Qui aurait connu Surcouf, Ain Taya, Fort de l'eau ?

Utilisateur anonyme - Modifié par Kalamazoo le 20/02/2016 à 12:52
 Johug - 29 sept. 2022 à 17:22
Bonjour,

Je cherche quelqu'un qui aurait connu,Surcouf,Ain Taya,Fort de l'eau dans les années 58 - 60, ou qui les connaitrait sous d'autres noms.

Merci

19 réponses

Utilisateur anonyme
2 mai 2009 à 07:01
bjr je suis natif de surcouf en 1954.commune de AIN_TAYA. surcouf est devenu par la suite AIN CHOB.par contre cap matifou est devenu bordj el bahri. fort de l'eau c'est bordj el kiffan.j'aime beaucoup ma region et je suis a la recherche sur internet de photos et de souvenirs d'antan.bien a vous. mohammed.
12
et tu as omis de parler de ROUIBA (qui elle s'appelle toujours ROUIBA) et tu sais pourquoi ? et bien tout simplement nous les gens de la région disions ceci à propos de nos villes ( je suis un pur souche de Rouiba): Ain taya c'est pour le bon bain , Surcouf pour les Oursins et Rouiba c'est pour le bon vin ! à Rouiba il y avait bcp de caves ......
0
C'est faux, Rouiba à cause de sa production de lait en arabe rayab ce qui veut dire petit lait rouiba
0
des fermiers des turcs hacha men yesmaa ensuite khemasines taa frença
0
je suis né dans le stade de foot d'ain-taya en 1955 ensuite j'ai habité surcouf et enfin fort-de l'eau mon pere etait charcutier il etait le roi de la soubressade d'ibiza salut a tous patrick juan
0
a rue du marché ? > juan pat
20 janv. 2016 à 19:20
Bonjour......Je suis moi même d'Aïn Taya, et ce qui m'interpelle c'est lorsque tu dis que tu es né au stade du village....Ors a cette époque celui qui habitait dans ce stade, c'était Janneot JUAN......Es tu son fils ?
Par ailleurs, es tu de la famille de Madame JUAN qui tenait une charcuterie au village dans la rue du marché ?
En ce qui me concerne, j"habitait à 300m du stade.....juste à côté de l'école des filles, et je m'appele Jacques SPENNATO, et j"ai également travaillé chez Germain JUAN comme apprenti menuisier, et qui avait son atelier à côté de l'auberge de la jeunesse.
Si tu veux mon email le voici: ***@***
cordialement à toi.
2