Qui peut me donner la situation a Tana sur le couvre feu et la situation de la r [Résolu]

Utilisateur anonyme - 30 janv. 2009 à 09:15 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 4 avril 2010 à 17:14
Merci
Afficher la suite 

17 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 23 févr. 2009 à 21:08
+1
Utile
Mon fils vient de rentrer d'urence de Tana, ou vit son père, investisseur Français...Il y a passé toute sa scolarité mais au vu des évènements son père la fait rapatrier en France. Clément mon fils est choqué, il a vu des gens se faire tuer dans la rue avec des pavés et j'en passe. Le magasin de son père a été pillé et brulé, cela date de 15 jours..Bref c'est explosif et personne n'est à l'abris, mon ex mari est d'ailleurs menacé de mort parce qu'il ne veut pas céder à un racket fait sur les entreprises de la capitale et ne sachant pas qui tire les ficelles, il ne peut compter, ni sur le gouvernement, ni sur les insurgés partisans du Maire...Quand à la police, j'en parle même pas... Voilà la situation exacte à Madagascar....Ca casse un peu les clichés idylliques que l'on s'en fait mais c'est la triste réalité
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 30 janv. 2009 à 11:51
0
Utile
j ai un pote qui y habite il est sur le site : lesqeureux arnaud il pourra te renseigner il est sur place!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 31 janv. 2009 à 11:48
0
Utile
Merci je l'ai contacté
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 4 févr. 2009 à 13:17
0
Utile
Ceci est le courrier d'une française sur Tana qui date de quelques jours... elle prend partie, qu'importe... ce qui est intéressant ce sont les infos qu'elle donne. Bonjour à tous! Un petit avertissement avant que vous ne lisiez le texte qui suit: les lignes qui vont suivre ont été rédigées hier soir alors que je n'avais pas de connexion internet. Ce n'est que maintenant, donc presque 18 heures plus tard que je suis en mesure de vous les envoyer. J'avais au départ décidé de rédiger un texte sans parti pris, le plus objectif possible, cherchant seulement à relater les faits, rien que les faits pour que vous puissiez comprendre ce qui se passe réellement à Mada. Mes premières lignes vont dans ce sens mais vous verrez que très vite ma langue fourche et finalement je n'arrive pas à rester si neutre que je le voudrai! Mais comment l'être? Ce serait un désaveu envers mes amis malgaches que de jouer à celle qui sait froidement relater des faits. En effet, ce sont ces amis malgaches qui nous ont abrités, logés et nourris hier soir quand une attaque menaçait notre quartier! Ce sont ces amis malgaches qui font que notre quotidien à Mada est toujours meilleur. Ce sont ces amis malgaches qui partagent avec nous leurs inquiétudes et leur amour de leur pays et qui nous permettent de mieux cerner les subtilité de cette culture si complexe. Et ce sont ces mêmes amis malgaches qui œuvrent aujourdhui pour un vrai changement à Madagascar, au risque de tout perdre! Voici ce qui se passe à Madagascar! Le Monde n'en parle quasiment pas, pas plus que l'Humanité, et on ne parle même pas de TF1 ! Pourtant Mada vit en ce moment des évènements historiques que j'aimerai vous faire partager ! Je vais donc tacher de vous faire un bref résumé de la situation. Mais il faut d'abord vous expliquer le contexte : En gros, depuis environ un an, le Président Marc Ravalomanana et le Maire de Tana Andry Rajoelina (élu en décembre 2007 avec une large majorité) se livrent une guerre sans nom. Guerre somme toute très personnelle, car outre des différends politiques, les deux hommes ne se sont jamais appréciés, et ce bien avant que le Maire cherche à concurrencer le Président en politique! Vous le savez peut être, Marc Ravalomanana avant d'être élu en 2001, avait crée une très grosse entreprise de produits laitiers du nom de TIKO ainsi qu'une centrale d'achat du nom de MAGRO. Depuis son avènement, Ravalomanana a toujours exercé une pression telle sur la concurrence qu'on en est presque arrivé à une situation monopolistique des produits TIKO et MAGRO et que les prix ne cessent d'augmenter sur ces produits de première nécessité. Il faut savoir également que Ravalomanana étend de jour en jour son empire à tous les secteurs dynamiques et stratégiques, prenant des parts conséquentes dans toutes les entreprises qui se développent avec ou sans l'accord de leurs fondateurs! En gros, s'i ces derniers 'acceptent pas l'entrée du Président (ou de sa famille) dans leur capital, ils se voient frappés de toutes sortes de décrets ou de contrôles fiscaux abusifs et trafiqués, les conduisant rapidement soit à accepter le deal, soit à mettre la clef sous la porte...Je résume vraiment là hein!!!! Par ailleurs, il vient de s'offrir un avion, un boeing appelé Air Force 2, équipé avec tout le luxe dû à un Emir, et qui a coûté la bagatelle de 72 millions de $. Cet avion aurait en grande partie été financé par le groupe Sino-Coréen DaAEWOO, en échange de la vente par l'Etat Malgache et à un prix dérisoire de quelques 1,3 millions d'hectares de terres, réparties dans Mada, piétinant par là même, une loi ancestrale qui interdit la vente de terres à des étrangers. Le groupe DAEWOO utilisera ces terres à des fins de cultures intensives et mécanisées, les récoltes seront ensuite envoyées en Chine pour nourrir et en Corée...De plus, ces terres sont à l'heure actuelle déjà cultivées par des paysans et la loi traditionnelle veut que la terre appartient à celui qui la cultive... De son côté, Andry Rajoelina, dit TGV, a d'abord été un des grands DJ de Tana, très populaire et très créatif, puis il a ensuite crée la société INJET spécialisée dans les panneaux publicitaires. Ensuite il a crée deux médias, à savoir la radio et la télé VIVA, qui en très peu de temps se sont révélées les chaînes les mieux écoutées de Mada. Suite à la prospérité de la société INJET, la fille de Ravalomanana, Sarah, a crée la société BLUEPRINT qui est venue concurrencer INJET. Quelques mois plus tard, les demandes d'autorisation de poses de panneaux de la part d'INJET ont toutes été refusées alors qu'elles étaient consenties à la société de la fille de Ravalomanana...Par ailleurs, il est de notoriété publique que Andry Rajoelina et Sarah Ravalomanan se sont fréquentés pendant un certain temps avant tout cela et que ça ne s'est pas très bien terminé entre eux. Ravalomanana incarne l'autodidacte paysan, qui a très peu d'éducation mais qui a bossé dur pour arriver où il est. Il parle un malgache très peu soutenu, quasiment pas le français et seuls les non anglophones qui l'entendent parler anglais pensent qu'il est bilingue en anglais. Il est cependant reconnu très intelligent et très malin et lorsqu'il s'est fait élire (autoproclamé selon certains) en 2001, il représentait le changement puisqu'à la différence de son prédécesseur et rival Ratsiraka, qui lui était Amiral, très brillant et très éduqué, (mais qui a détruit le pays pendant 25 ans de pouvoir), lui n'avait pas fait d'études mais avait réussi professionnellement et incarnait donc l'espoir. Il avait promis énormément de changements mais surtout une meilleure répartition de la croissance de Mada. Sauf que c'est exactement l'inverse qui s'est produit, la classe pauvre est toujours plus pauvre, la classe moyenne a stagné et les riches sont toujours plus riches. Par contre Tiko est devenu un véritable empire!!! Andry Rajoelina, incarne lui, la jeunesse (il n'a que 34 ans) et le dynamisme dont Tana a besoin. Il a fait ses études en France, pas beaucoup d'études cela dit, mais il est un très bon communicateur, il a une belle bouille, il est sympa et il n'a pas peur de dire tout haut ce que l'ancienne classe noble de Mada pense tout bas! Il a pris la Mairie de Tana depuis un an avec 60% des suffrages en battant à plates coutures le candidat soutenu par le Président. II est arrivé à la tête de la mairie sans grande stratégie mais avec des soutiens de personnalités reconnues et appréciées à Mada. Il s'évertue depuis son élection à donner une nouvelle allure à la ville, malgré, il est vrai des bâtons dans les roues venant de tous les côtés! Du coup, pour avancer, il est obligé de sans cesse révéler les coups bas qu'il subit par le régime en place, ce qui contribue à attiser le détachement des tananariviens envers le régime en place! Ça c'était pour vous expliquer très grossièrement le contexte, mais la crise a réellement pris racine il y a un mois et demi, lorsque le Président a décidé de fermer la chaîne de télé VIVA suite à la diffusion d'un reportage sur l'ancien Président de Mada, Didier Ratsiraka. Cette émission avait également été diffusée par d'autres chaînes mais avec un peu plus d'auto censure...Le gouvernement a vu dans la diffusion de l'émission une atteinte à la sûreté de l'Etat et une incitation au coup d'Etat… A partir de là, s'est ouvert une guerre entre le Président et le Maire, lequel a répété les demandes de réouverture de la chaîne, toujours en vain. Finalement juste avant Noël, il a lancé un ultimatum au président l'exhortant de rouvrir sa chaîne et d'organiser des séances publiques de démocratique avec les différents représentants de l'opposition. Ces dialogues sont promis par le président depuis sa première élection et n'ont jamais eu lieu...L'ultimatum était fixé au 13/01/09, donc après les vacances de Noël. Arrivée le jour de l'échéance, le Président n'a évident pas ordonné l'ouverture de la chaîne mais a au contraire menacé la fermeture de la Radio VIVA, l'accusant d'atteinte à la sureté de l'Etat, attisant ainsi le sentiment de censure, de paranoïa et démontrant son caractère très autoritaire. Il faut savoir qu'aucun dialogue n'a jamais eu lieu depuis le début de la crise entre les 2 hommes. Andry Rajoelina, a alors organisé le 18/01, un grand culte à ciel ouvert, invitant la population à assister à ce culte habillé en blanc, culte au nom de la lumière démocratique!!! Ce culte a d'abord été interdit par les autorités (la préfecture) et finalement accepté au dernier moment, à condition qu'il ait lieu dans un endroit clos, histoire de limiter la capacité de participation...Le culte a rassemblé pas mal de monde mais sans plus. Ne s'arrêtant pas là, et toujours menacé par la fermeture de VIVA Radio, Andry Rajoelina a décidé d'organiser l'inauguration d'une place de Tana, la place d'Ambohijatovo, érigée pour l'occasion en place de la démocratie. En tant que Maire, il avait parfaitement le droit de renommer une place, et d'organiser une inauguration officielle. En fait c'était surtout une façon pour lui de jauger sa popularité et il n'a pas été déçu car environ 20.000 personnes se sont déplacées pour l'occasion, dans le calme et la sérénité. Lors de son discours devant la foule, il a fustigé le gouvernement et a listé tous les coups bas qu'il a eu à subir depuis le début de son mandat. Il a aussi demandé à plusieurs ministres de démissionner notamment celui de l'aménagement du territoire (en lien avec l'affaire Daewoo), celui de l'intérieur (par rapport aux différentes interdictions de manifester) et celui de la communication (par rapport à la fermeture de la chaîne de télé VIVA). En réaction à cela, le Président n'a pas eu d'autre idée que de dire par voie de presse "Il se croit fort, parce qu'il ne connaît pas ma force réelle"...Notez la diplomatie!! Du coup Andry TGV, profitant du départ de Ravalomanana en Afrique du Sud avec son super avion Air Force 2, a organisé une manifestation, (interdite par la préfecture) cette fois-ci sans autre prétexte que de manifester contre l'autoritarisme du Président. Cette manifestation a eu lieu samedi matin et a réunit environ 100.000 personnes dans la joie et la bonne humeur. C'était impressionnant de voir la foule, très calme, manifester en famille et en silence. Il n'y a eu aucun grabuge. Andry Rajoelina a appelé alors à une grève générale à partir de lundi et a donné rendez-vous à ses partisans pour le lundi matin à 9.00, place du 13 mai. Cette place est encore aujourd'hui le symbole de la prise du pouvoir de Ravalomanana en 2001.... Constatant ce qui se passait, le Président a précipité son retour au pays dimanche après-midi et a fait demander par voie de presse et par l'intermédiaire du FJKM (l'organisation protestante de Mada qui a toujours soutenu le Président) que ses partisans viennent l'accueillir à l'aéroport, promettant 2000 Ariary (environ 1 euro) à tout ceux qui feraient le déplacement.... Ne vous étonnez pas, c'est très courant en Afrique de payer les applaudisseurs! Wade faisait la même chose au Sénégal pour que les gens viennent acclamer Khadafi... Mais je m'éloigne du sujet! Donc, ses partisans sont venus, enfin quelques uns, mais ont été mélangés à ceux de Andry TGV! Du coup ça faisait un effet un peu mouche, avec les uns qui criaient à son effigie et les autres qui lui demandaient de se barrer du pouvoir! Mais c'est dans la nuit de dimanche à lundi (du 25 au 26/01) que tout a pris de l'ampleur. En effet, le Président, constatant qu'il n'avait pas vraiment le soutien de l'armée, a fait venir des mercenaires sud africains pour faire sauter les antennes de la radio Viva et mettre à sac, les bureaux de INJET l'agence de communication de Andry Rajoelina. Comme nous habitons à 200 mètres des antennes de Viva, nous avons tout entendu!! Rien vu, on n'est pas fous, on est sagement resté chez nous, mais tout entendu. Ainsi, à 3h00 du matin, nous avons entendu 4 explosions et des coups de feu. Et effectivement, la radio n'émettait plus... Autant dire que nous n'avons pas beaucoup dormi!! Le lendemain matin, la plupart des grands axes de Tana étaient barrés par les partisans de Andry TGV et la manifestation a commencé à 9.00 pétante. Je suis descendue au boulot sans trop de problème, croisant un barrage où l'humeur était encore très bonne! La manifestation est passée de la place du 13 mai en centre ville au tribunal d'Anosy où les militants ont réclamé la libération de 3 étudiants tombés la semaine dernière, pour avoir lancé des cocktails molotov sur des représentations de l'Etat, sans faire de victime ni de blessé. Andry TGV menait alors la manifestation. Il a finalement quitté le cortège pour se réunir avec ses proches vers 11h00 du matin. C'est là que tout a dégénéré. Les partisans, vraiment très nombreux, ont décidé de mettre le feux à tout ce qui représentait Marc Ravalomanana! Ils ont d'abord mis le feu à la Radio National Malagasy, ensuite à la MBS, la chaîne de télé privée qui appartient au Président, et ensuite aux 3 entrepôts MAGRO, à la salle de conférence privée du Président (auditorium). A partir de 12h00 déjà, les infos commençaient à se faire rares, (plus de Viva, plus de MBS, plus de RNM...) la plupart des chaînes avaient cessé de diffuser par peur des représailles. Durant toute la journée, les forces de l'ordre ont laissé faire, laissant penser que l'appareil militaire tournait le dos complètement au Président. Etait-ce un coup d'Etat? Nous nous sommes couchés hier soir sans en savoir vraiment plus. Le président n'a fait aucune déclaration durant toute la journée d'hier et personne même ne pouvait dire où il se trouvait. Par ailleurs, durant la nuit, des bandes de pilleurs se sont réparties dans toute la ville et ont mis à sac TOUS les centres commerciaux de la ville. Ce matin, les supermarchés, les magasins de meubles, de matériel informatique, de tissus, de BTP etc…étaient pillés et la plupart brûlés !!! La situation a donc largement dégénéré et Andry TGV a appelé ce matin au calme et a finalement annulé la manifestation d'aujourd'hui. A priori, les pillages n'ont rien à voir avec ses troupes mais forcément un amalgame sera fait et des responsables devront être désignés… Mais on n'en est pas encore là. Les pillages de boutiques en ville ont continué toute la matinée et finalement, l'Etat Major a enfin décidé de sortir de sa torpeur à midi. Ainsi dans un communiqué de presse, il a annoncé ne prendre encore aucun parti tant que des négociations et des médiations n'auront pas eu lieu entre le Président et le Maire. Mais ils se sont décidés à descendre dans la rue pour rétablir l'ordre avant que toute la ville ne soit vraiment en feu ! Du coup depuis 14h00, les pilleurs sont la cible de l'armée et des coups de feu retentissent dans toute la ville. Les infos sont toujours aussi rares mais par des coups de fil et grâce à Internet, nous arrivons quand même à connaître un peu la progression des différents groupes. Plusieurs pilleurs sont déjà tombés sous les balles des militaires mais à l'heure qu'il est, nous ne savons pas du tout combien. Le Consulat nous envoie des messages répétés nous exhortant de rester chez nous et à partir de 21h00 un couvre feu est instauré. L'armée a ordre de tirer sur tout ce qui bouge… En province, la situation échappe également à tout contrôle depuis ce matin. Tous les entrepôts MAGRO ont également brûlé, et dans certaines villes (Tamatave, Mahajunga…) les supermarchés sont aussi la cible de pilleurs. En gros, on ne sait plus qui fait quoi !! Les émeutiers de la province qui brûlent MAGRO sont ils aussi des partisans de Andry qui veulent montrer leur mécontentement au président ? Sont-ce les mêmes qui pillent les supermarchés ?? Confusion extrême désormais dans tout le pays. La même question est sur toutes les lèvres : mais qu'a fait l'armée jusqu'ici ??? Pourquoi la police, l'armée, la gendarmerie ne sont pas intervenus plus tôt ??? Au niveau politique, on ne sait pas grand-chose ! Beaucoup de rumeurs invérifiables ! Le Président serait à Morondava, à l'Ouest du pays avec sa famille, et il se fait surtout remarquer par son mutisme ! En tout cas, ce qui semble vérifié, c'est qu'il a volontairement laissé les pilleurs saccager les villes, décrédibilisant ainsi l'action de Andry TGV, et que désormais avec le rétablissement de l'ordre, il pense passer pour le héros de la crise, tandis que Andry passera pour le jeune loup fauteur de troubles. La population sera-t-elle dupe ? Ce soir, le sentiment qui règne, c'est que le Maire et le Président sont sur le même échiquier et que le premier des deux qui arrivera à faire pencher l'armée de son côté sortira « vainqueur » de ce conflit sans nom. Tout porte à croire qu'on se dirige vers une période transitoire, avec un directoire dirigé par l'armée mais rien n'est sûr! Mon sentiment personnel : les scènes auxquelles nous assistons, les photos que nous avons l'occasion de voir, et que j'ai largement diffusé sur mon profil FaceBook montrent à quel point la population malgache est à bout ! Quand on parle de pillage de magasins, on ne parle pas seulement des fournitures ! Les gens repartent avec les matériaux qui composent les magasins, les barres de fer, les néons, les fils électriques, les lavabos etc… Déjà le marché noir s'est organisé et les tonnes de riz et de marchandises pillées pendant la nuit se revendent à des prix dérisoires par rapport au marché habituel. Certes les pilleurs saccagent tout ! Mais pour en arriver là, quels souffrances ont-ils subit depuis tant d'années ? Le peuple malgache est par nature calme et pacifique. Imaginez-vous que pour la plupart d'entre eux, ne serait-ce que fouler le sol de ces supermarchés ne pouvait pas leur venir à l'idée ! Quand chaque jour, on achète à la boutique l'huile par dose de 1cl pour préparer le repas quotidien, que peut-on aller faire dans un supermarché ? D'ailleurs pour vous donner une idée de la valeur des choses à Mada, sachez que pour Noël, les employeurs offrent traditionnellement aux employés une bouteille d'huile de soja (forcément de la marque TIKO!!!) et un poulet… on est loin du 13ème mois… Bref, nous ne savons pas combien de temps durera cette crise, ni quelle en sera l'issue. Qui du Maire ou du Président prendra les rênes du pays. En tout cas, une chose est sûre, les malgaches ont manifesté hier et aujourd'hui un signe fort ! Trop c'est trop, ils ne veulent plus être le dindon de la farce ! Depuis maintenant presque 5 ans que je vis en Afrique, c'est la première fois que j'assiste à de tels évènements. Ne vous méprenez pas, je ne m'amuse pas et la tension et les risques sont bien réels. Ce soir avec Alex, nous avons quitté notre domicile précipitamment pour nous réfugier chez des amis malgaches car notre quartier est menacé d'attaque durant la nuit. Nous sommes cloîtrés depuis 2 jours chez nous et ne savons pas combien de temps cela va durer. Les barrages que nous avons croisés tout à l'heure pour rejoindre le quartier de nos amis étaient tendus et nous avons dû forcer le passage ! Mais depuis ces 5 années en Afrique dont 3 à Dakar, j'ai souvent espéré un soulèvement du peuple pour dire NON aux abus des administrateurs ! Comment peut on oser s'acheter un avion à 72 millions de $ quand on dirige un pays dont le peuple ne mange pas à sa faim ?? Comment peut on imposer un monopole sur des produits de 1ère nécessité à un peuple qui n'a pas de quoi épargner une semaine pour acheter une bouteille d'huile ?? Comment peut-on piller son propre pays pour le vendre à des étrangers en échange d'un avion et de quelques routes qui permettront de faire sortir le fruit des cultures pour nourrir les peuples asiatiques voisins ? Surtout alors que le monde traverse une crise économique jamais vue et que le FMI encourage tous les pays en développement à revenir vers des cultures vivrières. Alors que l'administrateur s'appelle Ravalomanana, Andry TGV ou autre, peu importe ! Aujourd'hui, je suis fière du peuple malgache car en brûlant hier les entrepôts MAGRO et TIKO, ils ont symboliquement brûlé la gangrène de leur pays ! Ils ont dit NON au pillage de leur pays, ils ont dit NON à l'étau qui se resserre chaque jour un peu plus sur eux et qui réduit la dose d'huile quotidienne et augmente le prix de la tasse de riz ! Nous regrettons tous les débordements et les pillages qui auraient pu (et dû) être évités, mais ne nous arrêtons pas à cela, et essayons seulement de nous mettre dans la peau d'une maman qui tous les jours va à la boutique avec sa cuillère à soupe pour acheter sa dose d'huile et sa tasse de riz qui lui permettra de préparer le repas de la famille. Merci à tous les courageux qui sont allés au bout de ce texte!! Je vous embrasse! Caro
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 févr. 2009 à 13:37
0
Utile
Bonjour, Pour des renseignements heure par heure voir le site " sobika.com" Nombreux commentaires ,photos et vidéo des évènements. Bonne lecture
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 févr. 2009 à 21:02
0
Utile
bonsoir, Aux dernieres nouvelles il est parti vers le nord et na pas toucher l ile de la reunion ouf. Cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 févr. 2009 à 09:44
0
Utile
bonjour, je m appelle sophie je suis en derniere année infirmiere en haute savoie et je suis partie recemment a mada faire de l hummanitaire. je me suis fais des amis sur place avec qui j ai des contacts quasiment tous les jours , alors je pourrai vous les faire parvenir si vous le souhaitez . A ce jours les revoltes ont gagne la partie est du pays , en pleine brousse, les entreprises du president continuent a etre detruiets et pillees. les affrontements entre pro president et opposants continuent a faire rage et le nombre de blesses et de morts augmente de jour en jour. la sauvagerie des combats en brousse est terrible . mais tout cela est un mal pour un bien , peut etre qu une fois ravalomana parti le pays pourra respirer et vivre un peu mieux , j espere !!!!! voila n hesiter pas a me demander des news si vous le souhaitez ; veloma
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 févr. 2009 à 18:11
0
Utile
mada comme beaucoup d etat africain vie avec une societé ethnique, 19 etnies dont une francaise(wahsa)...je pense que c est un pb dans l ethnie des haut plateau... je ne pense pas que ca va degenerer....mais on ne sais jamais....
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 févr. 2009 à 16:02
0
Utile
Les nouvelles de la Rue, non vérifiées parles autorités (on s'en doute) et en cours d'investigations par les journalistes ici dans l'ocean Indien, font état d'une centaine de mort et d'un couvre feu de 20H à 5H. Ce sont les infos que j'ai ce jour 08.02.09 à 17h30 GMT + 4 Bon courage
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 févr. 2009 à 11:54
0
Utile
entre 20h et 4h30 ne pas trop se hasardé dans la rue par contre je répond s à Md provost se n'est pas en passant chez des amis malgache que vous allez comprendre la politique du pays oui Mr le Président de la République Marc Ravalomanana n'est pas parfait mais il a fait en deux mandats (1 mandats et demie pour l'instant) ce que les autres n'ont pas fait en 30 ans je suis malgache j'ai participé à sont accueil à ivato oui il y a avait des pro tgv mais c'est ça la vrai démocratie par contre quand des pros tgv tabasse les personnes qui accueil le président et qu'ensuite ils jettent des pîerres sur le cortège et commence à attaquer le quartier d'ampefilo je ne vois pas ou est le message de démocratie. Contrairement à vous je ne suis pas rester chez moi à palabrer sur des possible mercenaire qui on détruit ça radio (radio qui a continuer à émettre pendant tout les événements) Ra8 (le président pour les non malgache) a pris beaucoup de temps pour donner l'autorisation de tirer pour tuer au militaire car nous ne sommes pas équipé de matériel non létal pour le maintient de l'ordre tgv le sais. Depuis une semaines il sais que les militaires tir mais il envoi quand même son premier ministre (oui car il c'est autoproclamé président....) au palais présidentiel qui est une zone rouge le premier barrage autorise le petiti groupe de vip a passer le second barrage n'a pas le temps de donner son avis un groupe d'agitateur s'avance, arrivé à 15m du portail les militaires font leurs travail. Pendant tout ce temps Andry tgv est chez lui au chaud si il croit fermement en ses revendications (ou celle des Ratsiraka qui le finance, c'est une information de la présidence) c'est avec ses militant qu'il aurai du être. tgv savait ce qui allait se passé il a sacrifié ses gens pour arriver à ses fins, Madagascar ne ce résume pas à 1000 ou 5000 personnes qui profite de la situation pour foutre la merde il y a une majorité silencieuse de malgache qui ne supporte pas le fait de voir ça capitale pourtant en grande marche vers le progres pillier et détruite par la folie d'un seul homme. Oui je suis pour mon Président élue de manière démocratique et oui je défendrai mon pays de ses sauvages oui il y a des gens qui meurs de faim c'est un pays en voie de développement c'est normal (en france aussi il y a des gens en difficulté c'est pas pour autan que david getta va attaquer l'Elysé et détruire Paris) désolé pour la ralonge
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 12 févr. 2009 à 18:48
0
Utile
Bonjour , A Tana l'actuel président à fait pas mal pour le peuple et à récemment mis à jour des gisements de pétrole importants ; je viens d'avoir ma belle-soeur cet a.m.: le maire de Tana est sorti il y a quelques années avec une parente du Président ; il a appelé le peuple avec lui , assez peu finalement et il a voulu pour des histoires de famille et de gros sous faire un putch ! Il y a eu des émeutes (le maire était bien loin de là ) et une ligne de démarquation e été établi ; autrement les gens qui l'ont voulu ont toujours travaillé et continue à le faire ; Je n'ai pas d'infos directes sur les gens qui ont manipulé par le maire , qui lui se porte bien . Voilà c'est du tout confirmé de cet a.m. Cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 20 févr. 2009 à 09:32
0
Utile
couvre-feu de 22 h à 4 h Une solution pacifique typiquement "malgaches" paraît se profiler ; les ministères sont occupés par l'opposition et tout ça se fait dans la bonne humeur avec les instances chrétiennes ; mais la situation n'est pas encore stabilisée dans les provinces. Le consulat nous recommande d'être vigilant.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 20 févr. 2009 à 10:04
0
Utile
pas le top trés tendu surtout respecter le couvre feux
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 22 févr. 2009 à 19:08
0
Utile
Madagascar est un pays fascinant, il faut y aller, mais pas en ce moment, attendre un peu que cela se calme et qu'il y ait un seul Président et non pas 2 qui s'opposent.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 7 mars 2009 à 00:34
0
Utile
Toujours le couvre feu à Tana. Idem Mahajunga.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 mars 2009 à 12:09
0
Utile
Les dernières nouvelles que j'ai eu. Il y a des barrages partout dans la capitale, le couvre feu et toujours de rigueur (22h00-4h00). Le Président et le Maire de Tananarive seraient en discussion. Ma belle sœur française qui vit là-bas, dit que la situation est toujours tendu. elle n'a pas de problème avec les malgaches qui au contraire l'aide.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 4 avril 2010 à 17:14
0
Utile
Bonjour , Moi mes frères y soeurs et la famille sont à TANA même , et ils vivent normalement dans ce cahos : scolarité , travaux publics , 4x4 et bus de tourisme en baisse mais pas en arrêt car peu de fasa . Une soeur a eu son magasin de couture brulé deux fois par......et travaille maintenant depuis la maison . ils ont toujours mangé normalement à leur fain........mais c'est vrai que les fasas doivent avoir un régime beaucoup plus dur .....
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme