Est-ce intelligent de partir en vacances en Tunisie ? [Résolu]

Signaler
-
 callopsite -
Est-ce intelligent de partir en vacances en Tunisie ?

30 réponses


Oui, bof....ça devient un peu légendaire, ça, ils aiment leurs "euros", surtout.....

L'ancien régime roumain était une dictature, mais pas la Tunisie, n'importe quoi !!!!!!

Oui, je ne vois pas ce que l'intelligence vient faire dans le choix d'un pays pour ses vacances sauf s'il est en guerre ou dangereux... Et ce n'est pas spécial à la Tunisie.

c bidon c'est vrai f. santais c'est faux la preuve j'en dis pas plus pourtant

sans parler des journalistes assassinés par le pouvoir en place, des tortures et des répressions sanglantes.

Mickael, votre question me paraît "saugrenue" et certaines réponses sont un peu holé holé ... Mais je vous répondrais tout de même car les voyages vers d'autres continents apportent à coup sûr une vision plus réaliste des différences à tous les niveaux, différences que si l'intelligence de coeur est la qualité du touriste, les comprendre et les conjuguer (les différences) c'est s'enrichir culturellement ! "Le savoir est une arme de construction massive" n'est-il pas ? ! Pour la Tunisie, pays où le Français est pratiqué (parfois mieux qu'en France ), les régions sont à visiter en dehors des "voyages dits organisés", au contact des populations , le peuple d'Afrique du Nord en général et celui de la Tunisie en particulier est tout simplement fabuleux ! Pour le reste, même si mon prénom pourrait laisser supposer ... eh bien non, je ne suis pas Tunisienne ....

Très bien dit !!!!
Bien meilleur accueil que dans son propre "pays"
Y résider c est mieux comprendre et mieux juger que de regarder les infos sur son canapé !!

Salut, Peut-être ! Je trouve qu'il y a des hôtels très attirants pour pas trop chers la-bas...et c'est bien ! :D

ce n'est pas une question saugrenue : est-il intelligent, ou plutôt est-il moral de passer ses vacances dans un dictature ? Car oui, la tunisie est une dictature et ça malheureusement peut de touristes le savent (ou alors ils s'en foutent) : un "président" réélu depuis 20 ans à 99%, les libertés bafouées (politique, presse...), les opposants réprimés... je pense qu'il faut se poser des questions avant de faire le voyage : à qui profite votre argent dépensé sur place ? renforce-t-il le pouvoir en place ? Qui contrôle l'industrie du tourisme ? Est-ce que les autochtones ont leur part, ou juste des miettes ? Etc.

totues ces réponses naïves ou incrédules démontrent bien l'ignorance des touristes au sujet de la réalité politique de la tunisie

Oui, il existe des formes de tourisme intelligentes fondées sur des principes inspirés du commece équitable. Cette manière de voyager justifierait le fait que l'on puisse se rendre dans des pays placés sous le régime d'une dictature et plus généralement dans des pays où les droits de l'homme sont bafoués mais la plupart des touristes qui se rendent en Tunisie ne voient guère plus loin que leur porte-monnaie...Le différentiel des niveaux de vie permet à tout français moyen de vivre là-bas comme un prince ou une princesse. Que le peuple tunisien soit privé des libertés démocratiques les plus élémentaires, que la presse soit muselée, que les opposants au régime et au clan Ben Ali soient réprimés et torturés, cela ne les touche pas pourvu qu'à l'hôtel, le buffet soit bien garni, que l'eau de la piscine soit limpide, qu'on l'on s'amuse bien le soir et que le personnel soit aux petits soins (un peu comme si on était encore du temps des colonies...)! Maintenant, c'est à chacun de voir car justement en France, nous avons le privilège d'être dans une démocratie mais pour ma part, j'ai toujours choisi selon mes principes. Dans les années 60, c'est l'Espagne qui était à la mode et pour un peu les mêmes raisons (soleil, ambiance, prix...) beaucoup de français n'hésitaient pas à aller donner de leur agent à la dictature franquiste malgré tout le sang qu'elle avait sur les mains (massacre de Guernica, renversement du gouvernement élu démocratiquement, répression des républicains espagnols avec le soutien du régime nazi, etc), Certains français et pas qu'eux ont la mémoire courte et ils sont prêts à tous les accommodements si cela va dans le sens de leur intérêt immédiat et à court terme. Ces français-là feraient bien de réfléchir aux conséquences de leurs choix et de leurs actes lorsqu'une entreprise est délocalisée pour aller s'installer en Tunisie ou ailleurs. Les échanges économiques, culturels ou touristiques sont un facteur de paix et de progrès social à conditions qu'ils se réalisent dans des conditions de respect, d'équité, de justice. Profiter de son pouvoir d'achat français en Tunisie, c'est un peu comme encaisser des dividendes d'une entreprise délocalisée qui surexploite ses salariés et qui s'assoit sur les libertés syndicales et le respect de l'environnement. A chacun de choisir dans quel camp il préfère mener sa vie. C'est une question de morale mais que l'on ne vienne pas se plaindre après!