Salut! qui a fait le voyage ( à pied ! ) jusqu'à Saint Jacques de Compostelle ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 7 oct. 2008 à 20:10 - Dernière réponse :  Sabrina888
- 5 déc. 2015 à 22:11
Salut! qui a fait le voyage ( à pied ! ) jusqu'à Saint Jacques de Compostelle ? Je rêve de le faire ... Merci de vos réponses, de vos conseils .
Afficher la suite 

34 réponses

Répondre au sujet
+2
Utile
Bonjour,
J'ai fait une partie du Pèlerinage de St Jacques en 2000 (année de Xacobeo, sorte de Jubilé). De Léon à ST Jacques 320 km à peu près.

Si cela n'a pas changé, voici quelques trucs à savoir :
- les années de Xacobeo (tous les 4 ans), il y a plus de monde, surtout pour assister à la même messe que le Roi, donc difficile parfois de trouver des places dans les auberges, il faut soit planter la tente (c'est le Nord de l'Espagne, avec influence océanique, il ne fait pas si chaud que ça la nuit) ou alors aller à l'hôtel et là, le budget prend une claque ;
- il y a plus de monde le dimanche sur le chemin, les gens font une "promenade" pour la journée, on les appelle les "domingueros", qui ne respectent pas forcément le silence plutôt de rigueur quand on croise des pèlerins (hormis le salut);
-il y a plus de monde pour les 100 derniers km du pèlerinage car c'est (ou c'était) la distance minimum pour obtenir la compostela, le certificat qui prouve que l'on a fait le chemin, être inscrit sur le registre comme pélerin et être béni par l'évêque lors de la messe ;
-arrivé à St Jacques, on dort au séminaire, et là, en couple ou non, marié, ou non, pas possible de toucher (et je dis bien toucher) au risque de se faire simplement viré (vécu) ;
-à partir de la Gallice, les auberges sont, du moins étaient, gratuites (sauf à St Jacques) ;
-si on ne parle pas Espagnol, il faut au moins savoir demander où il y a une fontaine.

Personnellement, j'ai adoré le trajet en lui-même, les étapes sont parfois très dures, on est découragé, on peut même pleurer sans raison apparente, de fatigue tout simplement, mais ça libère vraiment. Expérience inoubliable et enrichissante. Étant agnostique, tendance anticléricale, j'appréhendais un peu le côté "dogmatique", finalement, chacun le vit comme il veut.
Lors des étapes dans les auberges, on fait des rencontres très intéressantes, de personnes venant du monde entier, essentiellement de culture chrétienne, de souches sociales diverses, aux parcours parfois surprenant, croyants ou non, partis de plus ou moins loin, on partage les repas, les anecdotes, les histoires personnelles, les raisons pour lesquelles on le fait, je dirai que les personnes qui sont là pour les-mêmes raisons se retrouvent, se rapprochent naturellement...
J'ai été heureux d'arrivé au bout, mais déçu par St Jacques en elle-même, le plus beau étant pour moi le trajet.
Le pèlerinage est autant physique qu'initiatique, et j'en suis revenu non pas changé (je suis toujours agnostique), mais libéré de pas mal de choses et de 6 kg également.
Pour ce que j'en ai tiré de positif, je suis intarissable et il y a pas mal d'anecdotes encore.
J'espère avoir répondu. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 11:43
+1
Utile
bonjour, mon grand pere a fait le voyage a pied en 2006 depuis le puy en velet, 1250 km, ils l'avait déja tenté un an auparavent, en partant de chez nous en alsace,mais il s'est arreter 15 jours apres avoir commencer car malade et pas encore assez bien entrainer, il s'était juré de recommencer et d'y arriver ce qu'il a fait, il nous a envoyer des cartes postales chaque semaine pour nous tenir au courant de son evolution, c'est un voyage qui lui a apporté beaucoup pyisiquement et psychologiquement, il voit la vie d'une autre facon maintenant et je suis tres fiere de lui, il avait quand meme 63 ans, et ce n'etait facile tous les jours, d'apres ces recits, si je me souviens bien pour tenir le coup il faut marcher au moins 20 a 25 km par jour, et tres tot le matin car sinon l'apres midi la chaleur est insoutenable. voila, maintenant si vous voulez plus de renseignement je peux lui proposer de vous donner son adresse afin qu'il réponde par lui meme. amicalement . estelle
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 12:14
0
Utile
Bonjour ! Mon père à fait la marche St-Jacques de compostelle en 2006 à l'âge de 53 ans ; il en garde de très bon souvenir ; dur, épuisant mais les beaux paysages d'Espagne l'on motivés et rendu plus fort ; c'est une satisfaction personnel et enrichissante ; il a atteind son but d'aller jusqu'au bout du parcourt et il a réussi son rêve ; il en est très fier ainsi que moi sa fille et la famille . Avant d'entreprendre se projet ; je vous conseil avant de vous lancer dans l'aventure , de vous entrainer progréssivement à la marche ,à la randonné cela sera un peu plus facile pour vous ; cela dur quand même 3 mois il faut s'y préparer mentalement . Bon courage et bonne aventure !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 12:41
0
Utile
Wouah, tellement de souvenirs me reviennent à l'esprit en lisant vos témoignages. J'ai moi-même eu la chance de faire St Jacques de Compostelle en 2001 et j'en garde un très bon souvenir. Une expérience unique que j'aiemrais vraiment refaire une fois dans ma vie. On apprend énormément de choses durant ce chemin: sur soi, sur les autres, sur la vie et son but. L'essayer c'est l'adopter. il faut en revanche s'attendre à des moments très durs, pénibles mais c'est la tout l'intérêt: vaincre les épreuves et toujours avancer! les témoignages des autres personnes sont tous très enrichissants et complémentaires. Bon courage pour ta marche et bonne aventure!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 13:50
0
Utile
Salut je ne connais pas se coin. Ce doit être un périble aventureux génial à faire en tout cas je te souète bon courage. Peut-être à bientôt tu nous racontera...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 14:01
0
Utile
salut, je suis originaire du nord du portugal et g visité st jacque et c tres sympa(pour ceux qui aime bien sur) a faire une fois au moin si tu as l'occasion! a bientot
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 14:02
0
Utile
non jamais mais mon rêve est de le faire à cheval
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 14:03
0
Utile
non jamais mais mon rêve est de le faire à cheval
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 15:03
0
Utile
Un ami l' a fait en deux parties pour l'instant et ne l'a pas fini car plus de 1600km,il vient de finir la 2ème partie côté espagnol, cette fois... voici une des nombreuses photos magnifiques qu'il m' a envoyé. A faire, sublime pèlerinage

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 16:35
0
Utile
bonjour!! en aout dernier j'ai effectué avec un ami le chemin de compostelle. nous sommes partis depuis LEON qui est situé a environ a 280km de st Jacques. nous faisions entre 25 et 30 km par jour qui est un rythme correct pour pas trop se fatiguer. bien sur pour apprecier d'autant plus le paysage il est egalement preferable d'en faire moin pour pouvoir profiter de celui-ci (enfin c'est mon opinion). bien manger et bien boire est tres important sinon on fait tres rapidement un malaise (je parle en connaissance de cause ^^) il faut essayer de trouver un gite dans les grandes villes car il peut arriver que parfois il n'y ait aucun magazin pour se ravitailler meme avec quelques reserves. voila si vous avez d'autres questions n'hesitez pas et je ferais de mon mieu pour y repondre.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 17:56
0
Utile
Bonjour ! Le Camino m'a pris en 2003 depuis Vézelay ...et en 2005 depuis Arles. J'en rêve au moins 3 nuits par semaine depuis ...c'est dire combien ce chemin a colonisé mon esprit. Rien ni personne n'a pu me décourager d'entreprendre , seul, cette démarche. Pourtant tout aurait dû le rendre hasardeux : ma condition physique (jamais de sport avant 64 ans !), un handicap d'équilibre et de marche (exempté de SM classe 69), 93 Kg et le souffle court...Tout obéit à l'esprit, et quand le coeur est de la partie, les pieds n'ont quà suivre ! J'ai perdu 13Kg, gagné une "pêche" ...du ciel ...et ai récidivé deux ans après, à une autre saison et sur un autre parcours (seulement 11 Kg perdus) Je n'ai pas eu de rencontres, mais ce qiue j'ai toujours considéré comme des "rendez-vous". Il faut rêver sa vie et vivre ses rêves... Buon camino !

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 18:59
0
Utile
Bonjour, j'ai un conseil très important je trouve : ne pas faire de haltes dans des campings trop grands, car les sanitaires sont dans un état désastreux, voire ignoble, mais absolument privilégier les haltes en bordure de forêt avec un ruisseau, pour vous laver dans l'eau froide au milieu des arbres, ça vous laissera des souvenirs à vie ! J'ai le souvenir d'avoir cheminé le long d'un muret en ruine au milieu d'une petite forêt pour nous laver finalement sous une petite cascade avec un bassin de pierre, c'était digne d'un film ! (hélas je ne me rappelle pas où c'était car c'était il y a 15 ans (et j'étais toute jeunette))... Conseil pratique aussi : prévoir une façon d'acrocher sa serviette de toilette mouillée à son sac à dos de manière à ce qu'elle ne se salisse pas trop et sèche bien (gare à l'odeur de moisi sinon :/) Bon courage, c'est super, mais je pense que c'est plutôt un voyage à faire par temps chaud : )
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 00:18
0
Utile
je te conseille un super livre (celui qui m'a donné envie de le fair): 10 000 foulées pour Compostelle bonne lecture!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 11:02
0
Utile
Pas de conseils hélas, mais mes parents habitent près du Puy en Vellay, et chaque fois que l'on va les visiter, on croise des pélerins. Mais tous mes encouragements pour ce projet magnifique! Bises, Celia
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 19:16
0
Utile
J'aime la marche à pied mais pas à ce point là. mais puisque c'est ton rêve fait le. Moi je suis allée en Costa Brava et en car depuis la bretagne. Je te souhaite bon courage et surtout fait du sport avant car je pense que tu en aruas besoin. Je te redis bon courage et ramène nous des photos Amitiés
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 19:23
0
Utile
bonjour, eh bien j'ai eu la même idée, je me suis décidée de partir fin juillet,avec ma fille, juste pour une petite mise en jambe de 3 jours de marche par les chemins cotiers de Irun à Orio, je repartirai l'année prochaine, j'ai vraiment été comblée par l'aventure. les paysages étaient magnifiques et les rencontres aussi. En Espagne, les auberges des pélerins sont gratuites, ou plus exactement tu peux laisser une petite contribution. Tu trouvera un lit a condition de stopper ta marche en millieu d'aprés midi. bon chemin ou peut être à la croisée d'un chemin christine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 20:19
0
Utile
ultreia : le cri des compostelant en route pour saint jacques. je ne garantie pas l'orthographe. quant à la traduction c'est "plus loin", pour dire qu'il faut continuer. j'ai fait le camino frances de saint jean pied de port à santiago, soit 786 KM; une expérience unique, faite de souffrance, de joies, de peine pour ma part mais jamais insipide. tout peu arriver sur le camino et surtout de se trouver dans la fatigue et la reflexion qu'impose la marche, alors courage PS Si tu as des questions pratico pratiques tu peux ecrire pour les poser
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 oct. 2008 à 15:54
0
Utile
Bonjour Je rêve de le faire aussi - Racontez nous au retour, le périple, les soucis et les bonheurs Cordialement Patricia
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 oct. 2008 à 16:21
0
Utile
je ne l ai pas fait mais tire mon chapeau à vous tous pour votre courage et votre volonté amicalement blandine
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 oct. 2008 à 21:34
0
Utile
Bonjour, J'ai fait une partie du trajet en espagne au mois de juin dernier (Astorga-Santiago, à peu près 254 KM). Il s'agit en fait d'une expérience hors du commun, qui nous permet de faire un"break" et de se recentrer sur l'essentiel (en ce qui me concerne). J'ai décidé de le faire pour accompagner ma mère (qui l'avait déjà fait en entier depuis le Puy). Ce que j'en retire : les rencontres et la disponibilité (disponibilité pour les autres et pour soi). Je ne "m'étalerais" pas sur l'aspect religieux de la démarche qui est vraiment trés personnel et propre à chacun d'entre nous. En tout cas le virus m'a pris et j'envisage de faire le Puy - Figeac en avril 09. Tout à été dit et écrit à ce sujet, je vous recommande particulièrement : Compostelle, Carnet de route d'un pèlerin de Luc ADRIAN et parmis les nombreux sites internet : www.chemins-compostelle.com. Ceci est bien sur un avis tout personnel. Je vous encourage vivement à réaliser votre rêve. Bon courage

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme