Au pair au Japon pour apprendre la langue et pourquoi j'ai pas de réponse ????? [Résolu]

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 11 juil. 2010 à 09:27
Bonjour, Ma fille souhaite apprendre le japonais et faire LEA à Aix. Je cherche des tuyaux (solides) afin de verifier la faisabilité, dans de bonnes conditions d'un séjour en famille + cours de langue avant de sengager dans cette voie Merci pour toutes vos infos. Je sais que les séjours au pair ne sont pas dans les habitudes de vie de ce pays. Mais il suffit d'une seule "bonne famille". Et de plus, est-ce la bonne solution ? elle a 18 ans et nous, un budget limité bien évidemment !
Afficher la suite 

Votre réponse

11 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
Madame, vous avez pas de reponces car votre question est trés particulière. c'est pas evident d'y repondre. pour ma part je connais pas mal le japon pour y etre aller pas mal de fois et mon amie y habite. je vais donc essayer de vous eclaircir un peu. Je pence que "fille au pair"au japon c'est possible mais le plus difficile sera de trouver la famille japonaise suceptible de l'acceuillir... Les japonais etant assez pudique et n'ouvrant pas facilement leur maison a des inconnus... Sincerement le systeme que vous souhaitez semble bien mais difficilement realisable. Ensuite pour ce qui est des cours. c'est pas donné. d'apres mes souvenirs 3 mois de cours dans une ecole de langue a Tokyo = 1150 euro environ. Pour ce qui est du logement je peux vous conseillé egalement le systeme de Guesthouses. On peut en trouver pas mal sur tokyo et sa peripherie. En moyenne sa coute 15 à 18 euro la journée. Mais yen a vraiment a tout les prix.

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 270 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
2
Merci
Adressez vous au Kyoto Institute of Culture and Language (KICL) dont le site est http://www.kicl.ac.jp/ Ils sont une très bonne école de langue et s'occuperont de la question de placer votre fille dans une famille. (comme quoi c'est possible contrairement à ce qu'on dit pas mal de gens ici). Par contre à vous de voir si leurs tarifs vous conviennent.

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 270 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
Ma femme est japonaise et je connais bien ce pays. Sachez qu'au Japon les femmes arrêtent le tgravail dès la naissance du premier enfant. L'activité de fille au pair est donc très marginale... Il faut trouver une autre porte d'entrée

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
1
Merci
bonjour, j'habite au japon depuis plus de 12 ans maintenant et je peux vous dire que les sejours en famille ici sont inexistant.pour apprendre la langue le mieux est, bien sur,de vivre ici ou d'apprendre par sois meme ,se que j'ai fait.parler et comprendre reste simple lire et ecrire est une autre histoire.une petite comparaison simple le francais a un alphabet de 26 lettres,le japonais a 3 alphabets hiragana(47 signes simples),katakana(47 signes simples),kanji(originaire de chine)plus de 10000 signes de simple a tres complexes,chaque kanji peuvent etre lu en general de 2 a 3 facons et significations differentes. un autre probleme est pour obtenir un visa autre que touriste(3+3mois,interdition formelle de travailler). la seule solution que je vois serait de s'inscrire a une universite japonaise et demander un visa d'etudiant(autorisant 28h par semaine de travail,totallement insuffisant pour survivre au japon),et le prix des universite japonaise est faramineux(environ 15 a 20000euro l'annee +extra). une derniere petite chose mefier vous de toute sorte de companie vous promettant d'obtenir un visa ou autre moyennant de l'argent,il y a 99% de chance qe vous ayez a faire avec des gens tres tres peu recomandable(ici c'est un petit paradis pour ces gens la). j'espere que cela pourra vous aider un peu.si vous avez des questions,n'hesitez pas a me contacter.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour, connaissant également bien le Japon, je me permets de vous inciter à suivre l'avis pertinent de Jean-Marc. Il est en effet vrai que la plupart des femmes japonaises cessent de travailler après la naissance de leur premier enfant. Tentez éventuellement de proposer les services de votre fille auprès de français vivant au pays du soleil levant (expatriés ou contrats locaux). Bon courage.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour, connaissant également bien le Japon, je me permets de vous inciter à suivre l'avis pertinent de Pierre-Marc. Il est en effet vrai que la plupart des femmes japonaises cessent de travailler après la naissance de leur premier enfant. Tentez éventuellement de proposer les services de votre fille auprès de français vivant au pays du soleil levant (expatriés ou contrats locaux). Bon courage.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Je vais demander à une amie japonaise, son mari parle un peu français. Elle a deux filles, de 18 et 20 ans. Ils habitent Osaka. chantal LENFANT
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
En effet ce n'est pas facile sans introduction de loger chez les Japonais...essayez les relations de travail ou de loisirs avec des Japonais/Japonaises, mais je pense que de nombreuses ecoles entretiennent des relations Europe/Japon au niveau du secondaire ou du superieur. Essayer d'obtenir une bourse pour le Japon est une bonne solution. L'Ambassade du Japon en France doit pouvoir vous renseigner sur les possibilites des domaines litteraires/scientifiques. Mais c'est a vous de faire les demarches aupres des ecoles/universites, en anglais si possible. Une fois la bourse obtenue votre fille pourra sans doute loger chez un correspondant qui sera son garant...Un stage linguistique est aussi envisageable mais comme on le dit plus haut, c'est tres cher. Le marche' du travail est tres dur en ce moment pour tous les jeunes japonais et se ferme progressivement pour les etrangers sauf dans des cas de specialites tres pointues. Le bilinguisme anglais - francais est requis mais souvent insuffisant...Pour ce qui est des familles expatriees essayez de voir avec des familles binationales, pour avoir une chance de parler japonais, avec les enfants on fait des progres rapides. Et pourquoi pas essayer Internet sur les sites de petites annonces de l'AFJ, de la Chambre de Commerce Francaise de Tokyo, ou de l'Institut fco-Japonais (Tokyo,Yokohama,Kyoto)...On ne sait jamais. Bon courage et Bienvenue dans un pays que j'adore depuis 35 ans! F.Lienard
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Trouver une famille d'accueil doit être possible, en cherchant bien. Par contre, la vie dans une famille japonaise, au rythme de vie japonais, peut etre très enrichissant. Mais cela étant dit, il faut pouvoir être prêt pour ce genre d'expérience! En effet, si vous tomber dans une famille plutôt, comment dire? heu... strict, ou un peu austère, ça va pas être super enrichissant, car vous n'aurez qu'une envie: vous tirer de là vite fait. Vous pouvez aussi tomber dans une famille super ouverte, qui a l'habitude des étrangers. A vous d'imaginer lequel des 2 sont les plus nombreux à ouvrir leur porte. Question bouffe aussi, si vous avez l'impression de connaitre la cuisine japonaise parce que vous allez souvent au resto japonais au coin de votre rue (certainement pas tenu par un japonais d'ailleurs) c'est raté. Il est très possible que des tas de choses vous paraissent impossible a manger, et c'est difficile de refusé a chaque repas certaines choses. J'ai pas dit que c'était pas bon, bien au contraire! Mais faut être habitué, et certains ne s'y font jamais. Le rythme de vie d'une famille au Japon, c'est pas le rythme de vie d'une étudiante à la fac de lettre en France. Alors les potes qu'on invite a la maison, faire une croix dessus et on rentre pas à n'importe quelle heure non plus. Les repas dans une famille avec enfants, c'est souvent 18-19h, pour ceux qui mangent après 21h, faut aller en Espagne. Y a des tas de trucs a dire sur la vie dans une famille au Japon, qui pour la plupart sont très peu compatibles avec les habitudes de nos jeunes français. Mais! Si vous êtes une personne calme, polie, discrète et respectueuse des autres, alors vous avez toutes vos chances, ce pays est fait pour vous. Voila, je peux pas trop vous expliquer les procédures utiles pour trouver une famille d'accueil, mais pour les habitudes de vie au Japon, n'hésitez pas a m'écrire pour me poser plus de questions. Bon courage, et j'espère que tout sera possible pour votre fille.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
C'est vrai que fille au pair, je pense aussi que c'est difficile. Elle peut aller au Japon avec un visa working holiday de un an, c'est assez facile à obtenir ( je parle en connaissance de cause, je vie à Nagoya avec un working holiday) Pour les cours, si elle à pas trop d'argent, je conseille les cours d'associations pour étranger, Y'en a beaucoup. c'est très sympa en général et on apprend le japonais utile. Et puis avec un working holiday, elle peut cherche un job comme serveuse dans un restau français, assistante pour des cours de français (lectrice par exemple). Y'a beaucoup de possibilité autre que "file au pair"... :)
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
J'habite a Tokyo depuis 15 ans et j'ai rencontre quelques etudiantes etrangeres qui font ce que votre fille voudrait faire . Donc pour repondre a votre question, je pense qu'il est possible de venir au Japon comme fille au pair mais pas pour votre seul interet, c'est-a-dire pour apprendre la langue et la culture japonaise mais plutot ce que vous pouvez offrir a la famille qui va vous recevoir. Car j'ai moi meme cherche une au pair francaise pour notre fille il y a 8 ans et je suis allee sur un site concernant ce sujet et ce que j'ai remarque de tres frappant c'est que les americaines et les allemandes proposaient des services plus interessants a la famille d'accueille que les francaises....Il ne faut pas oublie que c'est du donnant-donnant. Aussi je pense que vous aurez plus de chance de mettre votre annonce dans les ecoles internationales ou il y a beaucoup plus d'expatries qui veulent que leur enfant soit plus expose a la langue francaise ou pour aider l'enfant a faire ses devoirs...Et pendant ses heures libres, la fille au pair peut apprendre le japonais sur le terrain en allant dans les centres d'apprentissage pour les etrangers ou ca ne coute pas cher du tout (200 a 1000 yens/mois).
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme