Votre avis sur Téteghem

Signaler
-
 vanessa -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/teteghem/ville-59588

depuis l'année 2000 la commune ne cesse de grandir de partout ;des quartiers pousse comme des champignons; au debut de belle demeures sur beau terrain de belle grandeur mais depuis quelques temps c'est les logement collectifs et sociaux qui prime.....je pense sincerement que les habitation de standing perderont de leurs valeurs....la route de la 32eme division d'infanterie est dangereuse avec son flux de voitures continues;les trottoirs non securisé avec bordures trop basse ...on me double regulierement par la droite et monte sur leltrottoir quand je veux rentrer chez moi....en sortir c'est encore pire on ne vous laisse pas passé les voitures sont en acceleration constante vers l'accés a l'autoroute...cette route principale est devenu un prolongation de l'autoroute
Une super ville à la campagne ! : Quand on vient habiter à Teteghem c'est parce que l'on recherche une qualité de vie, le calme et la tranquillité ! Et c'est ce que l'on y trouve ! Il y a tout ce dont on a besoin (2 pharmacies, une superette, des boulangeries, boucheries, le marché le mardi, de nombreuses associations et clubs sportifs. Ce que j'aime à Téteghem : Son calme, sa sécurité, ses nombreuses associations, ses écoles primaires. Le relationnel entre téteghemois, les commerçants et la municipalité : Téteghem est comme un grand village.
Vivre à Téteghem : Je suis arrivé à Téteghem, il y a 3 ans, je suis très déçu, je demeure rue Arthur Rimbaud, une rue complètement oubliée par la municipalité, notre rue est sale, aucune guirlande pour les fêtes, il y a une pharmacie, dans notre rue qui n'est même pas salée par temps de gèle, nous payons nos impôts qui sont plus ou aussi chers que le centre de Téteghem ou les communes voisines. Ce que j'aime à Téteghem : La proximité avec Dunkerque et les plages qui sont à 1,5 km. Ce que je n'aime pas à Téteghem : La différence faite par la municipalité entre la commune qui se trouve coté Coudekerque et Dunkerque et la commune coté nord, nous sommes la partie abandonnée de Téteghem, le quartier Degrote où la municipalité a concentré une population moins riche.
Plus de place pour le Français moyen ! : Une ex-ville à la campagne, j'y suis depuis 13 ans et depuis le début des années 2000, il y a des ruches de quartiers huppés qui s'y sont construits. Résultat, le prix des terrains s'est envolé. Ce que j'aime à Téteghem : La tranquillité et la sécurité. Ce que je n'aime pas à Téteghem : Des quartiers ou rues reculés sont oubliés par le conseil municipal et la communauté urbaine nous n'existons pas (sauf au moment des élections et encore...). Le centre social pour les vacances ne fonctionne qu'un mois dans l'année, l'été c'est mort ! Les transports en commun n'en parlons même pas, honteux ! Le centre ville est minuscule, il n'y a pas assez de commerces même s'il y a eu de nombreux aménagements, mais pas assez vu le nombre d'habitants maintenant (7500 environ) donc ce sont les villes avoisinantes qui en profitent, comme Bergues ou Dunkerque par exemple.
Téteghem ville de l'élite : Téteghem est la ville qui attire l'ensemble de l'élite et des gros salaires du Dunkerquois. Ce que j'aime à Téteghem : La tranquillité, le niveau sociale des habitants. La beauté des maisons construites dans les nouveaux quartiers. Ce que je n'aime pas à Téteghem : Le manque d'écoles, de collèges et Lycées pour une ville en pleine expansion. Le prix des terrains et des maisons exorbitants. La faiblesse des commerces dans le centre ville, pas digne d'une ville de 7500 habitants. La mairie minuscule.