Votre avis sur Thonon-les-Bains

Delalumière - 26 août 2004 à 00:00 - Dernière réponse :  Fabrizio
- 11 sept. 2018 à 16:21
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/thonon-les-bains/ville-74281

Afficher la suite 
J'ai quitté le Sud (var) pour des raisons familiales et, en retraite, j'ai été plutôt séduite par cette ville que je ne connaissais pas....Cadre exceptionnel (bords du lac léman, proximité de la montagne, calme ,rues piétonnes, environnement agréable...) A condition, bien sûr, d'être proche de ces "avantages"car on peut effectivement regretter une absence de dynamisme en dehors de la saison estivale , des prix élevés , des déplacements inhérents au manque de choix abordables sur place et un enclavement découlant d'une voie quasi "unique" Evian- Genève empruntée par des milliers de frontaliers...
Un effort culturel cependant appréciable dans le cadre du "regroupement" Thonon, Evian, Publier...même s'il n'est pas encore évident d'attirer de grands interprètes de la musique ou du théâtre...
L'hiver arrive et j'attends de confirmer ou infirmer ces impressions...
Nous sommes installés à Thonon depuis un peu plus d'un an(mars 2016)pour la retraite, venant du nord entre Dunkerque et Calais, ne supportant plus le climat (beaucoup de vent, pollution à cause des usines et du port minéralier). Nous connaissons Thonon depuis longtemps, ayant eu de la famille à Bons. En outre nos petits enfants sont à Lausanne, ce qui nous permet de les recevoir souvent.
nous avons trouvé Thonon bien changé depuis les dernières décennies, avec un dynamisme, notamment culturel , en plein essor. un fort boum immobilier.
Si vous aviez connu la petite ville d'où nous venons, vous ne pourriez pas vous plaindre du manque d'animation de cette petite ville très agréable. C'est un plaisir d'aller en centre ville, toujours animée, même en hiver, les terrasses de café sont toujours pleines (même en hiver!), il y a encore beaucoup de magasins, où les commerçants sont très accueillants. A la poste, le service est impeccable. Je ne suis pas du tout d'accord sur l'appellation de ville de "petits bourgeois". Dans les rues, la population est variée et populaire. J'ai apprécié l'été dernier les animations de rue;
Nous adorons le grand marché du jeudi matin, avec un très grand choix et qui met beaucoup d'animation. Faisant partie d'associations diverses, je me suis senti très bien accueilli et intégré. Je constate d'ailleurs que beaucoup de membres viennent aussi d'autres régions.Je n'ai eu affaire jusqu'à présent qu'à des personnes sympathiques, agréables. Et comme j'apprécie la civilité des automobilistes aux passages piétons: allez trouver ça ailleurs!
Le climat: oh! combien j'apprécie le peu de vent (ce qui me change du bord de mer!),la petite bise parfois est tout-à-fait supportable. La grisaille parfois, la "brouillasse" exceptionnelle de l'automne dernier, on peut s'y faire quand on vient de l’extrême nord.
J'adore ce magnifique lac aux lumières changeantes, ses splendides couchers de soleil, les parcs au bor du lac (à Amphion), la montagne aux magnifiques points de vue (et en automne!!). Et je respire un air bien plus pur, grâce à l'absence d'industries polluantes (allez voir du côté de Dunkerque!). A (mn de chez nous, les bois de ville, et partout, beaucoup d'arbres, ce qui manque tant en Flandres, des paysages variés, qui rappellent quelquefois la Normandie.
Au plan culturel, je trouve mon compte (même si les spectacles sont un peu chers) et à quelques kms à Evian, la magnifique salle de la grange au lac, où j'ai eu le plaisir de me produire. J'admire aussi l'équipement sportif de la Grangette qui offre de multiples activités;La médiathèque offre des services très appréciables et l'accueil y est agréable.
Bien sûr il y a encore quelques points faibles, comme le manque de places de stationnement non payantes (mais les parkings souterrains sont très pratiques), la circulation sur l'étroite bande Evian -Annemasse, le prix élevé des transports en bâteau par la CGN, mais c'est l'inconvénient de la configuration géographique. Un futur aménagement routier est prévu.
J'aurais du mal à dire du mal de cette agréable ville en plein essor (peut-être trop), de son climat comparativement très agréable, de ces gens si agréables que je côtoie, de cette vie que l'on y sent; il faut venir d'ailleurs pour en gouter les charmes..Et j'espère bien y finir ma vie.
Loeildcolldunombril - 21 janv. 2018 à 14:59
Un cadre plutôt joli mais...un climat difficile pour des gens du sud.Le soleil fait défaut et pour trouver l’astre du jour il faut monter plus haut.
Les tarifs des loyers, la nourriture etc font que c’est tendu pour les petits revenus. La proximité de la Suisse et des français qui y travaillent donnent donc à cette ville une connotation bourgeoise et la mentalité s’en ressent.
Sans parler de la mairie de droite qui s’intéresse à developper un urbanisme
Sélectif etc... Il y a beaucoup à dire et finalement comme partout ce qui motive les élites est le budiness et non le bien être des hommes.
la mentalité à Thonon est lamentable, peu de chaleur humaine, les gens sont fermés sur leur petit coin de Hte-Savoie, ville très bourgeoise, difficile d'y vivre si l'on n'est pas plein d'argent (on n'y est meme méprisé).....
Jolie petite ville où il ne fait pas bon vivre si vous ne gagnez pas un salaire suisse, mentalité individualiste, mépris envers les "petites gens" , de plus en plus de banditisme, bientôt plus aucune place de parking gratuit, circulation catastrophique dans le sens Bonnatrait-Douvaine depuis toujours (j'y ai habité 28 ans), ville morte le dimanche ainsi que tous les soirs après 20h, mentalité de faux-cul, de jaloux, d'hypocrite et de faux riches. C'est à celui qui a plus que son voisin. L'altruisme? Quel est donc cet abject mot? J'ai vraiment aimé cette ville autrefois, mais je n'aime pas ce qu'elle devient. Une future cité dortoir pour frontaliers et retraités aisés, une ville qui a perdu son âme et son charme d'autrefois. Beaucoup de commerces ferment à tour de bras, en raison je suppose des loyers exorbitants et du manque de dynamisme de la ville. Je suis aujourd'hui en Bretagne (Côtes d'Armor) et je n'ai jamais été aussi heureux et serein. Thonon-les-Bains je t'ai aimé, mais aujourd'hui tu me dégoûte.
Commenter la réponse de Delalumière