Je m'adresse aux personnes qui ont été à Djerba comment se passent les achats au [Résolu]

Signaler
-
 Thalasso -
concernant les achats aux souks de Djerba comment cela se passe t'il ? Il y a des prix fixes ou faut il négocier ? Est ce que cela vaut le coup donnez moi qq exemples de ce que vous avez acheté là bas merci à ceux qui répondront. kel temps fait il en octobre ?

55 réponses


Les prix il faut les diviser par 3 et non par 2

slt , il y a des magasins avec prix sur article , sinon marchandage obligatoire et là à la grace de dieu "" inch allah""

bonjour je ne sais pas le temps en octobre mais il faut marchander j etait a monastir en tunisie en septembre et un exemple une paire de babouche il me la vendait 120dinard je l ai marchandais jusqu a 15 dinards....faut donner sont prix des qu ils ont annocès le leur et s il baisse pas assez faire semblant de partir ils vont te ratraper dans la rue et continuer a baisser faut rester sur son prix de depart et on l obtient.....bon sejour

bonjour, Il faut négogier, mais vraiment c'est chiant. Le mieux, ce sont les magasins à prix non négogciables (même si on peut toujours essayer de diminuer le prix). Je suis allé plusieurs fois à Djerba et je n'achéte plus au souk.

bonjour souks à djerba agréable, les djerbiens ont le sourire. négocie pour tout, en général ils sont sympas et thé à la menthe à la clé . ils ne sont pas trop collants, il faut garder aussi le sourire et avaoir le respect de toutes les personnes, un marchand est super sympa, son nom Midouch, sur une place ou il y a un café....toujours proposé un prix , au moiins 1/3 du prix qui est affioché. la seule chose quand tu arrives dans le souk pour la première fois, tu vas tomber sur un rabatteur qui va te dire qu'il travaille dans l'hotel que tu habites et là il t'emmène vers certains magasins. pareil chose quand tu fais des excursions, les bus s'arr^tent dans certains magasins. sinon utilise les taxis, moins chers... bon voyage

Bonjour. Pas de problèmes pour visiter le Soukh de Djerba. Tout le monde est gentil et prévenant. Vous y ferez de bons achats et de bons amis. Marchandez un peu, sinon votre commerçant sera déçu. Bon voyage.

bjr merci de pas trop negocier j'ai habiter 2 ans la-bas ils ont bsoin de nous pour vivre mercci

Bonjour, En touté état de cause, il faut négocier: c'est leur "sport" favori et payer en euros afin de ne pas se tromper sur la valeur payée. Après négociations, nous avons trouvé les mêmes articles dans un magasin prix fixe au même prix (babouches et bijoux)". Nous avons passé de très bonnes vacances !

bonjour j'ai fait plusieurs séjours en Tunisie y compris Djerba et la prmeière recommandation c'est d'être très sympa avec les vendeurs et vendeuses, les écouter, parler de leur pays de leurs problèmes et ensuite s'intéresser à ce qu'is vendent et à ce dont vous voulez acheter et puis bien sur marchander mais sans être agressif. Ils feront tout pour trouver l'objet que vous désirez. N'oublez pas que les boutiques n'appartiennent pas au vendeur et c'est pourquoi ils vont chercher chez d'autes "colègues" une paire de babouches par plus de 8 euros et en général vous divisez le prix demandé par 4 ensuite vous augmentez, mais au départ fixez vous un maximum et essayer de comparer avant dans des magasins d'état où les prix sont fixes. Bon voyage
Quand vous arriver devant un marchand et que kelke chose vous interesse:
-salam, combien pour le tee shirt?
-25dinars, si de la tre bone qualiter
vous parter trankilement et le vendeur vous ratrapra:
-20dinar, je te fait un prix mon frere
-je n'ai ke 15dinar ;)
-ok 15
Vous aver fait une affaire, le vendeur ne decendra bas plus bas car il a payer le tee shirt 5dina.
jai travailler dans un souk pendant 2mois, je connais toutes les astuces

C'EST DES ARNAQUEURS IL FAUT FAIRE TRES ATTANTION AU PRIX DIVISEZ TJRS PAR 4 PARFOIS PLUS

toujours marchander,en moyenne divisé les prix par deux.

bonjour , je suis allée plusieurs fois en Tunisie donc une fois a Djerba je vous conseille de faire vos achats dans les magasins a prix fixes (très intéressant au niveau des prix)de plus pas besoin de négocier (yasmine center)dans les souk les prix sont gonflés et même négocier vous paierez plus cher que dans les magazins prix fixes; bonne vacances

Bonjour, je connais bien la tunisie avec mon epouse nous y sommes alles dix neuf fois avec des sejours de trois semaines. Je suis tout à fait d'accord avec valerie (réponse de ce jour) qui conseille les magasins à prix fixes . En marchandant au souk vous paierez toujours plus cher qu'au magasin .A midoun il y a effectivement le yasmine center : magasin spacieux bien éclairé on y trouve presque tout . On peut meme payer en euros sans probleme (bien entendu il y a d'autres magasins du meme genre a proximite et comme on a le temps on compare toujours les prix avec le yasmine mais souvent on y revient) Bonnes vacances dans ce beau pays
n'hesiter pas si un vendeur ne veut pas besser le prix demander un autre vetement en plus pour le meme prix

djerba est une ile bien sympathique pour ce qui est des souk c'est comme partout en afrique il faut negocier en même temps c'est un jeu; moi j'aime pas ça mais bon c'est leur truc n'hesite pas à leur faire baisser car leur marge est comprise et sacrement.... sinon il essairont de troquer pour le même prix avec un cendrier un pot en terre un porte clefs etc ... mais sache qu'on sait jamais si on a fait une affaire sinon a djerba il y a un magasin un peu supermarché ou la il y a des prix fixe demande au personnel de l'hotel ou il se situ moi j'etais au club marmara ou j'ai fait une thalasso un regal voilà j'espère t'avoir aidé... bon voyage et à bientôt

Bonjour, Séjour à Djerba mi octobre, température entre 25 et 30 degrés, eau aux alentours de 24/25. Pour les achats, aller dans les magasins pris fix afin de voir les prix pratiqués sans négociation (mêmes articles que ceux trouvés dans les souks) puis se rendre aux souks pour le plaisir de la négociation en ayant une bonne idée de la valeur réelle des produits Les prix proposés aux souks sont très souvent 2 à 3 fois plus chers que dans les prix fix, mais il faut aimes négocier. Bon séjour.

il suffit de diviser le prix par 4, et faire semblant de partir, le commerçant cédera

je ne sais en morte saison mais fin septembre c est le marchandage allez voir les prix fixe d abord quoique la encore ... mais bon l'endroit est sympa pour un super repos .

Je suis allé une fois à Djerba, au mois de mai, c'est une période où il y a plus de magasins que de touristes. La conséquence est que dans les souks, les vendeurs sont extrêmement agressifs, voire malpolis. Même si on n'a pas l'intention d'acheter quoi que ce soit, ils vous interpellent sans arrêt. J'ai fini par trouver une solution simple pour être tranquille, j'ai appris quelques mots en albanais, du style 'non merci, je n'ai besoin de rien', et comme ils ne comprennent pas, ils n'insistent pas (toute autre langue exotique fera l'affaire). Bien entendu, il faut éviter de se promener habillé avec des vêtement indiquant votre nationalité, comme par exemple le maillot de football de l'équipe de France !

Comme sur tous les souks du monde 'tu' marchandes! Mais il y a un 'stade' à ne pas franchir il ne faut pas tomber ds l'indescent, ce sont des hommes, des femmes, des enfants qui ont travaill.! Vs. trouverez de beaux tapis, des bijoux en argent qui sont faits ds. le sud de la Tunisie, en bas là bas!. Voilà c'est + difficil. à la frontiere ou ils sont 'franchement' 'cons'! Bon voyage. Paul

c'est vrai, toujours marchander, ce que je ne savais pas vraiment faire, à tel point que pour mon premier achat, à Hammamet, dans une vrai boutique, le vendeur m'a fait d'office une remise, avec comme argument :"c'est la tradition, pour la première ouverture de la caisse en début de journée !!"j'en ai été presque gênée, car pas dupe ; il devait être pas loin de onze heures !! dans une autre boutique, le vendeur, en costume cravate, très classe, nous a annoncé 250 f (c'etait en 1999 et2000) en nous demandant : argent français ou allemand. a la réponse français, il nous a dit, alors ce sera 200 f ( ?? ) à Djerba, dans une boutique plutôt "chic", on nous a offert un thé et nous avons papoté. Je ne sais pas la situation actuelle de Djerba, mais en 2000, il y avait des travaux de construction partout. il est vrai que j'avais appris à marchander, notamment les poteries à Tozeur, c'est comme le dit qq'un un sport national, mais je suis contre le marchandage à outrance, on a l'impression que certains d'entre vous voudraient avoir le beurre et l'argent du beurre ; on va dans leur pays, ils ont comme nous le droit de vivre correctement de leur métier, on leur doit le respect, sinon, on reste chez soi. Je n'ai pour ma part jamais été agressé ni poursuivi par qui que se soi