Faut-il prendre un anti paludisme ?

Résolu
Utilisateur anonyme - Modifié le 30 nov. 2018 à 15:48
 Nabby - 14 juil. 2019 à 22:29
Bonjour,

Je pars au mois de février, je voudrai savoir s'il est utile de prendre un anti paludisme dans la région de Dakar , considérant que c'est la saison sèche,

Merci

23 réponses

Utilisateur anonyme
Modifié le 5 juil. 2018 à 17:48
Prendre un traitement anti palu c'est prendre le risque de faire un palu chronique... He oui !!! Le palu vous aurez toutes chance de le contracter avec ou sans traitement ... poser donc la question a tous ceux qui ont pris un traitement, l'on t'il réellement continuer a leur retour en france ???? Hé bien la plupart vous diront que non, et c'est là tout le danger.... Même 2 mois après votre retour. J'ai fais pour ma part ce que recommande le médecin (français) de l'Institut Pasteur à Dakar, ne rien prendre et surveiller son corps, les symptômes sont très facile a repérer, fièvre vomissement, au moindre doute il suffit d'aller dans n'importe quel dispensaire et demander qu'on vous fasse un « goutte épaisse », si le palu est avérer il suffit de prendre un traitement curatif adapter au palu contracter. Mais pour un séjour court le danger n'est pas en Afrique mais a votre retour en france (les symptômes apparaisse 12 à 14 jours après...) c'est donc bien au retour en france ou il faut être vigilant..... Si vous prenez un traitement préventif il va camoufler le palu, et celui ci peut réapparaitre jusqu'à 2 mois plus tard (n'en déplaise au médecin spécialiser conseil aux voyageurs des CHU, qui n'on jamais quitter leur bureaux) les vacances sont loin on pense a une gastro et on ce retrouve avec un palu chronique.... Je crois que ce sont les médecins Suisse, qui déconseillent vivement à tous leurs patiens de prendre un traitement préventif. A partir de 16h mettre des manches longue et pantalon long (de préférence imprégner avant votre départ d'un anti moustique) et se pulvériser la nuque, les poigner les chevilles d'un bon anti moustique, c'est chiant ca pue, mais c'est efficace, dormir sous une moustiquaire (il y en a dans tous les hôtels et location, sinon c'est 2000 CFA au dispensaire ou dans les boutiques ou pharmacies. J'ai vécus 2 ans en Afrique sans aucun traitement préventif (ou curatif) je suis toujours en vie et sans palu... j'ai toujours bu l'eau du robinet et manger dans les pires garrottes qu'on trouve dans la rue sans jamais avoir eu le moindre problème intestinal (pour l'eau préfère quand même les bouteilles fermer...) bon vayage...
88
Merci
0
meci beaucoup pour tous ses renseignement
0