Itinéraire réalisé en 15 jours : boucle depuis/vers le Venezuela

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Nous rentrons d'un voyage d'un mois dont 15 jours TRES sympa en Colombie depuis et vers le Venezuela (arrivés par la frontière caraïbe -Maïcao- et repartis par les Andes -Cúcuta-). AU PROGRAMME (par bus local sauf CAR-MED et PEI-BOG par avion) : Santa-Marta et Cartagena sur la mer des Caraïbes (très beaux sites touristiques avec escapades d'une journée en mer ou en montagne), Medellin (ville ultra moderne et dynamique avec un métro aérien pratique et un intéressant musée d'art comprenant une belle collection Botero), Pereira et la route du café (repos dans les fincas et les sources thermales), Bogota (3 jours pour apprécier les centres historique et moderne, visiter le musée de la Colombie et les musées d'art dans l'université), Villa de Leyva (petit village colonial classique), San Gil (base de départ pour de nombreux sports : rafting, rando, cheval... téléphérique) et Pamplona sur la route du Venezuela. Les gens sont très accueillants et avenants. La diversité des paysages et des climats nous a séduits. Comme le dit la devise du pays "le seul risque, c est de vouloir rester" DANS LE DETAIL, passage à Santa Marta à l occasion de l anniversaire de la ville (grosse Fête nocturne en bord de mer) puis séjour à CARTHAGENE des indes (belle Citée touristique que nous avons trouvée vide un dimanche après-midi avant de partir en croisière le lendemain matin avec tous les touristes colombiens pour les iles Rosario et la Playa blanca de l ile du Baru). Vol direct pour MEDELLIN (suite à saturation de transports lents), mais pas direct car vol annulé donc passage par Bogota (la routine finalement). Fête des fleurs a Medellin : ambiance festive et culturelle avec concerts en plein air et visite gratuite des musées. Métropole au métro aérien, architecture ultramoderne, sculptures de Botero dans tous les parcs. Tout le monde est `a la orden`. Tentative échouée de gagner le PACIFIQUE (non pas que la guérilla et la culture de la coke nous en empêche mais il n y a pas de route et les vols sont limités). Nous sautons finalement dans un bus pour la route du café. Direction Cali au Sud avec stop a l embranchement pour PERIERA d'où nous pouvons partir visiter les fincas de café et les sources thermales dans les parcs naturels alentours. Apres la route du café au sud, nous avons rejoint BOGOTA, beaucoup moins dangereuse que prévu : 3 jours de balades avec de nombreux musées (dont le musée de l or et la fondation Botero). Bonus : Nous avons pu observer l étendue de la troisième capitale la plus haute du monde en haut de son téléphérique. Nous sommes ensuite allés nous reposer dans un petit village colonial perdu dans les montagnes (Villa de LEYVA, ou nous avons passe la soirée à observer le ballet de cerfs-volants sur la place centrale) puis dans la vallée de SAN GIL, ou nous avons fait du rafting ("Chevere !" - l expression locale pour dire super-mega-cool-copain-comme-c'est-genial) et une longue randonnée par le 'camino real' (un chemin en pierre fait par les indiens pour relier le village de GUANE a Barrichara) avant une baignade dans une cascade pour se remettre. Ensuite, nous avons pris le téléphérique de PANACHI au dessus d un canyon pour gagner une piste vers Bucaramanga sur laquelle nous avons été pris en stop. Nous avons ensuite traverse la cordillère des Andes en "por puesto" (taxi collectif) avec d impressionnantes vues plongeantes sur la vallée au milieu d une mer de nuages a 4000 m d altitude. Apres une halte d'une nuit a PAMPLONA, nous poursuivons notre traversée de la cordillère jusqu' a Merida côté Venezuela que nous avons atteint le lendemain soir.

1 réponse


J'ai découvert la colombie par le biais d'une croisière en février 2008 avec le CLUB MED II, j'en ai un superbe souvenir. J'ai ensuite découvert le Venezuela, Panana, Jamaique et toutes ces iles créoles c'était génial.