Comment définir exactement la notion "vivre bio"? [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Type de nourriture? d'énergie? de moyen de locomotion? de comportement quotidien?
A voir également:

86 réponses


Isabelle, les autochtones ou indigènes sont les gens originaires du pays où ils habitent. Si tu es née en France, tu es une autochtone de ce pays. Ne pas confondre avec "les sauvages" ou "peuples primitifs" qui vivent en parfaite communion avec la nature, leurs ressouces étant essentiellement chasse, pêche, cueillette de baies sauvages et de plantes, et, quelquefois, un peu de culture vivrière. Nous avons vu dans des reportages les produits que l'on oblige agriculteurs ou éleveurs à utiliser parfois. Alors, ne faisons pas l'autruche ! Nous ne reviendrons pas à cet état (d'homme primitif) dans nos pays mais, comme le dit Valérie, il ne faut pas être défaitiste et, en attendant mieux, faire, comme je l'ai dit précédemment ainsi que nombre d'entre vous, quelques gestes RESPONSABLES pour limiter les dégâts, même s'ils ne peuvent être que limités, au moins on n'en rajoutera pas ! Avez-vous déjà vu les eaux limides du Gardon ? Des fleuves non pollués, ça existe encore et vous pouvez vous mirer dedans et vous voir jusqu'aux pieds, même avec 1,50m d'eau ! J'attends avec impatience le monde nouveau promis dans la Bible. Là, il n'y aura que des gens responsables et amis et respectueux de la terre et de sa création. Plus de pollution ni de pollueurs. Et si vous n'y croyez pas, si vous croyez que c'est une utopie, dommage pour vous ! Moi, j'espère bien y vivre, sous peu peut-être ! Bonne journée à tous et bon courage pour l'avenir.

Anne marie je ne connais pas de sauvages dans ses peuples primitives. Quand a la question de polluer notre agriculture,il ne faut pas croire tous ce que l'on montre a la television.il faut s'actualiser et voir les nouveaux concepts de culture.notre agriculture francaise est belle et il ne faut pas dramatiser.Il suffit de s'ouvrir aux autres et d'aller discuter avec les agriculteurs de son entourage.il ne vous mordrons pas,vous pourrez ainsi dialoguer directement avec eux, pour comprendre comment on prend soins des cultures. L'agriculture francaise est la plus securises elle est assommes de normes environementale.Encore faut il manger francais car si on mange bio etranger je ne vois pas d'interets.De toute facon le bio francais est rare ,il ne se trouve que chez les ventes directes a la ferme.Car il y a beaucoups d'arnaques dans le bio. pour ceux qui critique notre agriculture et on peur de s'empoisonner je vous conseille la pillule alimentaire;;; (info,certains agriculteurs ne vivent plus de leur metier et chaque annee ils sont beaucoups a quitter le metier,alors ,s'il ne sont plus la pour cultiver, je demande appel a la canditature pour reprendre leurs exploitations) soyons realiste

Anne-Marie, je me permet de vous suggérer de ranger votre bible et de vous renseigner sur les pires pollutions invisibles : Le Pyralène qui est présent dans tous nos fleuves, à tel point que la pèche des poissons d'eau douce est interdite ! et ce n'est qu'un exemple... croyez-vous que cette saleté toxique est le résultat d'une Agriculture irraisonnée ? Non : c'est le résultat du laxisme dans ce domaine... les industriels qui doivent faire recycler ce produit à un coût faramineux, balancent régulièrement leurs stock maléfiques dans les cours d'eau...qui finissent dans les fleuves... et polluent le lit des fleuves pour des décennies si ce n'est plus ! (photo : enfants intoxiqués au pyralène). voir ici : http://sandrominimo.blog.24heures.ch/agriculture-ogm-vian


Merci pour ce lien interessant, Fred. Pas facile de rester optimiste !

Le mot bio est commercial pour inciter les gens à acheter les produits dit de la nature..Ce mot n' existait pas avant et on mangeait des produits sains naturels...La terre est polluée à présent...Comment dépolluer ?

une emission interressante sur les deffensseurs de la nature a ete diffusee cette semaine.le resultat en tombe que face a des multinationales qui ne pensse qu'a l'economie nous sommes tous petits.mais l'union fait la force. Et nous pouvons boycoter tous ce que nous ne voulons pas.c'est la que reside notre force. Au bresil certains sont mis en prison et sont consideres comme terroriste(de la deffensse de la nature)totalement absurde. les lignes electriques ,les residus de plastiques dans les oceans(manger du poisson) et notre plus grand ennemi que l'on ne voit pas et que nous vivons au quotidien avec LE PETROL(nous sommes tous responsables, a voir sur le site de grennpeace)

l'engrais est toujours naturel puisqu'il provient de carriere.Il est utilise raisonablement puisque son exces produits un effets nocif pour la plante. Que dire, lorsque mesdames vous allez chez le coiffeur pour vous collores les cheveux.Les collorants utilises bien plus toxique pour l'environement sont rejetes et seront traites normalement avec les autres rejets(scandaleux). De meme j'espere que lorsque vous faites le plein de votre voiture vous mettez un masque car les vapeurs de benzene tous comme les pots d'echappement sont un vrais poison. la terre agricole n'est pas si pollue que l'on voudrai vous faire croire.par contre je m'inquietterez beaucoups plus ,sur l'air que nous respirons. les industrielles massacrent notre terre par le beton. Quand a la faune qui se trouvent dans la terre il faut savoir observer et vous verrez que la diversite est impressionante.(parole d'expert)

Isabelle, tout à fait d'accord avec toi, un des meilleurs fertilisant naturel est le purin d'orties...mais, problème : il est considéré hors la loi par le puissant Lobby des fabricants de "produits phytosanitaires" (avec des guillemets pour éviter les fuites polluantes). voir ici : http://www.nord-nature.org/fiches/fiche_j3.htm le benzène est la molécule la plus cancérigène qui soit (avec les dioxines) et très répandue dans les essences tout simplement parce-que impossible à séparer des autres hydrocarbures en raffineries... quant à la biodiversité, une association tente de préserver les graines de végétaux anciens et très variés : l'Association Kokopelli, qui a failli tomber en faillite à cause de procès contre des grands semanciers...voir là : http://www.kokopelli.asso.fr/ on peut encore sauver les meubles...pour le monde...c'est une autre histoire ! Fred.


Le Monde selon Monsanto est un film effrayant qu'il faut voir pour se faire une idée du risque que court la planète voir là : http://www.arte.tv/fr/1912794.html et aussi là : http://sandrominimo.blog.24heures.ch/agriculture-ogm-vian Bande annonce ici : http://www.dailymotion.com/video/x4drlw_bande-annonce-film-monsanto_news je ne suis pas un Pro de l'environnement, mais il se passe des choses qui nous dépassent quant aux risques encourus pour la biodiversité mondiale !...dernier lien ici : http://www.mecanopolis.org/?p=9176 inquiétant, non ? Fred.


Petite question à tous ceux qui tapent sur la tête des industriels, multinationales... (et à juste titre!) : vous faites quoi, vous, au quotidien à part dire que c'est la faute des autres?

Anne-Marie , c'est pas pour demain que le Lion parlera aux poules !... ceci précisé , EXACT pour le Pyralène et autres Produit Très TOXIQUES son déversés dans les Rivières puis Direction : Mer et Océan .... Que Faire ... RIEN : SUBIR ......! . vu qu'il est question de Dollars. eh-oui , il ne faut pas Rêver ... .. l' Avenir .... HUM..!. PS / : maintenant Bravo et Dac , si l'on a un jardin , c'est toujours cela de pris .... et je ne parle pas de Produit Bio , emballé par recyclage de papier journaux et autres Trucs HYPER - CANCÉRIGÈNE ... ...amen !.


Monsieur Frederic Soufflet, il vous arrive de nous dire la vérité, (la vérité et très souvent la vérité, 1 fois sur 2) C'est bien, et merci encore.
Conclusion : le Bio c'est du Pipeau.

Pour moi c'est commencer par se poser une question : Que puis-je faire à mon petit niveau pour contribuer à une qualité de vie plus saine, plus écologique, moins polluante et dans le respect de mon environnement? Et là je m'aperçois que depuis toujours et dans la limite de mes connaissances de mes moyens, j'ai toujours pris en compte ces interrogations. Que chacun en fasse autant et se pose toujours ces mêmes questions.

J'ai du mal à définir ce qu'est vraiment le Bio.

je pense qu'à notre époque, vivre bio est un leurre ! le plus petit bout de terrain en rase campagne est pollué y! faire pousser des légumes et élever des animaux pous sa propre consommation est mission quasi impossible pour faire dans le "bio"!

Oui Josiane. J'ai arrêté mon potager il y a des années : en essuyant les fils à linge extérieurs j'ai constaté une crasse incroyable dessus... J'habite à 300 mètres de la N60 et... sous le couloir Paris-Sud des avions de ligne... De plus le cultivateur d'à côté me déversait ses gentils bienfaits !

Bonjour à tous, Frédéric Soufflet, votre liste noire de pollutions environnementales est intéressante mais loin d’être exhaustive… Outre la pollution automobile, des produits ménagers et phytosanitaires qui ont déjà été cités et à grande échelle, celle de l'agriculture et de l'industrie, il faudrait rajouter celle de notre environnement quotidien : La pollution électromagnétique ambiante qui augmente tous azimuts; L’eau de boisson sous toutes ses formes (robinet et bouteille); L'Ameublement (retardateurs de flamme que l’on retrouve dans la graisse des ours polaires entre autres), la Décoration et le Bricolage (vernis, peinture, colle,… neurotoxiques); Textile et Habillement (vêtements, chaussures, couvertures, tapis,etc…); Cosmétiques et parfums (haute couture mais surtout parfums d’ambiance); Contenants dans les soins médicaux; Bâtiment (polluants les plus présents)… Sachant que les entreprises du BTP (sauf celles HQE et de l’éco-construction) ont l’habitude de faire brûler leurs Déchets de chantier hautement toxiques à l’air libre (pratique courante mais parfaitement illégale) dégageant à proximité des lieux de vie dioxines et furanes (pour ne pas avoir à payer la taxe). Et cela tout le monde peut en être témoin tous les jours… La liste est encore longue… De nos jours, la thèse selon laquelle « la dose fait le poison » est remise en cause, notamment sous l’impulsion de l’ARTAC (Association de Recherche sur le lien entre la dégradation de notre environnement et l'explosion de cancers), qui démontre que "une dose de toxique et a fortiori le coktail combiné de doses de toxiques divers, même en quantité infime mais répétée sur le long terme peut être à l’origine de troubles graves de la santé voire de maladies chroniques émergentes"… Pour ceux que cela intéresse suivre le lien : http://www.artac.info/ ou lire « Ces maladies créées par l’homme » et « Avant qu’il ne soit trop tard » de l’éminent Professeur Belpomme, cancérologue.

à Bernard S il y a 40 ans dites vous ? les tinettes au jardin ? J ai 67 ans et mes parents vivaient dans une modeste maison mais il y a toujours eu des wc et l eau courante J ai un fils de 49 ans qui lui a eu droit à la salle de bain depuis sa naissance Je pense qu en 1970 presque tout le monde avait des toilettes et l eau courante nous ne sommes pas dans le 1/:3 monde Par contre le gaspillage était moindre

Jacqueline, pensez-vous que votre norme du droit au minimum hygiénique soit standard? Nous habitions à Rimogne, département des Ardennes, et nous n'étions pas les plus mal lotis. Je ne suis pas rentré dans les détails tant ceux-ci paraîtraient exagérés. Je vois que vous étiez, peut être, de la gente des nantis. J'utilise ces mots en comparaison de vos dires et en pensant que nous étions représentatifs de la France silencieuse et laborieuse. J'ai fait connaissance de LA salle de bain en 1970! En arrivant au Havre. Même malgré cette découverte de progres, cela me semble dérisoire et risible... aujourd'hui... J'en reviens à mon interrogation première: étions nous plus heureux? A vous votre réponse.
1 2 3 4 5