Votre avis sur La Charité-sur-Loire

Frédéric - 28 juil. 2006 à 16:31
 jyvais - 7 mai 2018 à 11:16
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/la-charite-sur-loire/ville-58059

fini les dancings à La Charité ---) sport.....SEUL considéré__écouter et voir seulement - et peu de choses..... on est obligé de se déplacer ailleurs__donc
Quelle belle ville : C'est un ville magnifique grâce à tous ces agents qui font tout pour la rendre belle. Ce que j'aime à la Charité-sur-Loire : J'aime son cadre, cette vue sur la Loire, ces petits commerces de proximité. L'amabilité des personnes, le quartier des Clairs Bassins et toutes ces femmes que j'ai pu rencontrer pour divers raisons. Le personnel de certaines structures... Ce que je n'aime pas à la Charité-sur-Loire : C'est vrai qu'il n'y a pas de travail pour les jeunes mais rien n'empêche de travailler sur Nevers et vivre à la Charité.
Une jolie ville : J'ai vécu dans cette ville, je suis allée à l'école pendant la guerre et après, c'était une petite ville agréable que j'aime toujours ! Ce que j'aime à la Charité-sur-Loire : J'aimais aller à la plage, danser au grand café, aller aux kermesses. Ce que je n'aime pas à la Charité-sur-Loire : Maintenant c'est une ville morte, ce truc de livres est d'un ennui, plus de dancing, pas de commerce... peu de restaurants, la ville est morte !
L'avis de Guillaume, habitant de La Charite-Sur-Loire : La Charité n'est pas si paisible que ça, et à 21 ans je ne me sens sûrement pas en sécurité ici ! Mais il est vrai que c'est une ville magnifique, hélas vraiment pas dynamique au niveau du travail ! Ce que j'aime à la Charité-sur-Loire : Le cadre, la proximité de villes comme Paris ou Clermont Ferrand (être au centre de la France a des avantages), et les petits commerces ! Ce que je n'aime pas à la Charité-sur-Loire : Impossible de trouver du travail, rien n'est fait pour les jeunes (sauf pour le foot, mais ce n'est pas tout le monde qui en fait) la ville du livre m'exaspère, et la sécurité n'est vraiment pas présente !
Fier d'être Charitois : Je suis né et vis encore dans cette magnifique ville. Tous les ans, on en voit les changements, chantiers d'améliorations des rues, des sites, déjà en valeur de nature. Ce que j'aime à la Charité-sur-Loire : Le calme est de rigueur ainsi que la sécurité. On y trouve toutefois l'ensemble des commerces mis à notre disposition. Ce que je n'aime pas à la Charité-sur-Loire : Personnellement pas grand chose, à part le temps certains jours pour rejoindre nos voisins du Cher.
Afficher les 8 commentaires