Qui a fréquenté la RDA dans les années 1960/1970 [Résolu]

Utilisateur anonyme - 5 févr. 2009 à 20:48 - Dernière réponse :  Anonyme 2
- 18 janv. 2014 à 15:47
qui a fréquenté la RDA dans les années 1960/1970
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 28 juil. 2009 à 22:16
+2
Utile
moi j'ai 50 ans et toute la famille de mon pere est d'allemagne RDA. je peux sans probleme en parler. J'y vais tous les ans, et beaucoup d'allemand regrettent la rda. J'ai souvent entendu mon oncle, ma grand mère me dire "toi, tu es libre". Tu peux passer le mur et revenir pas nous. dans les années 65-80 des queues à 5 h du matin pour aller chercher de la viande....Pas de voiture (20 d'attente) pas le metier que l'on voulait...
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 mars 2010 à 21:49
+1
Utile
en réponse à Monique, non ne dites pas que beaucoup d'allemands regrettent la RDA. j'ai 60 ans, ma mère native de la RDA est arrivée en France à la fin de la guerre, en décembre 1945.Ses parents, ses 2 frères et sa soeur sont restés. Elle y est retournée, avec mon père et ses enfants dix ans après. je peux moi aussi en parler de cette vie en RDA car nous y allions assez souvent malgré le coût que mes parents devaient payer. Leur monnaie n'avait aucune valeur et le but de la RDA était de faire entrer dans le pays le plus de devises possible. nous partions en train, les valises gonflées à bloc d'alimentation, produit d'hygiène, de conserves, car à part du pain et de la charcuterie, il n'y avait rien!!! pas de fruit, pas de conserves, pas de collants, peu de produits d'hygiène,et je ne peux pas tout citer; Puis à mon tour je suis partie avec mon mari et mes enfants en voiture (idem voiture chargée à bloc pour leur apporter le plus possible) Et ce contrôle au rideau de fer, les voitures vidées, les glaces sous les voitures, la vérification du réservoir à essence, pour voir si l'on ne faisait pas sortir quelqu'un!! une honte!! Arrivés sur place, on était toujours surveillé, ce que l'on disait, se que l'on faisait. Notre famille fermait les volets pour que personne ne puisse entendre nos conversations. a noel même pas une orange pour les enfants ; oui le stollen que les gens faisaient eux même était leur seul luxe avec une bouteille de bière. Une voiture, oui l fallait 20 ans pour l'avoir, et lorsque l'on disait qu'elle était arrivée, il manquait le volant ou les roues. eh oui c'était cela la RDA. Nous y allions souvent, et la dernière fois en 1989 peu de temps avant la chute du mur? Nous avons vu tous les départs des allemands vers la Hongris (de nombreux appartements se sont vidés rapidement) la liberté, c'est cela que souhaitaient les allemands de l'est, une vie normale, une vie comme celle que vivaient les allemands de l'ouest. ils connaissent malheureusement, comme dans tout les pays de l'union européenne le chômage. Mais LA LIBERTE, ils l'ont maintenant, et je peux vous dire que dès l'ouverture du mur, toute notre famille est venue nous rendre visite, et depuis 1989, nous y allons encore plus souvent, et le plus c'est qu'eux aussi peuvent maintenant venir lorsqu'ils le souhaitent.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 févr. 2009 à 22:39
0
Utile
Bonjour, Ancien militaire, j'ai "fréquenté" la RDA autour de Berlin ou j'ai travaillé quelques mois en 1966 1968 1969. Compte tenu de l'idéologie sécuritaire de l'époque, je pense que tu ne trouveras pas beaucoup de touristes ayant vécu las-bas. En revanche, pas mal de" pays frères" y envoyaient leurs étudiants. En particulier tous les pays ayant été décolonisés. Algériens, Cambodgiens, Congolais, Etc. Lors de nos patrouilles de reconnaissance, nous avions à relever les immatriculations des véhicules autres que RDA, Nous rentrions souvent bredouilles, alors que nous couvrions une zone de 100 KM autour de Berlin (Pologne exceptée). J'ai encore quelques drapeaux de la RDA que je garde précieusement comme témoins d'une histoire qui me semble lointaine. Si tu as une question précise, j'essayerai de te trouver la réponse. Amicalement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 6 févr. 2009 à 10:09
0
Utile
1
bonjour Jean-Pierre, J'ai 55ans, quand j'étais lycéenne, j'ai fait partie d'une association militant pour la reconnaissance de la RDA. Cela m'a permis de passer toute mes vacances en RDA de 69 à 73, soit en famille, soit en groupe, soit dans des camps de travail. Tout cela avec des "OSSIS". C'était des vacances bon marché pour mes parents et cela m'a permis d'avoir un bon niveau en allemand. Je ne m'intéressais pas du tout à la politique. Nous étions un groupe important de français qui à chaque vacance scolaire se retrouvait gare de l'est pour prendre le train directionRDA. En effet, je suis me suis retrouvée une fois à loger avec un groupe de cambodgien, malheureusement, nous n'avons pas pû parler (barrière de la langue) et ils étaient hyper surveillés J'ai travaillé dans les champs autour de Berlin, mais nous n'avons jamais vu de soldat français, des russes oui. Vous aviez le droit d'être en uniforme en RDA ? On ne parle jamais de cette période en France sauf sur ARTE et j'essaie de retrouver des gens qui ont eu la même expérience pour bavarder. J'ai moi aussi gardé quelques badges en souvenir, et des photos. Pour moi ce ne sont que de bons souvenirs car les allemands nous accueillaient chaleureusement. Merci de m'avoir répondu, Jean-Pierre
Bonjour, puis-je vous contacter via une adresse privée ? J'ai des questions à vous poser concernant votre voyage en RDA
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 avril 2009 à 16:43
0
Utile
Bonjour Jean-Pierre, Que vous n´ayez jamais vu de soldats Francais en RDA me semble assez évident. Il est toujours mieux de se renseigner avant de militer. Cordialement, Hans.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme