Expatriation au Gabon

Utilisateur anonyme - 8 févr. 2009 à 20:47
 Utilisateur anonyme - 18 févr. 2009 à 01:19
pourriez-vous me donner des détails sur la vie de résident à Libreville ? les activités, les écoles (enfants en maternelle et primaire), les sorties, le cout de la vie ? Merci pour vos infos
A voir également:

4 réponses

Utilisateur anonyme
10 févr. 2009 à 02:40
Libreville est bien agréable, on trouve tout sans problème, mais la vie y est assez chère, si on veut continuer à vivre " à l'occidentale". La nourriture importée représente parfois le double de ce que nous payons en France, mais pour mes enfants, leurs yaourts n'avaient pas de prix... De toute façon, en général, le salaire d'expatrié copense ce désagrément. Les livres sont aussi beaucoup plus chers qu'en France, mais il y a une très bonne librairie, presse. Ils vendent aussi des produits pour les arts plastique, mais si on peut, autant les ramener de France. Il y a de très nombreux restaurants ou on mange vraiment bien pour pas cher du tout, on peut se permettre de sortir en famille beaucoup plus souvent qu'en France. Deux adresses vraiment bien avec des enfants : le Tropicana, sur la plage, mais mieux vaut y aller assez tôt le soir. Et notre coin de paradis pour nous qui n'habitions pas à Libreville : le Birdy Art, à la fois p'tit resto avec plein de choses à grignoter, et qui fait aussi boutique d'artisanat et de déco (beaucoup de choses d'Afrique du Sud) et animalerie avec des oiseaux magnifiques, des lapins, des écureuils...Les patrons et les serveurs sont adorables. Notre autre paradis, c'est le Palmier Doré, boulangerie du centre ville, avec des vrais bons gâteaux et un "pain gabonais" excellent. En général nous avons trouvé que les gens à Libreville étaient beaucoup plus gentils et décontractés qu'ailleurs dans le pays. Les plages sont agréables mais il vaut mieux aller dans des coins connus, les vagues peuvent parfois être très fortes et traitres. Nous sommes restés 4 ans au Gabon, ma fille à fait toute son école primaire là bas. Nous venons d'en partir et mes enfants regrettent leur vie là bas. Sinon, si vous connaissez l'Afrique francophone, ça ira, mais dans le cas contraire, demandez à votre employeur de vous informer sur tout ce qu'il faut faire ou ne pas faire et surtout demandez à ceux qui y sont déjà tous les petits trucs qui vous simplifient la vie et dont on ne parle jamais (genre, je fais quoi quand la police m'arrête...même si je n'ai rien fait , à Libreville ça vous arrivera tôt ou tard) , où aller au marché sans risque, etc... , ou acheter la pierre de Mbigou sans se faire trop avoir , où aller pour le week end et à quel prix ( ça peut être multiplié par 5 ou 6 si on ne connait pas les tarifs des transports ou ceux de la police...) Les choses changent hélas très vite et en 4 ans certains des endroits qui nous plaisaient on fermé. Il y a un joli petit hotel, très simple, plûtot cabane qu'hôtel au Cap Esterias, tenu par une française et son mari africain qui fait des poissons grillés divins, 4 ou 5 chambres, mais existe t'il encore ?...
1