Votre avis sur Clermont-Ferrand

Signaler
-
 Isabelle -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/clermont-ferrand/ville-63113

Normal que les clermontois aiment leurs villes.mais non pour moi le charme n’opère pas et nous attendons retraite pour repartir. Nous avons effectué beaucoup de déplacements(Tours,bordeaux,Caen,Beaune,hyeres,Metz....) et non dix ans après notre arrivée,nous ne trouvons rien de bien à cette ville qui fut sous la coupole d’une mono industrie et qui en est victime. Nous retrouvons un peu ces mentalités qui ne veulent évoluer. D’accord il y a les extérieurs mais bon il n’y a pas de quoi fantasmer. Peut-être sommes nous un peu dur car nous avons beaucoup connu d’autres régions. Mais même ma famille n’aime pas cette ville. Le charme de la pierre de volvic comme certains le plébiscitent,n’apporte que tristesse ... ne parlons pas de la chaleur irrespirable et du manque de verdure au sein de la ville. Bref ville pas très jolie, qui au niveau insécurité se maintient dans la moyenne. Quant à la mentalité des auvergnats, il est vraiment dommage que si vous n’êtes pas natifs de Clermont, et l’offre d’emploi est plus restreinte .la mentalité des auvergnats de la campagne est plus accueillante.bizarre.on m’a dit une fois :ici c’est l’Auvergne et ici finit la France.mince tout est dit .... pas de chance pour moi qui suit native d’une autre région!lolll conclusion : bofff
j'aime sa taille humaine, son dynamisme culturelle, son centre historique dont je déplore l'abandon de certaines zones (Delille, rue du Port) fréquentées par de nombreux sdf, désœuvrés. La restauration est inexistante et principalement constituée de kebabs, ce qui n'est pas l'idée que je m'en fais. J'ai 60 ans et j'ai connu les quartier Delille et rue du Port très animés, très commerçants, quelle tristesse !

Certains commentaires semblent être assez généreux, pourtant la réalité qui se cache derrière cette ville est tout à fait différente. Clermont est moche, c’est une chose. Clermont pue, s’en est une autre. __Le problème, est que l’étouffante atmosphère de gueuserie mêlée à l’odeur nauséabonde de la pollution enferme les habitants dans une bulle mélancolique d’insatisfaction et de manque permanent... On est repoussé, on se remet en question, on s’interroge sur la raison qui nous maintient ici. En particulier, les ténèbres de la place delille semblent s’emparer de nous comme de pauvres chèvres lamentées, nous laissant bredouilles de tout espoir d’une vie meilleure ; et tout cela dans le bruit ricaneur des voitures circulant interminablement jour comme nuit, été comme hiver.__Les rues sont sombres, longilignes et moqueuses, elles vous narguent sans cesse. La rigidité de leurs pierres viens vous agresser dans votre intégrité. On tourbillone au milieu de cet océan crasseux et sordide, du moins en apparence ; la réalité est bien pire que cela. Cependant un point positif est à relever : les pigeons vivent une vie paisible à CLERMONT-FERRAND , bloquant chaque rue sans scrupules , y élisant domicile à la place des habitants, et cherchant sans cesse la moindre miette de pain susceptible de satisfaire leurs petits becs. Mais à part ça , Clermont est quand même bien ! Et les pigeons, approximativement 80% de la population de la ville, sont assez plaisantins si on apprend à les aimer ! ____
Clermont est une ville très raciste pour le travail je vous assure et dangereuse pour les magrebain__
Afficher les 264 commentaires