Votre avis sur Villenave-d'Ornon

Sandra - 24 févr. 2006 à 11:55
 marco - 17 août 2022 à 20:29
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/villenave-d-ornon/ville-33550

: construction à outrance, pas de parc de proximité, la ville a même revendu des parcs dans le quartier nord a des promoteurs.
On bétonne mais aucune anticipation à élargir les rues lors de nouvelles constructions (frapper d’alignement), donc difficile ensuite de d’implanter des pistes cyclables ou d’élargir les trottoirs ou de planter des arbres tout en conservant des stationnements de voiture ce qui fait réagir les commerçants qui ont peur de perdre des clients ( exemple projet de la route de Toulouse).
Aux niveau des équipements la ville subit : fermeture de l’hôpital des armées qui permettait une structure médicale de qualité a proximité avec des places de stationnements gratuits, regroupement sur un autre hôpital à Talence ou la place manque ou la on va vous faire payer le stationnement..
La patinoire sur la commune depuis des lustres a aussi fermée la ville n’a pas su garder cet équipement.
Fermeture du terrain de camping qui possédait un cadre agréable en bord de Garonne et d’un étang.
fermeture du commissariat qui a été délogé lors des nouvelles constructions mais pas relogé.
Difficile de circuler en vélo à Villenave, quand il y a des pistes cyclable la plupart du temps il est donné priorité aux voitures, a mon avis la ville n’est pas franchement pour le vélo, exemple c’est la seule commune de la métropole a refuser le tourne à droite cycliste qui permet aux vélo de tourner a droite a un feux rouge en l’absence de voitures.,
Pour les piétons c’est le minimum qui est fait, dans les nouveaux lotissements les trottoirs sont tous petits, encombré de poubelles les jours de ramassage mais aussi de voitures, car aucune place de stationnement prévue, qu’elles différences avec les communes de la métropole de Toulouse ou dans les lotissements ont a réservé des places de parking pour garer les voitures, planté des arbres et de bosquet fleuris sur de larges trottoir ou il est agréable de se promener
Je pense que les bureaux technique devraient s’inspirer de ce qui se fait de bien ailleurs ..
A Villenave on a gaspillé le potentiel naturel qui existait, cette ville ressemble de plus en plus a une cité dortoir.
Vous n'avez qu'a partir dit la Mairie
23 mai 2017 à 11:11
Villenave est la commune qui a le moins d'espace vert. Un seul mini parc Sourreil (donné a la commune) face à 30000 hab. De plus ce parc est toujours a moitié ferme. Le seul parc ou les ballons sont bannis ainsi que ramasser un pissenlit. En son centre l'ancienne habitation du proprio en ruine comme le chateau J Brel de sarcignan. Tous les exclus de la grande ville viennent s'entasser dans les clapiers des promoteurs pour qui le PLU a été remodelé. Il y a un responsable de l'environnement Conseillé municipal qui signe tous les permis de construire sans aller voir sur place les promiscuités engendrees. Et avec toutes les nouvelles taxes ils disent pas pouvoir faire d'ecole encore moins de lieux culturelles des lieux de partages. Cette mairie depuis 20 ans fait fuire ses habitants de souche.
J'habite depuis plusieurs années à Villenave d'Ornon où il n'y a presque plus d'espaces verts. Pour le maire actuel l'environnement n'a jamais été sa priorité. Lors de son 1er mandat il indiquait ne vouloir que des maisons sur 1000M2 (promesse électorale) nous ne savions pas qu'il changerait si vite d'avis. En effet, depuis quelques années déjà le moindre lopin de terre devient un Bâtiment sans consultation de la population autour. La commune est très très sale (allez dans les petites rues) vous verrez les trottoirs envahis par l'herbe et les branches ou haies: il n'est pas normal que se soit aux habitants de les entretenir alors que l'on paye très très cher d'impôts foncier et habitation. Les trottoirs sont peu ou pas praticables. L'affichage sauvage envahie nos rues et bien qu'illégal notre maire s'en fou. Cette commune est devenue une cité dortoir. Alors Villenavais Villenavaises (nouveaux ou anciens) ne votez plus PUJOL, rayez le sur sa liste sa montrera votre mécontentement. Et pour les autres, ceux qui voudraient y venir allez ailleurs vous y serez mieux.
Le seul quartier qui était plein de charme sur Villenave d'Ornon était celui de Chambéry. Je dis "était" car plus ça va et plus le maire et ses élus bétonnent à tour de bras donnant des dérogations aux promoteurs qui construisent tout et n'importe quoi d'un point de vue architectural : c'est le grand n'importe quoi.... Résultat, je ne donne pas 3 ans à ce quartier pour perdre ce qui faisait sa valeur....
Le seul point positif ce sont les aménagements sportifs : à défaut d'autres choses, on peut faire du sport.
c est une ville calme mais malgre cela ce matin à 10 h 3O sur le parking du Sympli j etais à l arriere de ma voiture comme c etait ma premiere sortie àpres une maladie importante donc mon mari me dit vas y monte dans la voiture avec ma bequille je commencais à remonter vers la porte AV quand la voiture à cote m a rase, je ne comprends pas pourquoi cet homme de 55ans à peu pres n est pas sorti en reculant au lieu de tourner ses roues je lui ai fait signe en lui disant mais vous auriez pu faire attention et voilà sa reponse si tu veux pas que je te touche t a qu à te sortir , j ai ete choquée mais ou allons nous ???????????????????????
Assez de Massacre
17 mai 2016 à 12:16
Le Maire signe les permis de betonner sa commune sans demander une contre partie de 50 -50% d'espace vert a conserver, "Son conseil municipal" le suit dans les démolition de patrimoine, commune qui n'a rien a proposer aux journées du patrimoine ni même au journées de la nature, pas d'avantage aux journées de la culture....Seule commune ou l'on ne peut continuer a longer l'eau blanche ni un autre cours d'eau. Maintenant ce Conseil dont certains sont decorés, se vante d'avoir un golf privé à 80e par mois... domaine de la plantation domaine des magouilles. Aucun espace vert à VO ou l'on puisse jouer en liberté. VO était la Ville Nouvelle. Ce conseil aura transformé notre commune en dortoir. Je n'aimerais pas porter le nom des ces "élus" !

http://maplanete.blogs.sudouest.fr/apps/m/archive/2016/05/16/gironde-le-golf-de-la-plantation-a-villenave-d-ornon-fait-de-1048958.html
Ville sans intérêt, quartiers de plus en plus mal fréquentés, ça ressemble à une ville dortoir peu chaleureuse et triste . À éviter, à moins de trouver une petite maison sympa loin des résidences à bas coût .
Je vis depuis 10 ans à Villenave d'Ornon, et je vois les conditions de vie dans cette commune se dégrader d'année en année. le charme et le côté chaleureux de ses anciens quartiers disparaissent, au fur et à mesure qu'un urbanisme anarchique et de mauvaise qualité se développe. Il n'y a aucun plan d'ensemble architectural. Les immeubles et les chandelles de toutes couleurs et toutes formes côtoient sans homogénéité et sans aucun goût l'habitat traditionnel, quand ce dernier n'est pas totalement détruit. Les promoteurs font la loi, au dépend des citoyens qui vivent dans la laideur, le bruit et le béton. Les espaces verts se rarifient et les arbres tombent chaque jour pour des logements de plus en plus petits qui ressemblent à de véritables à boites à sardines. Où est la qualité de vie ? Les parcelles sont divisées en 2 ou 3, et la laideur triste et bétonnée s'installe partout. Je n'ai envie plus de vivre dans cette commune, qui ne dispose toujours pas de réel centre ville, ni de politiques culturelle et environnementale dignes de ce nom. Les loisirs, pour les jeunes comme pour les adultes, y demeurent rares. Par ailleurs, la circulation routière y est relativement dense (notamment aux heures de pointes), et l'insécurité y règne la nuit dans certains quartiers (nombreux actes de vandalisme). Villenave d'Ornon est le parent pauvre de la Métropole et devient une véritable cité dortoir où les habitants ne font que passer.
J'ai acheté à Villenave d'Ornon il y a quelques années. C'était alors une petite ville sans prétention mais avec beaucoup de charme, et des quartiers soignés et chaleureux.
Depuis 5 ans, tout se dégrade. Il y a une urbanisation à outrance, anarchique et de mauvaise qualité, sans plan d'ensemble : de véritable cages à lapins (les fameuses "chandelles") poussent partout.
Le tout est accompagné d'une destruction massive des quelques zones boisées : bétonisation de l'ensemble de la commune.
Il n'y a toujours pas de réel de centre ville, mais par contre une destruction et disparition de l'habitat traditionnel et ancien.
Par ailleurs la ville est peu sécurisée, notamment la nuit (pare-brises cassés, nombreux actes de vandalisme).
Au niveau culturel, il n'y a presque rien - à part la médiathèque qui n'a pas le niveau des médiathèques des communes voisines (Talence, Gradignan, Pessac...)- ni cinéma, ni théatre...
Seuls points positifs : les transports nombreux qui permettent d'accéder facilement à Bordeaux, et les commerces de proximité agréables.
Mais dans l'ensemble, je trouve que cette commune est devenue laide et peu agréable à habiter. Je ne pense pas y rester
En attente de projets rassembleurs : Commune qui perd son identité. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Il va falloir faire des efforts pour retrouver le cap. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Comme le souligne le commentaire précédent, il se refait à villenave d'ornon les mêmes erreurs que dans les années 70. Des immeubles poussent partout n?offrant plus que des balcons comme espaces extérieurs. Les flux de voitures sont en augmentation, les quartiers sont défigurés, en on attend toujours des projetsf édérateurs donnant une image claire et un sens à une stratégie qui se devrait être globale !
J'aime ma ville : Jolie commune périphérique où la campagne cotoie l'aspect citadin, un équilibre entre le bâti et les zones vertes, de jolis coins pour ceux qui se donnent la peine de les voir. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Tout et fier d'y être. La vie n'y est pas plus chère que dans le reste de la cub. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Les geignards qui critiquent, souvent par dépit politique ou par jalousie de ne pouvoir s'y installer. Qu'ils passent leur chemin si notre ville ne leur plaît pas. On les attend à lormont, cenon, bassens ou dans le fin fond du langonnais.
Quartier St Bris
17 mars 2012 à 15:34
Villenave Passe à coté : Villenave avait tout les atouts pour devenir une commune enviée. Force est.De constater qu'elle devient une banlieue dortoir loin des eco quartiers.Qui se réfléchissent et se font ailleurs. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Les promoteurs façonnent la commune, les élus se protègent derrière des.Textes et tout se dégrade avec des taxes en hausses.
Quartier Saint Bris : Grande commune bien située avec un fort potentiel de développement durable et moderne. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Le quartier Saint Bris le plus près de Bordeaux, voit un développement qui est loin d'être exemplaire. La grande ville grignote les espaces de verdure. Ce quartier nord devient dortoir. Il aurait pu devenir agréable et envie, il sera un lieu de passage sans attrait pour ces nouveaux habitants.
Peut mieux faire : Cela fait 10 ans que j'y vis. Beaucoup de chose ont évoluées. Mais il reste beaucoup à faire. La commune est très mal entretenue, pas beaucoup de dynamique, elle continue à véhiculer une très mauvaise image. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Au niveau sportif, beaucoup de moyens sont développés. Je fais donc du sport, ma fille aussi. Cela m'a permis de rencontrer des habitants sympathiques. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : L'environnement est relativement pollué. - Le montant du foncier et de la taxe d'habitation est lourd. - L'accès de la rocade avec tous ces graffitis est répugnant et le manque de propreté persiste.
Une vie agréable : Je ne voudrais pas que VO soit transformée en cité HLM et que l'on conserve l'esprit qui y existe. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Ceux qui n'y vivent pas et qui critiquent à tort et à travers.
Encore tout à faire... : Ville peu dynamique, peu accueillante, hormis ses associations. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Les villenavais qui cherchent à faire bouger les choses. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Aucune audace, aucune modernité. On se croirait dans les années 60.
Villenave d?Ornon, impôts fonciers et locatifs prohibitifs : Ville géographique bien située, mais potentiellement pas mise en valeur sur différents plans. Propreté des rues et ses abords entre autres. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Villenavais depuis 8 ans, j'apprécie ce coté Sud de la région Bordelaise, où il est agréable de vivre dans un environnement verdoyant et calme. Facile d'accès, proches des villes, et encore sans l'ombre des grands ensembles. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Les impôts fonciers (taux de 30,70 %) PROHIBITIFS, tout comme les taxes d'habitation, alors que ce coté de Villenave se situe en environnement rural, sans même une brochure de tramway...
Moi j'aime Villenave : Parisien d'origine, villenavais depuis plus de 20 ans, j'aime ce coin de Gironde où il fait bon vivre. Un commune très verdoyante entourée de châteaux vinicoles renommés (Olivier, Carbonnieux, Brown...). Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Son côté ville à la campagne. Sa verdure, le peu de grands ensembles, la sécurité. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Ces impôts locaux et fonciers élevés et les prix de plus en plus surévalués de l'immobilier.
Banlieue dortoir : C'est une ville triste au potentiel non utilisé. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Sa situation géographique et ses voies de communication vers l'océan, vers les Pyrénées, vers le Périgord... Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Son immobilisme culturel et son sous développement industriel.
Villenave-D'Ornon se meurt : Une ville dortoir de la communauté urbaine de Bordeaux, sans dynamisme économique. Une ville où les intérêts politiques ont pris le dessus par rapport aux progrès de la collectivité. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : La proximité de Bordeaux et des dunes. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Nous avons payés le tram des bordelais et nous ne bénéficions même pas d'une voie de bus en site propre. Merci à ceux qui doivent améliorer les transports et la vie de tous les jours dans notre commune.
Il y a des choses à faire : Franchement, quand on s'en donne la peine on en trouve des choses à faire à Villenave d'Ornon. Je rejoins le premier commentaire concernant les associations nombreuses de la ville et très accessibles financièrement. Personnellement je fais du sport grâce à Villenave d'Ornon (association Sport pour tous) ce qui m'a permis de rencontrer beaucoup de gens jeunes et moins jeunes et de m'amuser avec elles. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Le cadre péri-urbain très agréable, les nombreuses associations sur la ville. Mais aussi le pôle attractif constitué par les nombreux commerces proches du carrefour rive d'Arcins, le cinéma, le bowling. Les nombreux espaces verts et la proximité avec des villes comme Gradignan qui présente des coins très agréables à visiter. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Le prix excessif de sa piscine pour les gens qui ne sont pas des étudiants villenavais.
Mon avis : Ville dynamique mais difficile d'accès pour les jeunes en terme d'achat immobilier. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : Tissu associatif très riche, il y en a pour tous les goûts. Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Peu de transactions immobilières.
Peut mieux faire : Je suis jeune j'ai 23 ans, je ne trouve pas grand chose a faire comme sorties (à part le cinéma et le bowling), de plus je trouve la population âgée, en bref je m'ennuie. Ce que j'aime à Villenave-d'Ornon : J'aime le calme Ce que je n'aime pas à Villenave-d'Ornon : Il n'y a rien à faire.