Votre avis sur Bollène

Signaler
-
 Bollegende -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/bollene/ville-84019

Malgré certain commentaire qui manque d’obj, c’est une ville qui devient agréable, la sécurité et le respect sont des priorités de la municipalité depuis l’arriver en 2008 d’un nouveau maire après 40 ans de direction par les socialo-communiste qui ne faisaient que du social entraînant ainsi du communautarisme, maintenant BOLLENE redevient une ville provençale attrayante.
Attention ! Police partout .. et psychorigide.__Circulez .. rien à voir !
étonnant non? les commentaires avant 2008 semblent bons...et depuis? ....suivez mon regard!!!
venez voir le parking devant le batiment semib de la rocade une horreur et personne ne fait rien qu elle honte bolléne ville propre hi hi hi
Mes grands parents, mes parents et moi-même sont Bollénois de génération en génération.
En ce moi de février 2016 je me suis rendu au bureau de tabac du centre ville à côté du vieux pont Place F. Mitterrand. J'ai demandé 5 timbres, la vendeuse n'a pas voulu me les vendre avec des explications dont j'ai rien compris..??? J'ai insisté pour les avoir, le patron est intervenu et m'a demandé de dégager...LAMENTABLE. Au lieu de m'expliquer clairement qu'il vendait les timbres plus qu'en carnet. Il y avait du monde, il était mal luné....Mais de quelle façon on reçoit les clients ? Sans aucune explication claire....Ce Monsieur est un personnage qui ne mérite pas de tenir un commerce....Mr Blanc (ancien buraliste, les Bollénois s'en souviendront) était très courtois et très agréable. Je ne sais pas d'où sort celui - là mais surement pas un BOLLENOIS. Je ne vous conseille pas d'aller lui faire gagner de l'argent...Qu'on se le dise.....
Bollène, une petite ville que j'adore mais qui depuis l'arrivée d'un certain parti politique a perdu beaucoup d'attractivité.
A toi Bollène ! : Je travaille à Bollène depuis quelque temps et la première fois que j'y ai mis les pieds, je voulais prendre un café que je n'ai jamais eu. Ce n'est guère la ville en elle-même qui me choque mais bon nombre d'habitants qui ne font que semer le trouble et rendre cette ville inhospitalière, voire rébarbative. La politique de la ville, quant à elle, a fermé les robinets pour ce qui est de l'accompagnement à l'emploi : un comble !

Ce que j'aime à Bollène : Son emplacement : 1h45 de Lyon, Montpellier et des grands axes autoroutiers, 20 minutes de la Drôme provençale et des petits villages, carrefour du couloir rhodanien, ses quelques enseignes, les platanes, la circulation assez aisée.

Ce que je n'aime pas à Bollène : L'incivisme ahurissant : ici c'est crachat, cris, insultes, squat en permanence, délinquance, drogues et j'en passe. Les gens ont peur et se méfient de tout le monde. Cet incivisme s'accompagne de saleté des rues, insécurité, le centre ville est désert et la ville manque d'un cruel dynamisme. Depuis une fête qui a terminé en bagarre générale, plus rien n'est organisé.
C'est quoi Bollène : Bollène ville n'existe pas. Le "Centre" a du exister mais il est aujourd'hui déserté par les commerçants. Ce que j'aime à Bollène : La proximité d'Orange, Montélimar et du Gard. Ce que je n'aime pas à Bollène : Bollène est un vile "fantôme".
Bollene que du bon : J'ai vécu 7 ans à Bollène, et j'y ai de très bons souvenirs. L'activité est énorme, du fait de la proximité de la centrale nucléaire de TRICASTIN, ce qui apporte beaucoup d'activités périphériques. Du coup, la qualité de vie, devient très agréable, le beau temps y est présent, mais le vent aussi (vallée du rhône). Les hivers sont assez froids, mais les étés sont très chauds (Provence). Enfin un endroit où j'aimerais retourner. Ce que j'aime à Bollène : Beaucoup de chose. Ce que je n'aime pas à Bollène : Le vent est assez désagréable à la longue.
Une ville sympa : Agréable et conviviale. Ce que j'aime à Bollène : L'ambiance.