transport urbain pour s'y rendre ! Ne présente que des films "commerciaux " ; là aussi, aucune de salle d'art et d'essai ! - santé : alors là, un seul mot : danger ! Allez vous faire opérer à orléans ou à tours si vous tenez à vous en sortir. - accès : si il existe bien une navette gratuite non polluante, le train touristique de découverte de la ville est un tracteur diesel qui, l'été, enfume la rue principale semi-piétonne de son odeur nauséabonde et cancérigène, surtout si vous avez la bonne idée de boire un verre en terrasse extérieure ! Quant aux handicapés, dont je fais partie, toutes les rues ne vous seront pas accessibles, faute de passages abaissés, de trottoirs pavés à l'ancienne ( il faut bien faire historique ! De caniveaux trop hauts et de bus mal adaptés pour les fauteuils roulants ! Handicapés, passez votre chemin, la ville n'est pas faîte pour vous. Surtout, renseignez vous auprès le l'association des paralysés de france, ils vous en diront plus. Quant au plan de circulation urbaine, c'est un vrai bazard. - immobilier : c'est un grand n'importe quoi ; les prix, si certains les trouvent accessibles par rapport aux grandes villes, ils sont exorbitants et ne reflètent pas du tout ce que la ville peut offrir en terme d'emplois, de services et de qualité des services publiques. Un prix moyen de 5000 à 6000 euros /m2 pour des appartements neufs est courant, voir les constructions actuelles du quartier avaricum, du quartier baudens ). - emploi : depuis 10 ans, beaucoup de disparition d'emplois de technicité ( mbda, ex aérospatiale, michelin, giat industrie, ministère des armées ) et remplacés par des emplois de logistique à moindre valeur ajoutée ! - formation : iut, une école d'ingénieurs a été crée mais pas de faculté ni d'université !- transports : pas de tgv ; 2h pour se rendre à paris ( autant qu'en voiture par l'autoroute ) pas assez de lignes de train pour les villes environnantes ( nevers, orléans, tours ) bus de ville ne desservant pas assez les zones industrielles ( là où se trouvent maintenant les grands centres commerciaux qui ont déserté le centre ville ) après 30 ans passé ici, je ne peux regretter cette dégradation d'ensemble car cette ville pourrait-être bien plus accueillante et agréable à vivre avec une politique d'urbanisme plus dynamique pour sa mise en valeur, ses emplois, ses commerces, sa culture et sa jeunesse qui s'exile vers tours ou orléans, voire nantes, lyon, paris, ceci à un point tel que j'envisage de finir mes jours ailleurs avant de sombrer dans l'ennui, la tristesse et la morosité. Ce que j'aime à Bourges : Ses monuments et son capital architectural, sa tranquilité, presque à la limite de l'ennui et de la tristesse. Ce que je n'aime pas à Bourges : Tout le reste ( voir plus haut ).
Ville surprise : Découvrir bourges a été pour moi une surprise, quelle ville agréable ! Des espaces verts, des monuments magnifiques et de bons restaurants. Une ville à taille humaine et plutôt sûre au niveau sécurité. En plus les prix immobiliers restent accessibles, ce qui n'est pas le cas dans des villes plus grandes aux environs comme orléans, tours ou clermont. Je reviendrai ! Ce que j'aime à Bourges : Beaucoup de choses. Ce que je n'aime pas à Bourges : Un peu trop de voitures en centre ville, il faudrait que les élus se décident à fermer les vieilles rues aux autos.
Bourges : Grande ville avec restaurants, hôtels, hôpital, bars, zones industrielles, tabacs, bars tabacs, centres commercials, rocade.
Bourges, ville 3 étoiles : Bourges est vraiment une ville sympathique et très agréable. Beaucoup d'espaces verts, de monuments médiévaux, le quartier ancien est un des plus beaux de france. Si vous avez un travail et des amis, vous y serez très heureux. Ce que j'aime à Bourges : Beaucoup de choses de positif, paris à 2h00 de train et pas 2h30 comme c'est écrit sur une autre commentaire. Les gens ne sont pas plus désagréables qu'ailleurs. J'ai vécu plusieurs années à saumur, les berrichons sont moins froids qu'en bord de loire ou qu'à bordeaux. Ceux qui critiquent peuvent partir, ils verront que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs ! Ce que je n'aime pas à Bourges : Manque d'un vrai dynamisme économique.
Je ne recommande pas! : Ville mal gérée et assez désagréable à vivre au quotidien (centre ville). Ce que j'aime à Bourges : Le patrimoine très important. Ce que je n'aime pas à Bourges : La réelle saleté des rues. La circulation infernale. Le stationnement trop cher pour les résidents du centre ville et quasi impossible... Le manque de perspective d'avenir (sauf pour les fonctionnaires).
Bof bof bof... : Bourges est une petite ville riche en patrimoine culturel, architectural... C'est une ville de fonctionnaires (militaires à 90%) au centre de la france mais (très) loin de tout ! Ce que j'aime à Bourges : Le patrimoine très important, très intéressant. Ce que je n'aime pas à Bourges : C'est une ville salle, vraiment très sale car très peu entretenue. Le stationnement pour les résidents du centre ville est un véritable calvaire et coûte cher. La circulation est une catastrophe aux heures de débauche des fonctionnaires. Le fameux printemps de bourges apporte en réalité plus de nuisances en tous genres que de réel divertissement. Les berrichons sont tout sauf accueillant et sympathiques... Il est quasi impossible pour un jeune de trouver un emploi stable hors fonction publique. Pour moi, c'est une ville à éviter !
Nostalgie d'un temps passé : Je vis à bourges depuis 2 ans pour raison professionnelle. Bourges est une ville de campagne. Les béruyers ont, je trouve, une expression très explicite :\"c'est un ch'ti pays, c'est pô la grande ville\". La mentalité est particulière et les gens ne sont pas très ouverts. La ville vie dans une nostalgie d'un temps passé (\"c'tait ben mieux avant\") et ne va pas de l'avant. Seul le printemps de bourges anime la ville pendant 1 semaine puis c'est le désert culturel toute l'année. La ville à lancer un programme \"d'éclatement\" de sa zone hlm dans toute la ville, ce qui terrorise bon nombre d'habitants. Si vous aimez la paysannerie, la chasse et la pêche vous trouverez votre bohneur à bourges, moi je repars. Ce que j'aime à Bourges : Le calme, la proximité de la campagne. Les marais sont très jolis. Le centre ville est son architecture historique. Paris à 2h30 en train. La neige en hiver (oui je suis originaire d'une région où il tombe 3 flocons tous les 10 ans). Le nombre plus que limité d'embouteillages, la possibilité d'aller au grand centre commercial le samedi après-midi sans se noyer dans une marée humaine. Les magnifiques rond-points dont les décorations et plantations sont changé tous les 2 ou 3 mois... Le lac du val d'auron. Le festival du cosmic trip, festival rock'n'roll bien plus sympa que le printemps de bourges (a mon goût). Ce que je n'aime pas à Bourges : Les habitants ne sont pas accueillants (ils ne disent pas bonjour au gens qu'ils ne connaissent pas et lorsque l'on fait connaissance avec eux, ils demandent inlassablement : \"ben pourquoi qu'té venu à bourges ? Quand qu'c'est que tu repars ?\" ). Le nombres de commerces limités. La très grande difficulté pour consulté un médecin (6 mois pour un dermato, 9 pour un gynéco et le nombre impressionnant de spécialiste de santé ne prennant pas de nouveaux clients). L'état des routes déplorables. Bourges est au centre de la france mais loin de tout. L'incapacité des gens à prendre une décision (au cas où ça changerais quelquechose). L'impossibilité de passer une journée sans entendre \"non mais le problème c'est...\". La capacité de ses habitants à se noyer dans un verre d'eau.
Bourges très agréable : Bourges est vraiment une ville agréable. Ce que j'aime à Bourges : Presque tout : taille moyenne de taille humaine, les espaces verts, le patrimoine de premier rang, ses spectacles. Une des plus belles villes de france. Pour ceux qui critiquent, si vous voulez faire la fête tous les soirs, allez vivre à barcelone ou à berlin ! Mais pour ceux qui veulent une ville peu stressante, installez vous à bourges et vous ne le regretterez pas. Ce que je n'aime pas à Bourges : Pas assez de grandes entreprises pour retenir les jeunes.
Ville vraiment belle : Bourges est sans aucun doute l'une des plus belles villes de france. Ce que j'aime à Bourges : Centre ville agréable dominé par sa superbe cathédrale. Calme et malgré tout plutôt dynamique. La culture est très présente et les espaces verts nombreux. Ce que je n'aime pas à Bourges : Manque de jeunesse étudiante et de grandes entreprises.
Bourges ville quasi parfaite : Ville à taille humaine, d'une beauté rare et très agréable. Si vous aimez les villes modernes sans âme, ne venez pas ! Ce que j'aime à Bourges : Presque tout : patrimoine exceptionnel, pistes cyclables, de beaux jardins, les marais, la culture, circulation facile et presque tous les commerces disponibles. J'ai visiter la plupart des villes françaises et bourges est pour moi une des plus belles. Certaines personnes se plaignent parfois sur ce site (pas assez de boîtes de nuit, de bars)... Mais si vous voulez faire la fête tous les soirs, allez vivre à barcelone ou à berlin. Ce que je n'aime pas à Bourges : Peu de choses à voir dans les 20 kilomètres de périphérie, pas assez d'entreprises, un peu trop calme parfois mais le printemps de bourges donne un coup de fouet à l'animation.
Bourges - Ville lumière : Bourges est une ville agréable de province, ou il fait bon vivre et travailler. Il est sympa de se promener dans le centre ville près de la cathédrale, avec ses rues piétonnes, son parc et ses restaurants. Ce que j'aime à Bourges : L'ambiance générale, à la fois ville et campagne. Tout l'été, les nuits sont magnifiques avec un circuit éclairé qui permet de faire le tour du centre ville historique en observant les superbes bâtiments anciens et les ruelles pavées. Le printemps de bourges avec des scènes diverses et des artistes connus ou inconnus. Les marais vestiges d'un temps passé ou règne une ambiance de conte de fée. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque cruel de transport en commun rapide ( tgv ) pour paris - toulouse qui bloque un peu l'économie locale, malgré un dynamisme assuré. Le manque d'université et de fac.
Du même avis que Liane Merly... : Ville peu intéressante qui ne vit que sur son patrimoine, ville ennuyeuse et triste en hiver, seul un brin d'air et de fantaisie souffle sur la ville quand vient le printemps de bourges et les concerts au pré fichaux en été. Ce que j'aime à Bourges : Les monuments et l'architecture médiévale, le printemps de bourges. Ce que je n'aime pas à Bourges : La mentalité fermée, le manque de solidarité, de finesse et de sens civique, bien souvent aussi l'impolitesse des gens et leur inconséquence au travail.(lenteur inimaginable d'un point de vue administratif, il vaut mieux ne compter que sur soi et être combattif). On dit que les gens du sud sont superficiels derrière leur sourires, mais c'est faux, c'est ce que j'ai trouvé ici sans les sourires malheureusement, d'ailleurs je repars dans le sud... L'état déséspérant des trottoires, des rues pavées, le peu d'aménagement pour les vélos, le peu d'espaces verts sympas, le manque de transports en commun pour bouger à quelques kms de la ville, le temps gris, humide et froid en hiver, le peu de sorties culturelles, originales, fédératrices et contemporaines et pour ce qui est de la scolarité, si votre enfant est poli, intelligent et gentil et bien il va falloir qu'il s'accrôche ! Bref, passez votre chemin si vous ne voulez pas déprimer au pays de la bourrée... Et bon vent !
Ville moyenne : Une ville moyenne agréable à vivre. Ce que j'aime à Bourges : Les aménagements concernant les espaces verts et piétons comme le tour du.Lac d'auron, la rocade verte qui ceinture l'extérieure de la ville et qui.Permet d'en faire pratiquement le tour à pied. Le réseau de bus pas trop.Cher et plutôt bien pensé. Les animations culturelles estivales souvent.Gratuites et intéressantes. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les caméras qui traînent partout, jusque dans les bus, à chaque coin de.Rue, et qui rappellent on ne peut plus huxley et orwell.
Agréable a vivre : J'y suis né et j'y ai vécu 35 ans, j'en suis partie pour trouver pensant trouver l'herbe plus verte ailleurs, mais il y a vraiment des points très agréable a vivre a bourges. Le centre ville est comme un gros village, il est très facile de sympatiser avec les commercants des quartiers. Au niveau des commerces on peut trouver tout ce que l on cherche en centre ville, il y a tout. Les rues bleues l'été c est vraiment magnifique, les maisons a colombage, les maisons de pierres, la cathédrale posée comme un immense bateau en plein centre ville, les marais, le plan d eau, la trouée verte, la vue depuis la tour de la cathédrale, il y a plein de belles choses pour passer le temps, même si quand on y vit on pense qu il n y a rien. Une fois que l on est dans une autre région on se rend compte que si... Ce que j'aime à Bourges : Le centre ville, la cathédrale en plein centre piéton, les musées gratuits ( sauf jacques coeur) les lumières bleues l'été, la musique dans la ville l été, le printemps de bourges bien évidement, les petits restos, les commercants, la maison de la culture, le théâtre, le mega cgr, la patinoire, le bowling, la route de la charité, la route d orléans, le prix de l immobilier, la circulation, la beauté de la ville... La proximité de paris avec 35 euros on peut faire un a/r en train... Ce que je n'aime pas à Bourges : Le climat, le fait de ne pas pouvoir se baigner sur le plan d eau, et de ne pas faire une base nautique sur le plan d eau ce donnerais un peu plus d occupation pour les jeunes, car c est vrai que pour les plus jeunes c est un peu trop calme...
La vie à un rythme humain : Je suis née à bourges et j'y ai vécu pendant 25 ans avant de déménager pour une très grande ville italienne où je vis depuis 18 ans. Très beau centre historique, de belles ballades à faire pour qui aime marcher dans les bois, au bord des lacs ou dans la campagne. Circulation presque inexistante à part vers les zones industrielles et parking à portée de main ( si, si croyez-moi. En italie je tourne régulièrement pendant une heure dans mon quartier avant de me garer !. Une ville calme et peu bruyante qui est un grand privilège. Un patrimoine artistique important. De nombreuses activités culturelles et sportives ( clubs, associations, etc )centres commerciaux et grands magasins dans les zones industrielles pour toutes les poches et à 15 min du centre ville. Gros problème pour les études supérieures et manque d'emploi. Les soirées en général on les passe entre amis à la maison, mais si on sait s'amuser on se passe des supers soirées. Peut-etre plus difficile pour des jeunes qui veulent passer la nuit dehors à feter. Le prix de l'immobilier très accessible. Ce que j'aime à Bourges : La nature : jardins pleins de fleurs, campagne, foret, lac à deux pas. Le coût de la vie. La possibilité de vivre à échelle humaine sans trop de stress. Ville propre ( oui aussi... Venez en italie )ville bien desservie au niveau transport et facilité pour utiliser la voiture. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le climat malheureusement assez humide. Le manque d'université et d'emplois. Quelques locaux ouverts tard le soir pour aller boire un verre entre amis pour changer un peu.
Vivre à Bourges : Bourges est la ville parfaite pour les fonctionnaires, les retraités ou les enfants, ados car ville assez calme mais pour l''économie pas d'emploi les plus grandes entreprises ont divisé leurs effectifs par deux, bourges était une ville d'armement, les centres administratifs banques et assurances sont partis sur orleans ou paris, aucune évolution, les jeunes partent sur orléans ou tours pour leurs études, et n'en reviennent pas. Peu de choix d'études supérieurs, pas de tgv, un petit centre ville pour une ville de 70. 000 hab, pas de grand centre commerciaux. Manque de dynamisme culturel sauf le printemps de bourges. Ce que j'aime à Bourges : Le centre ville assez calme, ville rassurante, le quartier historique les marais, les parcs et le prix de l'immobilier bourges est la 8 ème préfecture la moins chère de france. Ce que je n'aime pas à Bourges : "l'économie, pas d'emploi pas de facs, pas de tgv, pas de grand centre commerciaux. Ville de retraité.
La vie a bourges : Ville pleine de mystères, surtout sur la durée de ses travaux aux sud, nord et centre ! Sans doute la même entreprise qui passe d'un chantier à l'autre. Petit arrangement avec la mairie ? Des radars aux feux rouges ! Non signales ! On s?embête en général le soir, quoique... Ailleurs ?. Mais finalement ville agréable, on peut y méditer ! Ce que j'aime à Bourges : La cathédrale, l 'histoire, les musées, les rues anciennes, certains bistrots, b18, les pré fichaud, le petit marché bonnet, le printemps..., ma s?ur ! Ce que je n'aime pas à Bourges : Les radars au feu rouge ! Les travaux d'hercule, les fonctionnaires de la préfecture, le non-sourire des vrais berrichons, mais ailleurs c'est pareil ! Bof presque rien !
Jolie ville mais ravie d'en partir! : Le centre ville de bourges est vraiment joli, la vie à bourges est facile surtout avec des enfants, pas de problème de circulation, pas trop de délinquance... Pour ca rien à dire ! Par contre, bourges passé 19h est une ville morte, rien à faire, quasi aucune activités culturelles, les alentours sont tristes. Bourges se targue d'être une ville ecolo, et bien venez passer une journée et vous comprendrez que ce n'est que sur les affiches... Impossible de circuler à vélo, des voitures partout mal stationnées sur les trottoirs. Les trottoirs défoncés et pas entretenus, pour les piétons c'est difficile, mais alors pour les poussettes ou handicapés c'est intenable. Le pire à bourges, c'est le non respect de la municipalité qui prend des milliers de berruyers en otage avec des travaux omni présents et qui dure mais dure... La réhabilitation du quartier de l'aeroport, près de 4 ans de travaux non stop ou le quartier ressemble à un vaste chantier et plus de 2 ans de travaux sont encore planifiés... Je n'ai jamais vu des travaux s'éterniser ainsi... Et que dire du projet en plein centre ville de créer un grand espace commercial, 6 ans avec chantier béant et rien ne bouge. On prend vraiment les habitants pour des idiots ! Vu le prix de la taxe foncière à bourges, ils font durer le temps ! Ce que j'aime à Bourges : Jolie architecture, simplicité de la vie dans le sens ou tout est à taille humaine. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le climat (souvent couvert et très humide) le manque d'activité culturelle, la ville mal desservie en transport, les travaux dans toute la ville et qui s'éternise... Je n'ai jamais vu hormis à bourges des travaux qui duraient aussi longtemps sur une même rue (près de 5 années non stop de chantier et ce n'est pas fini !. Il y a encore 4 mois, on ne pouvait pas faire plus de 800 mètres, sans tomber sur une déviation, des travaux. Du coup, les routes sont défoncées, les trottoirs impraticables... Bref j'en ai marre de cette ville ou la municipalité ne fait rien pour arranger la circulation et la dangerosité de la voirie.
Encore un effort : Ville en chantier permanent depuis mon arrivée il y a 5 ans. Il faudra encore au moins 5 ans de chantiers pour réhabiliter une ville certes très belle au centre mais qui laisse à désirer sur ces périphéries... Ce que j'aime à Bourges : Le centre historique, les coulées vertes, les marais, le lac... C'est une ville extraordinairement verte qui ne peut être appréciée que par les amateurs de ce type de villes... Amateur de béton/bitume et néons commerciaux passez votre chemin... Ce que je n'aime pas à Bourges : Une partie de la périphérie notamment les entrées de ville (comme pour beaucoup de villes en france) notamment route de st germain du puits, hangars commerciaux très moches, pas d'entretien (crade)- d'une manière générale un entretien irrégulier, toujours sur axes pourtant très proches du centre-ville... Pas si "écolo" que çà, beaucoup de "com." peu de "vrais" actes ( à part l'abandon de traitements chimiques sur les interstices des pavés ce qui peut être très beau pour les uns -herbes qui poussent- très moche pour d'autres... Les travaux en cours sur plusieurs années devraient corriger cette "mauvaise" impression première. Gros effort à faire, même si améliorations récentes, sur la propreté.
Bourges la belle vie : Je suis surpris quand l'on me dit qu'il n'y a rien a faire à bourges, j'ai dû quitter 3ans bourges pour aller sur vierzon, je reviens immédiatement à bourges... La ville est agréable je trouve les gens beaucoup plus souriant et vivant que dans n'importe quelle commune du cher. La vie est plus chère mais ceci lui permet de sélectionner les habitants ( + ou - ). Énormément de choses, musées, discothèques à voir ou revoir. Ce que j'aime à Bourges : Son ambiance plutôt jeune, la sécurité (on croise une voiture de police toute les 2 minutes en moyenne), une rue moyenne merveilleuse, des gens simples qui ne te dévisagent pas. Des parcs paysagers intéressants, des grands axes de circulation. Ce que je n'aime pas à Bourges : Pas de bureau de tabac ouverts assez tard...!
Coup de coeur pour Bourges : J'ai découvert une ville agréable, et en mouvement, avec des restaurateurs courtois et serviables, un petit train bien sympa pour faire un tour du centre ville. Ce que j'aime à Bourges : Le caractère de la ville, ses rues et ruelles ou l'on découvre quantité de beaux bâtiments, une histoire riche et joliment conservée. Des commerçants aimables. Une ville avec beaucoup d'espaces verts. Ce que je n'aime pas à Bourges : Pour y être passé plusieurs fois, mais ne pas y vivre, à part la vue de plusieurs locaux commerciaux vides, et le manque de commerces de bouches... Rien.
La ville qui m?a vu naitre en 1947 : Petite ville de province qui s?est agréablement développée depuis les années 1990. Ce que j'aime à Bourges : Le Bourges historique avec ses rues du Moyen Age, sa cathédrale, ses marais, la rue porte jaune, la rue Mirabeau, la place Gordaine, le jardin des prés-fi chaux et de l?archevêché, le palais Jacques C?ur, enfin Bourges j?y suis né. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de liaisons ferroviaires rapides Lyon-Nantes et Bourges-Paris.
Loin du bruit et de la fureur... : Une ville de taille moyenne, à deux pas de la campagne, idéale pour qui recherche le confort et les avantages urbains sans s'éloigner vraiment de la douceur et du calme bucoliques. Ce que j'aime à Bourges : Sans grande originalité, je dirais : la cathédrale (très impressionnante) le vieux Bourges (avec ses pavés et son immense périmètre de maisons à pans de bois) les marais (très surprenante bulle verte au c?ur de la cité) le lac d'Auron et les espaces de balade aménagés dans la ville, les nuits-lumière. Mais aussi le futur quartier commercial Avaricum, qui devrait redynamiser le centre-ville... Ce que je n'aime pas à Bourges : Les quartiers nord (en pleine restauration) qui restent d'une grande tristesse, la desserte ferroviaire, plutôt indigne d'une agglomération de 100 000 habitants, certains grands boulevards mal entretenus, les zones commerciales qui peuvent parfois paraître trop éloignées du centre.
Ah ces parisiens ! : Bourges est comme toutes les petites villes de France, naturellement, pas comme Paris, rien à voir, les gens ne sont pas spécialement désagréables, et pourtant je ne suis pas d'ici... Je viens de l'est où c'est bien pire, et le sud, pas la même mentalité, mais beaucoup de baratin et de m'as-tu-vu ! Mais c'est sûr que ce n'est pas l'ambiance des grandes villes comme Tours ! Ce que j'aime à Bourges : Les lumières bleues le soir pendant l'été, les marais, le centre ville assez sympa, les restaurateurs plutôt accueillants... Ce que je n'aime pas à Bourges : Ville un peu petite certes donc comme toutes les petites villes, on a vite fait le tour, et les discothèques, ou pour ceux qui aiment faire la fête... Aïe aïe aïe.
Ville de passage : Jolie ville. Mais ennui profond. Ce que j'aime à Bourges : La cathédrale les marais, le sentiment d'une certaine sécurité par rapport à la région parisienne. Ce que je n'aime pas à Bourges : Hélas beaucoup de chose. Ville morte au niveau de l'emploi, peu de commerce et ceux du centre ville ringards, centres commerciaux peu nombreux et excentrés. Les gens dans l'ensemble peu aimables. On s'ennuie et déprime vite, difficile de se faire des amis. Ville de passage à mon avis. Que je vais quitter bientôt pour Bordeaux après seulement 8 mois.
Bof : Bof, ville ennuyeuse à mourir, on en a vite fait le tour, pas de boutiques (quelques-unes ringardes) pas d'emplois, peu d'activités. Ce que j'aime à Bourges : La vielle ville, la cathédrale, un calme et un sentiments de sécurité assez agréables après avoir vécu à Paris. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les gens pas aimables dans l'ensemble, la mentalité générale. A fuir.
Pas une ville économique : Ville pas chère ! Idéale pour fonctionnaire ou retraité. Ce que j'aime à Bourges : Les prix. Ce que je n'aime pas à Bourges : L'économie, pas d'emploi ou très peu, aucune évolution, les jeunes partent sur Orléans ou Tours, et n'en reviennent pas. Pas de facs, pas de tgv, un petit centre ville pour une ville de 70.000 hab, pas de grand centre commerciaux, Bourges ressemble a une ville de 30.000hab, le 1er employeur de Bourges est l'État.
Bof : Belle vie à vivre. Ce que j'aime à Bourges : La nature, la cathédrale, le centre ville. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les gens médisants. Ville quasi morte au niveau de l'emploi.
Ce que j'aime à Bourges : Des super boites de nuit. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les gens qui détruisent les poubelles en centre ville.
Bourges ville des vieux : Petite ville, pas chère, manque de transport, les habitants pas assez sympa, pas d'écoles, pas d'université quelques antennes. Ce que j'aime à Bourges : Petite ville calme et pas chère.
Bourges : Pas asses d'animation, manque d'étudiant, transport pas assez organisés, ville qui a beaucoup perdu d'habitants. Ce que j'aime à Bourges : Vie agréable,.
Cest bien cette ville! : Très agréable à vivre! Ce que j'aime à Bourges : Pour y avoir vécu 17 ans je pense pouvoir avoir un avis objectif sur cette ville et franchement ! Bourges est une très jolie ville, très agréable à vivre et en plus les gens y sont serviables et souriants je peux vous le dire, je suis descendu sur Montpellier (n'y allez pas) il y a 2 ans et vraiment si vous voulez une ville où il fait bon vivre et vous ne serrez pas déçu entre tous les espaces verts et les marais, cathédrale, Paris proche... Ce que je n'aime pas à Bourges : C'est vrai que la ville manque un peu d'animation en dehors du printemps, et peut-être aussi le côté "petite ville" car elle est grande par sa taille mais c'est vrai que tout ce sait et très vite, sinon ras.
Une des villes de France les plus intéressantes pour vivre et visiter ! : Le premier problème de Bourges c'est que ses habitants ne défendent pas assez leur région alors que celle ci est une des meilleures qualité-prix de France (pour la visite mais aussi pour y vivre). L'habitat est en général beau, agréable et pas trop cher. La culture est le point fort de la ville (il n'y a pas que le Printemps) avec des équipements performants et souvent gratuit (musées, de nombreux spectacles dont tout ceux de l'été). Le loisir est bon lui aussi (2 bowling, des liaisons vertes, de beaux jardins, des équipements sportifs nombreux et variés grâce en partie au complexe du lac d'Auron, 1 laser quest, 12 cinéma + 1 d'art et d'essais, de nombreux bar branchés, 1 patinoire, des forêt aux alentours... Manque une piscine nouvelle génération). Le problème des parkings et de la propreté est un faux problème car les parkings sont souvent gratuits et pas trop loin du centre et la propreté satisfaisante par rapport aux autres villes. Le point faible de la ville est le manque de dynamisme économique lié à la mono industrie de l'armement, la faiblesse du nombre d'étudiants et de ce fait une ville rigide vis à vis de la jeunesse (la ville est un peu bourgeoise et conservatrice). Le centre commerçant est bien et va se renforcer avec le centre commercial en centre ville. Il y a quand même "l'agitateur culturel (fn...c)" installé bien avant de nombreuses villes, et pour la taille de l'agglomération et le nombre réduit d'étudiants c'est un signe fort. Ce que j'aime à Bourges : Le cadre vert très agréable, l'ouverture aux loisirs et à la culture. Le très bon rapport qualité prix entre le logement et les services offerts. Ce que je n'aime pas à Bourges : Un manque de dynamisme économique qui se résoudra avec le nouveau tgv, le peu de place accordé au vélo.
Une ville agreable ! : Qu'il fait bon vivre à Bourges ! Plein de charme, des gens sympathiques, les traditions folkloriques, les marches, les marais bien évidemment, la cathédrale, la Rue moyenne, le conservatoire de musique. Ce que j'aime à Bourges : Tout ! Ayant habité à Bourges, Metz, Tours, Paris, je peux vous dire que Bourges est une ville magnifique. Vraiment ! Avec des gens qui prennent le temps de vivre, pas de problème pour se déplacer... Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de place de parking en centre ville. Le développement des HLM très laids aux gibjons ou au moulon.
Bof : Bourges est une ville morte, sans aucune ambition pour se redynamiser. Plus rien ne bouge, contrairement à des villes de moindre importance dans le sud ouest. Il n'y a plus d'emploi, un centre ville avec des magasins ringards, une inertie terrible... Ce que j'aime à Bourges : Les plus grandes arènes de France, malheureusement enterrées. Ce que je n'aime pas à Bourges : Bourges est une ville morte, rien de plus à ajouter.
Pas si écolo que ça : Ville historique isolée en Centre France, longtemps privée de voies de communication faisant que sa situation géographique privilégiée n'est pas devenue un atout. Ce que j'aime à Bourges : Son histoire. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le centre ville se meurt, bien qu'agréable et propre, ce qui n'est pas le cas des quartiers périphériques dont la propreté laisse à désirer, bien que cette ville se targue d'être une ville écolo.
Bourges : Ah la belle vie de Bourges avec son centre du Moyen-âge et ses équipes municipales qui se donnent du mal. Activité économique assez bonne mais activité sportive (sauf basket) très moyenne et habitants ne communiquant entre eux que très peu. Ce que j'aime à Bourges : Son centre et son lac
Souvenirs de mon enfance : Ville ancienne ayant gardé tout son charme, ayant toujours de beaux jardins, ville magnifiquement fleurie, des monuments mis en valeur. Malheureusement je déplore le bouchage du canal qui me rappelle mon enfance. Mais elle reste une ville à visiter. Ce que j'aime à Bourges : La ville, ses commerces, ses monuments, son plan d'eau et ses alentours et l'accueil des Berruyers et surtout ses marches. Ce que je n'aime pas à Bourges : La disparition du plan d'eau, et les nouvelles constructions modernes dans le centre ville.
Avis sur Bourges : Belle petite ville qui s'améliore à tous points de vue, grâce à une équipe municipale qui aime sa ville. Des emplois sont à venir ainsi que des équipements nouveaux. Ce que j'aime à Bourges : Tranquillité sur les espaces prévus pour les promeneurs, trouée verte qui fait le tour du lac et qui remonte au quartier de l'aéroport. Que dire des marais de Bourges (site classé). Et les monuments, cathédrale, palais Jacques C?ur et les musées. A la nuit, suivez les lumières bleus... Ce que je n'aime pas à Bourges : Pas assez de parking à la périphérie. Si le centre ville est propre, on ne peut pas dire qu'il en soit de même hors du centre.
Avis : Ville où il fait bon vivre mais également un manque de dynamisme lié à une peur d'entreprendre. Ce que j'aime à Bourges : La beauté de la ville. Ce que je n'aime pas à Bourges : L'absence d'industrie de pointe et en croissance.
Des idées pour Bourges : J'habite cette ville depuis 7 ans. Bourges est une ville très sympa pour les familles et les enfants. Très bon niveau d'accès à la culture (maison de la culture, conservatoire, etc...), aux sports, aux loisirs... Merveilleuse architecture : ville superbe. Par contre, un centre ville où il n'y a rien que des épiceries fines, pas moyen d'acheter des couches par exemple. Et, puis, plus d'entreprises seraient très bien : un grand labo pharmaceutique par exemple... Ce que j'aime à Bourges : J'aime les rues pavées, les portes cochères quand elles sont ouvertes et qu'on devine les belles maisons. J'aime les marais, les pistes cyclables même si je n'ose pas les rejoindre à vélo car le vélo n'est pas roi en ville. J'aime le dynamisme des dimanches après-midi dans les jardins de l'archevêché. J'aime le village de Noël. J'aime le printemps de Bourges. J'aime les jardins. Ce que je n'aime pas à Bourges : Je n'aime pas le manque de médecin, la mauvaise réputation de l'hôpital, je n'aime pas le prix exorbitant de la cantine scolaire, je n'aime pas les embouteillages de la rue Moyenne. Je n'aime pas les rues commerçantes où il n'y a que banques, opticiens et parfumeurs. Je n'aime pas ne pas pouvoir circuler partout à vélo sans avoir peur des voitures. Je n'aime pas le manque de terrasse au soleil (surtout autour du marché du dimanche).
Encore beaucoup à faire : Bourges est une très belle ville ! Elle est grande, de beaux monuments, sympathique, très beaux parcs, et des quartiers magnifiques ! Mais elle a quand même de gros défauts : la propreté, manque d'école supérieur, d'entreprise réputé, d'habitants, et au moins 1 semaine de plus pour le Printemps de Bourges ! Je pense que si elle fait le nécessaire, grâce à son charme superbe, cette ville serait énormément extraordinaire. Ce que j'aime à Bourges : Le printemps de Bourges, la vie quotidienne (assez plaisante), les bars, restaurants, cinéma méga CGR, son club de basket féminine. Ce que je n'aime pas à Bourges : Un petit centre-ville, manque de magasin, boite de nuit trop petite, la propreté.
Superbe ! : Bourges est une très jolie ville à taille humaine, fleurie et avec beaucoup d'espaces verts. J'ai vécu 15 ans en Picardie et croyez-moi quand on est là-bas, on n'a qu'une seule envie : revenir à Bourges ! Ce que j'aime à Bourges : Ville à taille humaine. Possibilités de sorties pour les jeunes (3 discothèques en ville). De nombreux bars, pubs et bons restaurants. Fleurie. Monuments historiques.
Une ville douce à vivre (trop ?) : Une jolie ville, un peu endormie. Il faudrait de meilleures liaisons ferroviaires pour que les choses soient bien différentes et que cette ville retrouve du dynamisme ! Ce que j'aime à Bourges : La qualité de vie, les espaces verts (les marais notamment), l'offre culturelle de grande qualité pour une ville moyenne, la gentillesse placide des habitants. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de qualité et de ponctualité des trains (il y a, semble-t-il, une tradition de contestation qui n'aide sans doute pas). Les trains si fréquemment en retard (malgré les efforts de la région pour investir dans les TER Centre).
Mon avis : Pour y être née et y avoir vécu 25 ans et ensuite avoir déménagé quelques fois, j'ai pu suivre l'évolution de MA ville. Certes lorsqu'on y vit on trouve la mentalité des berrichons assez morne et renfermée, mais pour vivre dans le sud ouest, ce n'est pas forcément mieux. On imagine toujours que l'herbe est plus verte ailleurs. La ville s'est nettement améliorée et beaucoup d'animations sont prévues en été. Une patinoire, un ciné avec plusieurs salles, ça bouge pas trop mal tout de même. Passons sur le plan économique où effectivement tout fout le camp et sur le plan étudiant (Tours, Orléans ou Paris sauve la mise). Ce que j'aime à Bourges : Son centre ville, l'amélioration du cadre visuel, l'offre culturelle correcte, la propreté de la ville. Croyez-moi, vivre dans une ville où le seul cinéma ne possède qu'une salle et où il faut faire 80 km pour sortir, c'est pas le top. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de possibilités offertes aux étudiants, le manque de vie passé 20 heures. Sortez du centre ville, il n'y a plus rien. La petite mort annoncée de certains quartiers (rue d'Auron, rue Charlet).
Ma vision de BOURGES : Ce n'est pas une ville très propre à voir, les trottoirs, les façades, le réseau routier n'est pas en superbe état, suivent des travaux à répétition sur certaines voies, à croire qu'il n'y a pas de communication entre services, ils ouvrent les routes chacun leur tour. Ce que j'aime à Bourges : Pas trop grand, pas trop petit, pas trop de barres d'immeubles. Ce que je n'aime pas à Bourges : Son manque de créativité à part "le printemps de Bourges" (qui devient de plus en plus court) et les lumières bleues, il n'y a pas grand chose pour sortir en ville.
La mort douce d'une ville : Bourges meurt !!! moins d'habitants, de moins en moins d'emplois, les grosses entreprises s'éteignent : environ 7 000 emplois en moins en 30 ans (Nexter, Michelin, EADS, l'armée, et, les petites entreprises en satellites) et... pas de remplacement en vue. Les rues sont mal entretenues et sales. L'insécurité augmente. Ce que j'aime à Bourges : C'est MA ville, j'y suis né, j'y vis. J'aime le charme du Vieux Bourges et son histoire, les marais, les jardins, le plan d'eau. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de dynamisme chronique en général et surtout en matière de politique d'emploi. Les différentes équipes municipales qui se succèdent depuis des décennies, comme si c'était une fatalité. Bourges est toujours "passé à coté de tout": gare, facs, aéroport, réseau autoroutier (minimum 2 axes) et... reprise économique, certainement !
Bourges ville morte : Pour y vivre depuis trente ans, je trouve cette ville nulle, d'un ennui, loin de tout. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les gens sont froids. Les médecins ne veulent plus prendre de nouveaux clients, il faut aller dans les villes voisines. Le centre ville, on a vite fait le tour.
Bourges la magnifique : J'ai vécu à Bourges durant 19 ans et j'ai 21 ans autant dire que cette ville fait partie de moi. C'est une très belle ville qu'il faut visiter au moins une fois dans sa vie. Ce que j'aime à Bourges : Le centre ville et ses rues piétonnes, ses nombreux monuments et oui, Bourges a une grande histoire... Les espaces verts qui sont plutôt bien entretenus et bien sûr le PRINTEMPS DE BOURGES. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de projets ambitieux, la mauvaise liaison (pas de TGV), la délinquance et le manque de grandes écoles pour garder ses étudiants.
Euh : C'est une jolie ville. Ce que j'aime à Bourges : Le cadre de vie. Ce que je n'aime pas à Bourges : Pas assez de diversité culturelle, notamment un seul et unique cinéma multisalle (maison de la culture : une seule salle), le manque d'une grande salle de concert genre zénith aussi (parce que le chapiteau pendant le printemps...).
Au sens propre comme au figuré : J'y vis depuis environ 2 ans (en plein centre-ville). Le centre est très agréable à l'?il : rues faites de petits pavés, architecture agréable en général, mais le reste de la ville, très moyen ! Ce que j'aime à Bourges : La qualité des écoles et des services publics est en général très appréciable. Ce que je n'aime pas à Bourges : Aucun commerce alimentaire dans le centre ou presque. Ayant résidé dans de nombreuses villes (et même dans certaines du Berry) je n'ai jamais vu un tel manque d'ouverture. Ici les 3/4 de la population font la tête et se faire des amis ou de simples connaissances relève du miracle. Phonétiquement, la ville porte bien son nom !
Peut vraiment mieux faire : Je ne suis pas native de Bourges mais j'y vis depuis 37 ans. Je connais bien les gens du coin. C'est une ville qui pourrait devenir plus importante sur le plan économique. Ce que j'aime à Bourges : Sa cathédrale, les marais qui offrent de très belles promenades, les concerts pendant l'été, Le Printemps de Bourges bien sûr, le centre historique remis en valeur. Ce que je n'aime pas à Bourges : La nettoyage de la ville qui est pratiquement inexistant hors les rues piétonnes, pas de dynamisme des commerçants, une économie exsangue qui n'offre pas d'emplois aux jeunes, pas de vrai pôle universitaire, peu d'imagination et surtout aucune préoccupation de sortir la ville de cette léthargie économique.
Ville de charme : Ville qui a beaucoup de charme. Centre ville manquant d'animation... Avec ses atouts pourrait être encore beaucoup mieux... Ce que j'aime à Bourges : Les espaces verts et qui sont bien entretenus. Le patrimoine historique : le palais, la cathédrale, les vieux hôtels particuliers... Le calme... Ce que je n'aime pas à Bourges : Les trottoirs qui ne sont jamais refaits et qui sont un véritable piège... La propreté qui laisse à désirer... Le manque de dynamisme de la municipalité...
Bien... mais peut mieux faire ! : Bourges est une ville où la qualité de vie est excellente. Oubliés les problèmes de circulation. J'ai vécu deux ans ici et il y fait bon vivre... en famille... Jeunes célibataires, passez votre chemin... Passé 19h00, rien à signaler !!! Bourges souffre encore de sa difficile reconversion industrielle et a du mal à développer une nouvelle économie. Ce que j'aime à Bourges : Les installations : patinoire, cinéma, sport de haut niveau... Les balades dans les jardins et les magnifiques marais. Les berrichons, pas trop stressés !!! Le centre ville magnifique et bien mis en valeur les soirs d'été avec les nuits lumières... Ce que je n'aime pas à Bourges : Le côté petite ville de province où tout le monde s'épie... Autour de Bourges, rien à voir ! La campagne est assez triste et il faut tout de suite faire de la route pour aller en Sologne. Le manque de dynamisme des commerçants du centre ville (peu [pas] d'animation après 19h00 et entre midi et deux). Le manque d'ambition de la municipalité pour redynamiser la ville.
Une ville : La ville où j'ai grandi, et oui c'est une très jolie ville, elle a ses charmes mais également des défauts. Ce que j'aime à Bourges : L'ambiance du printemps de Bourges, les boutiques, les salon de thé, les remparts... Ce que je n'aime pas à Bourges : Les affiches des artistes du printemps de Bourges... Le manque de place pour se stationner correctement, la circulation souvent difficile dans certain endroit, des travaux tous le temps...
Bourges : Une ville peu active vu le nombre d'habitants : ils hivernent. Ce que je n'aime pas à Bourges : Beaucoup de choses : peu d'amabilité, peu de grandes surfaces, ville sale, ville qui végète, peu d'emploi, une ville où il faut être de passage.
Regards sur ma ville natale : Né à Bourges, j'en suis parti en 1982, mais j'y reviens souvent, y ayant encore de la famille. On peut y constater pas mal de changements survenus en vingt-cinq ans. Le centre historique a été très bien réhabilité, ce qui n'était pas un luxe. Mais on a quand même l'impression que la ville se meurt un peu, ou, du moins, s'endort. Il est bien triste de voir le nombre d'emplois perdus dans cette période (Michelin, arsenaux...), ce qui n'est sans doute pas pour rien dans la diminution de la population. La disparition des commerces traditionnels du centre-ville est aussi très attristante pour qui a connu Bourges dans les années 60 et 70.  Ce que j'aime à Bourges : Le très beau centre historique, les jardins de l'archevêché et des Prés-Fichaux, les belles promenades que l'on peut faire dans les marais. Ce que je n'aime pas à Bourges : La mort des commerces traditionnels dans le centre-ville (qu'elle est triste la rue d'Auron d'aujourd'hui). Il devient bien difficile de trouver une poissonnerie, une quincaillerie... L'accès et le stationnement, même très court, devant la gare SNCF, est toujours aussi problématique. La place du 8 mai, dont la transformation a pas mal perturbé la circulation, alors que des travaux avaient été faits de façon intelligente dans les années 80 pour dégager ce secteur.
Ville très agréable : Je suis à Bourges depuis 2 ans, c'est une ville très agréable, où l'on peut profiter de la nature dans la ville : square, parc, le marais, le canal du Berry. On peut se promener, faire du roller, pique-niquer au bord du lac. Le centre ville est lui aussi très agréable, avec des commerces variés et intéressants (grandes enseignes ou petits commerces), des zones commerciales. Tout cela permet de trouver tout ce qu'il faut. Comme dans beaucoup d'autres villes, il est peut être difficile de s'y intégrer mais pas plus qu'ailleurs. Ce que j'aime à Bourges : La nature, le centre ville avec ses jolis quartiers qui ont beaucoup de caractère, et la situation géographique (2h30 de Paris, 2h de Clermont-Ferrand, 3h de l'océan). Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de dynamisme économique mais c'est le cas pour toute la région Centre. Les poursuites d'études sont très limitées, il faut se déplacer sur Paris, Tours, Orléans ou Clermont-Ferrand pour suivre la voie choisie. Pour ce qui est des concerts et spectacles, en dehors du Printemps de Bourges, il faut faire plus de 100 km car il y en a peu et ils ne sont pas très variés.
Loin de tout mais près de tout ! : Cadre de vie agréable, avec des espaces verts qui donnent l'impression de vivre presque à la campagne. Paris à 220 km, le ski en Auvergne à 2 heures d'autoroute et la mer à La Rochelle à 350 km. Ce que j'aime à Bourges : Son histoire et les personnages qui l'ont faite. L'offre culturelle variée pour une ville de cette (petite) importance. Le Printemps de Bourges oui, mais aussi un Été à Bourges qui offre un spectacle gratuit presque chaque soir du 21 juin au 21 septembre. Une friche culturelle où de jeunes musiciens amateurs trouvent des lieux de répétition, des musées dont l'entrée est gratuite, un parcours illuminé qui met en valeur sa richesse architecturale. En cherchant un peu, il y a toujours quelque chose d'intéressant à voir ou faire. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les "crottoirs" et leur pavés glissants qui interdisent les escarpins. La possibilité quasi nulle de se faire adopter si vous "n'êtes pas de là". Une image et un enclavement qui n'attirent hélas pas l'activité économique. Bref, les cigales chantent bien mais les fourmis rigolent moins.
Ce que j'aime à Bourges : La présence d'espaces verts assez nombreux ainsi que d'une qualité de vie agréable. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de dynamisme en général. Une ville non adaptée pour les jeunes.
C'est super : J'adore cette ville, les espaces verts, le côté écologique, le patrimoine, etc... Ce que j'aime à Bourges : Le printemps !!! Ce que je n'aime pas à Bourges : Les crottes de chiens sur les trottoirs, pas assez d'établissement pour les études supérieures (fac, etc...).
Une certaine douceur de vivre : J'ai passé deux ans à BOURGES et j'en garde un souvenir plutôt agréable mais sans nostalgie aucune toutefois. Il y a une grande douceur de vivre dans cette ville et dans tout le BERRY à titre général. Cette douceur de vivre, on la retrouve dans les paysages, dans les couleurs et dans l'atmosphère qui règne dans cette ville de taille moyenne. Celle-ci est plutôt mignonne avec une architecture agréable et des monuments bien mis en valeur. La cathédrale est un pur joyaux avec les jardins de l'évêché à proximité. La verdure et les espaces de promenades sont nombreux et agréables (les marais de BOURGES, le val d'Auron...). Les déplacements sont aisés et utiliser sa voiture n'est pas un calvaire comme dans de nombreuses autres villes. A proximité, la champagne berrichonne est un peu tristounette et il faut aller vers la SOLOGNE ou le BOISCHAUT pour trouver des paysages plus riants. Les activités commerciales, associatives sont correctes (rien de trop toutefois...) même si on sent que cette ville manque un peu de dynamisme et qu'un sentiment de léthargie peut très vite être ressenti par les gens qui arrivent de l'extérieur. En bref, une ville à l'atmosphère particulière où les mots calme et douceur de vivre prennent tout leur sens. Idéal pour l'épanouissement d'une famille avec de jeunes enfants. Peut être un peu trop... sage pour de jeunes adultes en manque de sensations fortes. Ce que j'aime à Bourges : Le centre historique et sa cathédrale splendide. Les nuits lumières organisées chaque été et qui donne une véritable âme à cette ville. Le calme et la sérénité qui règnent dans cette ville. Le concept de ville à la campagne avec les nombreux espaces verts. La position centrale de BOURGES qui fait que toutes les autres régions de FRANCE sont rapidement accessibles. Le val d'Auron et les marais. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque d'identité régionale forte que l'on peut retrouver dans d'autres régions comme l'Alsace, la Lorraine ou la Bretagne. La léthargie parfois constatée à tous les niveaux. On se laisse un peu vivre... Les paysages de la champagne berrichonne parfois tristes et désolants. Le manque de sport de haut niveau malgré la belle présence des basketteuses. La gastronomie qui manque de caractère.
Une ville un peu morte... : Bourges est une ville vivante lors du printemps de Bourges mais le reste de l'année... Ce que j'aime à Bourges : Le printemps de Bourges, le cinéma. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque d'activités, de magasins...
Que j'aime Bourges : Une ville calme à dimension humaine et très dynamique, quand on vient d'une région soi-disant très dynamique (la Côte d'Azur, où il n'y a rien à par la mer) on apprécie vraiment la ville de Bourges. Ce que j'aime à Bourges : Les monuments, le centre ville, les jardins, les commerces. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le milieu médical qui est (presque) inexistant et la collecte des déchets qui est vraiment très loin d'être au point.
Ma vision de Bourges : Bourges est une belle ville. Le centre ville surtout. Ce que j'aime à Bourges : Les jardins (archevêché et préfichaut), les monuments (cathédrale) et la gastronomie. Ce que je n'aime pas à Bourges : Il est difficile de s'intégrer dans un groupe. Le manque d'activité des bars (Il y a encore 2-3 ans, beaucoup de bars avaient des soirées avec des concerts, etc...). Aujourd'hui plus rien ou alors c'est très rare. Peu de personnalités (chanteurs...) viennent à Bourges. Et on appelle ça la ville de la musique ???
Mieux vivre à Bourges : J'aime ma ville, la municipalité fait de gros efforts pour apporter une vie meilleure, je regrette seulement que pour les handicapés, il y a beaucoup à faire, les personnes âgées, le commerce doit vivre et non mourir, redonner vie aux marchés, ils ont beaucoup perdus de leur dynamisme. Ce que j'aime à Bourges : Son patrimoine culturel, la gastronomie. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les trottoirs qui abondent de crottes de chiens, il faut verbaliser davantage, le citoyen devrait recevoir des amendes, les gens manquent de civisme. Eux-même déposent des déchets là où bon leur semble.
Ville humaine : Une très jolie ville où il fait bon vivre. Une ville où nous sommes installés depuis un an. Une ville idéale pour les familles. Par contre pour les moins de trente ans célibataires, la ville peut manquer d'animations... Il faut dire qu'elle se remet peu à peu des restructurations industrielles... Ce que j'aime à Bourges : Le patrimoine - la circulation - la sécurité - la sérénité de la ville. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque d'animation des bars et des restaurants du centre ville.
Avis sur Bourges : Bourges est une ville agréable à vivre. J'y suis née, il y a 50 ans et j'en suis partie en 1986. Cependant une chose n'a pas changé à chaque fois que j'y retourne c'est l'accueil très froid des commerçants. Quand on entre dans un magasin autre qu'une chaîne, on a l'impression de déranger le patron ! Ce que j'aime à Bourges : Le Printemps de Bourges qui a fait connaître cette belle ville historique. Depuis on vient de loin pour voir Bourges. La qualité des locaux administratifs, l'harmonie entre architecture historique et contemporaine, l'espace et la propreté. Quoi qu'on dise, il faut venir à Toulouse pour comparer, car là on constate ce qu'est une ville très sale ! J'aime aussi sa coquetterie florale.
Bourges le rêve : J'adore cette ville, j'y passe mes vacances, c'est pour cela que j'ai demandé ma mutation. Je suis conducteur receveur et Rouen ras-le-bol. Ce que j'aime à Bourges : Sa richesse, son calme, c'est une ville faite pour moi, car habitant de Rouen j'en avais assez du bruit.
Ville sale, circulation désastreuse, panneaux indicateurs quasi inexistants. Ce que j'aime à Bourges : La caserne condé. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le Printemps de Bourges. La qualité des commerces alimentaires.
Ville culturelle : Ville agréable à vivre pour les retraités. Ce que j'aime à Bourges : Ses monuments, ses "Nuits Lumière", ses jardins et sa taille humaine. Ce que je n'aime pas à Bourges : Aucun cinéma en centre ville. Le peu d'animations en hiver.
Ce que j'aime à Bourges : Le Printemps de Bourges, son échelle humaine. Ce que je n'aime pas à Bourges : Le manque de dynamisme économique.
Changer Bourges : Ville peu active Ce que j'aime à Bourges : Son cadre
Bourges 2 minutes d'arrêts : Excellente qualité de vie Ce que j'aime à Bourges : Petite ville de province où tout le monde se connaît.
Ce que j'aime à Bourges : Le patrimoine, les monuments, les marais, les jardins, la verdure.
Ce que j'aime à Bourges : Je suis originaire de Bourges et j'y reviens avec plaisir depuis que je suis étudiante à Tours pour y goûter le calme et la beauté du centre ville piéton la semaine. La cité a beaucoup de caractère. Elle est une référence en terme de mise en valeur et d'intérêt historique et esthétique. Ce que je n'aime pas à Bourges : Les alentours : la champagne berrichonne rappelle la Beauce. Il faut de préférence aller vers le sud du Berry! Sinon, la crise industrielle submerge l'économie locale : les jeunes fuient.
C'est une petite ville agréable à vivre quand on est jeune. Heureusement, la ville possède un patrimoine magnifique et c'est une ville propre et verte. Ce qui manque, c'est un centre ville dynamique qui regrouperait des restaurants et des bars. A Bourges, tout est éparpillé ce qui ne permet pas une ambiance chaleureuse. Enfin, pour l'ambiance chaleureuse, on dit merci le printemps de Bourges en avril ! Mais c'est quand même triste de devoir attendre cet événement pour avoir l'impression d'une ville en vie!
Bourges est une ville idéale pour les personnes âgées. En effet, dés que vous avez 25-30 ans, vous vous sentez vieux dans cette ville, il n'y a rien de fait pour cette tranche d'âge et les sorties bars et discothèques se font de plus en plus rares compte tenu de la nullité de ces endroits sur Bourges. Bon courage pour ceux qui se feront muter prochainement sur cette ville, il leur faudra beaucoup de moral pour rester ici.
Bourges est une ville moyenne où il fait bon vivre sauf lorsque l'on est étudiant, il n'y a pas assez de location de chambre et de studio à des prix raisonnable. Belle ville architecturale. Il y a quelques problèmes de stationnement autour des petits commerces et des lycées.
Une ville qui gagne à être connue, superbe. Dommage que les trottoirs soient souvent négligés.
Très belle ville qui a été très bien restaurée.
Habitant de Bourges depuis 2 ans, après 20 ans de banlieue parisienne, c'est un régal de vivre ici : amabilité, animation, verdure, calme et richesse du patrimoine.
Une ville à taille humaine où l'on peut se passer aisément du fléau du monde moderne, à savoir, la voiture. On peut facilement se déplacer à pied partout. Point positif, une navette gratuite effectue un trajet transversal dans la ville. Points négatifs : on a l'impression que, passé 19 heures, la ville est décrétée ville morte ! C'est un véritable couvre-feu. Les rues sont désertes et tous les commerces fermés. Les gens sont accueillants en général. Bourges semble "enclavée" de par son architecture agréable et ses vieilles maisons à pan de bois. Bourges est une ville agréable pour y travailler mais pas pour y vivre... La proximité de Paris et sa position centrale en font ses points forts ! J'attends avec impatience le fameux Printemps de Bourges et le retour des beaux jours...
Tous les stationnements sont payants, pas une rue où nous ne croisons pas de crottes de chien. Ville manquant de dynamisme en général et le centre ville est très classique.
Une ville à taille humaine où il y a toutes les commodités !