Quel niveau de vie au québec ? [Résolu]

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 16 mars 2015 à 05:08
Quel niveau de vie au québec ?
Afficher la suite 

Votre réponse

20/25 réponses

Meilleure réponse
6
Merci
Bonjour, j'ai séjourné au canada et québec trois semaines en 2009. Ce que tu payes 5 euros en France, tu le payes 5 dollars au canada (la parité est favorable à l'euro pour l'instant). J'ai noté par contre qu'à prix égal (surtout en restauration, les quantités sont plus importantes au canada). Beaucoup de vins sont assez chers, cependant, on en trouve des excellents très abordables en cherchant un peu. La qualité des denrées achetées a toujours été impeccable.

Dire « Merci » 6

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 272 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
2
Merci
Pour les mirabelles , tu peux en faire une grosse provision l'été que tu stockes pour l'hiver, ou tu payes un prix de fou multiplié par 10 si tu en achêtes en février, ou bien tu fais comme tout le monde et tu apprends qu'il y a 4 saisons au Québec donc que ton alimentation doit s'adapter si ton porte-monnaie ne peut le faire, parce que les pruniers à -20 ils sont comme les ours, ils s'hibernent!!!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
Depuis 9 ans au canada (2 en Alberta) le reste au Québec. Le vin , les fromages, le lait est plus cher. le reste est moins cher. Voiture,maison,éléctricité bien moins cher Par contre les prix sont affichés sans taxes ,mais avec les txs c'est quand même - cher. Pas de tx sur les livres et la nourriture. Sauf si transformée ex: un poulet froid pas de tx un poulet cuit et chaud + tx un poulet cuit vendu froid pas de tx Pour les saisons ici il y en a 4 bien définie été chaud parfois très chaud. les hivers peuvent être froid voir très froid (cela varie d'une année à l'autre)en général - 10 -15 mais plein soleil. En 9 ans une semaine à -40 en 2003. Perso aucun regret d'avoir quitté mon pays (c'est vrai il y a une nuance je suis belge) Attention il a des différences (loyer,achat maison) si vous êtes à Montréal ou en dehors.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
Bonjour, depuis 15ans au Québec, les produits sont chers et de mauvaise qualité en ce qui concerne la lait et le beurre surtout car ce n'est plus vraiment du lait, (si proche de la frontière faire ses achats en produits laitiers au États ça vaut la peine. Le vin est beaucoup plus chers on se trouve rien en dessous de 8$. Attention à la qualité de la viande, l'industrie autorise beaucoup de chose qui sont interdite en Europe, ce qui peux expliqué des prix moins chers, mais la qualités n'y est pas. Je considère la qualité de vie en générale supérieure ici car si on veut travailler il y a du travail en quantité et des avantages à cause du travail temporaire qui est important ici à cause de l'hiver, mais dans ce cas il ne faut pas être difficile et souvent renoncer à faire valoir son niveau d'étude et ne pas l'afficher car sinon personne ne voudra vous embaucher de peur que vous reclamiez le salaire qui va avec. Pour le logement c'est définitivement moins cher. Pour les voitures c'est moins cher mais si vous ne résidez pas en ville avec des transport en commun disponible attendez-vous à faire le double de km que vous aviez l'habitude de faire en France. Je suis à la campagne et il y a 15 à 20 km entre chaque village. Les magasins d'alimentation sont dans un rayon de 15 à 20 km en général de même que les écoles secondaires. Pas de problèmes pour les écoliers mais il ne faut pas avoir peur de faire de la route pour le reste. Après 16 ans je préfère de loin la liberté qu'offre le Québec et quand je reviens en France je suis pressée de revenir ici.

Utilisateur anonyme -
Il y a la campagne effectivement mais il y a aussi la banlieue de Montréal et de Québec (la ville). La banlieue de Montréal et de Québec est fait de manière que fermes ont leur secteur et les usines ont leur secteur aussi. Avec les usines, il vient conséquemment, le secteur résidentiel. Le secteur résidentiel est majoritairement fait de maison unifamilial et de condominium. En banlieue, la distance entre chaque ville n'est pas très importante. En réalité, on passe d'une ville à une autre sans problème. Une ville à plusieurs épiceries (magasins d'alimentations). Au minimum 3 par ville. Je représente la 10ème génération de ma famille sur le territoire québécois. J'ai 39 ans, je ne me suis jamais vêtu d'une ceinture fléchée. J'ai été une seule fois sur une ferme et j'adore ma voiture. Avoir une voiture si on n'habite pas Montréal ou Québec est essentiel. Les meilleurs emplois se trouvent près de Montréal et Québec quand ce n'est pas à Montréal et Québec. Mon voisin est Français, c'est à dire, il est né en France et maintenant il habite le Québec. C'est quelqu'un de très bien qui n'a qu'un seul défaut, il parle beaucoup mais quand il me parle, j'ai le temps de l'écouter donc, c'est un bon voisin.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
Personnellement, je vis au Québec depuis 23 ans et je pense que la qualité de vie a grandement baissé; toutefois, celle-ci reste agréable... Il est sûr qu’un grand nombre de facteurs interviennent dont le principal : ton salaire. Il est toujours difficile de comparer « la qualité de vie », car il faudrait la comparer à celle que tu as déjà en France... je connais des gens qui avaient quitté la France et qui n'on jamais retrouvé ici une qualité de vie similaire et d'autre qui sont retourné en France et on retrouvé Pire... Statistiquement parlant (Ministère de l'extérieur Français) sur 100 français qui partent au Québec 50 vont revenir en France en moins de 5 ans et 20 autres en moins de 10 ans Un autre facteur : vivre à Montréal où à Québec ou en région changent les paramètres... Le Salaire Minimum est de 9,50 $/H; C'est bon de le savoir, car malgré le niveau d'études il faut parfois passer par les « Jobines » durant deux ou trois ans avant de pouvoir de trouver dans son domaine... Malgré des ententes France-Québec au niveau des études, cela est rarement respecté (il faut parfois repasser des examens) et il faut être prêt de faire des concessions au début. Par contre, il y a de la place pour les courageux; personne ne t'empêchera ici de cumuler 2 ou 3 travail et de faire 80Heures par semaine... En 23 ans, je n'ai jamais eu un seul contrat de travail (même dans des entreprises de plus de 500 employés). Loyer : Montréal : Cher (varie d'un quartier à l'autre)/ Régions : abordable. Électricité : Pas cher (toutefois, beaucoup de maisons sont chauffées à l'électricité ce qui grimpe la facture). Téléphone/Internet : cher pour ce qui est offert. Nourriture : manger à la française : cher Manger à l'américaine : pas cher. Alcool : cher (monopole de la SAQ soit Société des alcools du Québec) beaucoup de choix par contre. Vêtement : pas cher. Électronique : pas cher. Eau : gratuite... ou taxe d'eau pour les propriétaires. Produit laitier : cher Transport en commun : Montréal abordable environs 70 $/mois Il faut rajouter presque sur tout les 2 taxes qui ne sont pas incluses dans le prix (sauf nourritures et certains produits culturels : TPS 5 % et TVQ 7,50 %). La TVQ s'applique sur le prix majoré de la TPS : exemple tu achètes quelque chose 100 $ qui avec la TPS devient 105 $; donc la TVQ est ensuite sur le 105 $ et non sur le 100 $... Depuis les 5 dernières années, Montréal est en train de devenir de plus en plus anglophone et pour nombreux emploi le bilinguisme est obligatoire (facile à vérifier par le biais des sites d'emploi). En espérant de t'avoir guidé dans ta question.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
De façon générale, je considère que mon niveau de vie est plus élevé au Québec qu'en France, mais il y a un mais. La comparaison ne ménera pas au même résultat si l'on garde des critères "français" ou disons européens. Si vous voulez vivre à la "française" vous risquez d'être déçu et cela risque de vous couter cher..... notament pour vous nourrir l'hiver. C'est donc une question d'adaptation. Je ne pense pas cependant que j'aurais une vie si agréable en France si j'y habitais encore, tant au niveau professionnel que personnel, le choix de vivre en région ajoutte de surcroit à ma qualité de vie (plein-air, relations inter-personnelles, pouvoir d'achat,...). Cela dépend ce que vous voulez venir chercher en vous y installant. IL ne faut pourtant pas à s'attendre à trouver le Klondike, pour cela il faudra accepter toutes sortes de contraintes, faire des contrats, faire ses preuves, accepter d'être moins bien rémunéré en commençant, mais l'effort est payant!!!! Et pas juste financièrement. Ce n'est donc pas tout rose, mais il y a ici plus de possibilités de manière générale, mais attention certains domaines professionnels peuvent être difficile à percer à cause des reconnaissances de diplômes (même si des efforts sont faits) ou de la saturation de la main d'oeuvre, alors que dans certains domaines où vous déroulera le tapis rouge!!!! En 16 ans de vie professionnelle je n'ai jamais manqué de travail dans mon domaine, mais j'ai accumulé les contrats, les remplacements de nuit ou de fin de semaine, les programmes d'employabilité avec une seule période de vrai chômage de 6 mois et au bout de 5 ans j'ai eu ma permanence. Mais ceci n'est pas une généralité. Il est important de savoir ce que vous voulez trouver en vous installant ailleurs pour savoir si cela existe et s'il est possible d'y arriver, car il se peut que vous attentes ne puissent jamais être atteinte!!!! Bonne chance!!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
comme en france pratiquement sauf que la tva est calculé en plus et non pas dans le prix indiqué par contre le vin est très très cher!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Par contre comme il fait assez froid, y a t'il des fruits l'été comme mirabelles, cerises, etc ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Il est a priori en moyenne meilleure qu'en France , mais des disparités ethniques existent (les indiens autochones) , et puis ne pas oublier la pratique depuis longtemps de l'immigration sélective !!!et oui . Quand à la consommation les prix sont équivalents , sauf les alcools (monopole d'état) et quand vous allez au resto ne pas oublier le pourboire qui est institution nationale.
Utilisateur anonyme -
L'immigration sélective vous favorise. Il faut que l'on soit solidaire avec nos voisins du sud (Les États-Unis). On ne peut pas accepter tous le monde et ce n'est uniquement pas le Québec qui pratique "l'immigration sélective". Les 9 autres provinces le font aussi.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
nourriture, alcools et restos sont en moyenne moins chers vêtements moins chers (mais attention aux dépenses essentielles pour l'hiver) par contre téléphone/internet beaucoup plus chers metro/bus/taxi beaucoup moins chers location voiture/essence moins cher train/avion chers loyers abordables en gros, à salaire équivalent, je trouve qu'il est plus facile de se faire plaisir au Québec...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour Personne pour répondre à ma question ? Y a t'il des vergers au Quebec malgré le temps rigoureux ? Mirabelles, prunes, cerises ? Est-ce que tout ça pousse bien là bas ? Autre question : qu'en est-il de la qualité des maisons construites là bas ? L'isolation thermique et phonique est-elle bonne comme en France ? Je m'inquiète de l'apparence des maisons qui ressemblent parfois plus à une cabane qu'à une maison vu de l'extérieur ? Merci.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
pour les maisons pas de problème l'isolation est sérieusement prise en considération dans les pays nordiques, pcq sinon les ours n'hiberneraient pas dans nos maisons!!!! Non sérieusement, les maisons sont très bien isolées, sauf que les matériaux peuvent être différents que ceux utilisés en France notament pour tous les recouvrements extérieurs, en fait pcqu'ils sont adaptés au climat. Pour ce qui est de l'intérieur là aussi il peut y avoir des différences, mais tout est adapté pour l'hiver, donc si tu mets de la céramique dans ta cuisine, tu pourras mettre un plancher chauffant pour garder l'esthétique et le pratique. Il faut cependant faire attention au niveau du locatif car tous les propriétaires n'ont pas tous la même conscience.... Et puis le prix de l'électricité n'est pas si élevé donc pas de raison pour mourir de froid!!!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Oui en effet en Alberta il n'y a pas de taxes sur les maisons . Mais elle coutent quatre fois plus cher aussi . Pour un trou de chien cela coute 350000$. Le climat est différent aussi ne pas être surpris d'avoir de la neige en juin et en septembre( c'est pas le cas chaque année). Pour l'isolation pas de problème. Quand je retourne en Belgique je trouve que cela pue , pas propre, et très petit.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Évidement le prix des maisons peut varier énormément selon où l'on habite, dans les provinces de l'Ouest du Canada le coût est de loin supérieur à ce que l'on peut trouver dans l'Est, surtout au B-C et en Alberta (because petrole $$$). Au Québec il y a aussi des disparité même si le marché s'est équilibré depuis environ 10 ans avec une hausse du prix des maisons à la revente. Il est cependant plus dispendieux d'acheter dans les grands centres. Dans les régions plus on s'éloigne moins c'est cher mais plus c'est loin.... Ce sont alors des choix de vie.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Merci pour vos réponses ! Oui je me doute qu'il n'y a pas de fruits qui poussent en hiver, moi je parlais pour l'été, car en France rien ne pousse l'hiver non plus, hein O_O Pour les logements, Jean-Marie disent qu'ils sont chers, mais j'ai lu ailleurs que l'immobiler est plutôt bon marché au Québec ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Pour Caroline oui on retrouve des vergers, les mirabelles y sont très bonnes. Il est possible de trouver tous les fruits que l'on pourrait trouver l'été en France, pour les fruits plus "tropicaux" ou "exotiques" ils viennent du même endroit que ceux que vous acheterez dans votre épicerie à Paris. Si vous trippez sur les pommes, il vous faudra aller en ramasser sur l'Île d'Orléans à l'automne quand les feuilles commencent à jaunir, un must!!!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Etant infirmière, ce n'est pas un problème pour moi de trouver du travail ! Par contre, si je pars, c'est à cause de mon mari qui a une opportunité de travail (Il travaille chez Ubisoft qui est une entreprise de jeux vidéos française dont la production est installée à Montreal) mais à Montreal et pas ailleurs. Car j'ai un bon poste en France et 2 mois de congés par an avec les RTT... On voudrait habiter en maison (c'est rédhibitoire : si obligation d'aller en appart, on ne part pas !) et si on décide de rester là bas, acheter carrément. Pour les fruits, je lis que ce sont les mêmes qu'en France ? J'ai pourtant lu à plusieurs endroits différents que les fruits & légumes sont sans saveur au Canada, donc je suis étonnée ? Cela ne me dérange pas de me mettre à la nourriture canadienne, à condition que ce ne soit pas style nourriture ricaine bourrée de graisse !!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Rien à dire de plus . Les commentaires de Jean Marc étant une très bonne synthèse. Par contre je vous conseil de venir en voyage avant de faire un saut définitif. Je ne crois pas que vous aurez un problème pour trouvé un emploi. Mais attention aux heures de services et vivre à Montréal !C'est pas fait pour tous. Bonne chance
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
J'approuve Jean-Marie moi aussi pour sa suggestion du voyage avant de faire le gd saut. Pour votre profession cela ne sera pas difficile de trouver du travail....... surtout si vous avez une spécialisation, sauf que pour les 2 mois /année cela va prendre plusieurs années pour avoir la même chose!!!! Dans le même ordre d'idée peut-être vous faire des contacts avec des infirmières à Mtl pour avoir l'heure plus juste au niveau des conditions et autres. Si vous voulez vivre à Mtl, il y a 2 choix souvent fait par les gens : habiter sur l'Île de Mtl et là qd on parle de maison faite le tour de la ville pour voir à quoi cela ressemble, car selon les quartiers sortez vos économie$... (genre Westmont!!!). Sinon l'autre possiblité choisit par nombre de gens habiter dans le 4-5-0 soit la banlieu et faire la route matin et soir, selon votre lieu actuel de résidence en France cela ne changera pas gd chose si vous vivez déjà en banlieu, pensez juste au fait que 1 heure de voyageage le matin et le soir l'hiver c'est pas tjs facile!!!!! Bon et puis il y a aussi la solution, votre mari travaille à Mtl, fait la route pour aller travailler et vous, vous vivez dans les Laurentides et vous travaillez là.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Mon fils a travaillé quelque mois Chez EA games, plein centre de Montréal. En dehors d'un petit problème de grève qui l'a fait quitté sont travail, 18 ans, pas de permis et pas débrouillard, Il habitait la rive-sud de Montréal (La Prairie).Une maison n'est vraiment pas un problème, très facile de louer un maison avec piscine et beaucoup de transport en commun sur, Brossard, Longueuil, Delson Ste Catherine etc... Bus ou train vous amèneront à Montréal sans problème avec voie réservée en heure de pointe pour les autobus. Plus beaucoup d'activité proche disponible les fins de semaine. En tant qu'infirmière quelque soit la ville que vous choisissez les propositions d'emplois vont fleurir. Vous avez toutes les qualifications pour passer quelques bonnes années au Québec. Em plus des accords France-Québec. Je crois que vous n'avez pas vraiment de soucis à vous faire. Si vous faites le saut n'hésitez pas à me contacter, je vous ferais visiter le sud du Québec et le nord de l'état de New York et le Vermont.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme