Annulation d un billet par euromer [Fermé]

Mouns2014 2 Messages postés vendredi 9 juin 2017Date d'inscription 9 juin 2017 Dernière intervention - 9 juin 2017 à 02:01 - Dernière réponse : Djam38780 3 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention
- 19 juin 2017 à 11:05
Bonjour voilà j ai pri y a quelques mois avec ma famille un billet de Barcelone tanger en bateau aller retour et une conseillère de l agence euromer m a apele pour me dire que mon billet est annulé et qu'il y a plus de retour donc il me propose le remboursement de mon billet de mon retour ou remboursement de l aller et retour mais j ai l impression qu"il font comme il veule.je voudrai savoir quel recours ai je le droit ?sachant qu elle m a di c est comme ca et pas de dédommagements biensur.dites moi quel démarche a faire ?et la conseillere me rapel demain donc elle veut une reponse au plus vite .ps.mes frère et leur épouse avait le même bateau que moi mais eux n ont pas eu d annulation
Afficher la suite 

9 réponses

Chris 94 51709 Messages postés mardi 8 janvier 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 9 juin 2017 à 18:34
+1
Utile
Bonjour,

Je ne comprends pas "ke" ou "er" ? :-(

Ce problème a plus de chances de trouver une réponse appropriée sur :
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention - 9 juin 2017 à 09:19
0
Utile
7
Quel est le motif de l'annulation ?
Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention > Djam38780 3 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 14:25
L'article de loi que vous citez s'applique à des "voyages à forfait" mais pas à des ventes de billets de transport. Vous ne pouvez donc pas invoquer cette loi pour vous défendre.
Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention > Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 15:40
Je viens de vérifier les conditions de vente des principales compagnies de ferries. En cas d'annulation d'une rotation elles prévoient toutes l'obligation d'acheminement sans frais un autre jour ou sur une autre compagnie ou le remboursement intégral des sommes versées. Aucune indemnité n'est prévue.
Les indemnités sont accordées pour des retards, mais pas pour des annulations faites avec anticipation.
Djam38780 3 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention > Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 10:11
Merci pour la précision
Le lien est plutôt celui ci donc et le résultat est identique , il doit s'acquitter d'indemnisation comme stipulé dans l'article de loi Européenne et il a bien une responsabilité et concernant la loi (UE) n° 1177/2010 celle ci est bien mentionnée dans les document de Grimaldi « résumé de droit des passagers voyageant par mer… »

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/consommation/conso%20par%20secteur/voyage/voyager-en-bateau#interruption
http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX%3A32010R1177&from=FR


"Lorsqu’un départ est annulé ou retardé de plus de 90 minutes, les passagers doivent se voir offrir immédiatement de choisir entre un réacheminement vers la destination finale dès que possible et sans supplément ou le remboursement du prix du billet et, s’il y a lieu, un service de transport de retour gratuit vers le point de départ initial.
Le dédommagement est compris entre 25 et 50 % du prix du billet. La variation jouera selon l'ampleur du retard et la durée initiale du voyage."

Donc j'ai la possibilité de demander de 25% à 50% du prix du billet


Quel serait la légitimité d'un billet réserver à l'avance? , quel valeur a t il ? , si l'agence de voyage n'a pas de responsabilité cela voudrait dire que seul le client a le devoir de respecter le contrat et de s'acquitter de pénalité .

On pourrait même imaginer le pire , je suis la vieille d'un départ avec tout ce qui implique comme organisation en pleine période de vacance , l'agence me contact et annule et donc si vos hypothèses sont vrai , il me rembourse merci au revoir et à bientôt , vous voyez bien que d'un point de vue du droit et devoir ce n'est pas possible .

De plus dans mon cas de litige , les solutions existent mais les propositions d'un nouveau départ sont faite sous condition qu'on rajoute 30% du billet initial .

De plus il existe des indemnisations de retard , j'aurais du mal à croire qu'il n'existe pas des indemnisations d'annulation qui pour moi est beaucoup plus grave qu'un retard
Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention > Djam38780 3 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 10:23
Visiblement vous avez un problème pour comprendre ce texte. Il concerne les départs retardés, c'est-à-dire que le client est déjà présent pour embarquer.
Il ne concerne pas les annulations de voyage qui ont été anticipées, c'est-à-dire que le client a été prévenu à l'avance et qu'on lui a proposé une solution alternative ou le remboursement.

Un conseil: quand on achète un transport (bateau ou avion) on a intérêt à acheter en même temps une prestation (au minimum une nuit d'hôtel) car ainsi il ne s'agit plus d'un billet de transport mais d'un voyage à forfait. Dans ce cas, s'il y a un problème, en plus du remboursement vous avez droit à des indemnités.
Djam38780 3 Messages postés dimanche 18 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention > Jean26500 657 Messages postés dimanche 1 mai 2016Date d'inscription 29 juin 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 11:05
si un texte est sujet a discussion c'est qu'il n'est pas clair, sur le texte en lui même il n'est pas mentionné "anticipation" ou non "anticipation" , il apparait seulement en cas d'annulation , voir (14) de l'article , donc je pense comprendre assez bien le français pour insister sur le fait qu'une annulation à 3 semaines du départ et une annulation lorsqu'on est sur le port à les mêmes conséquences par contre à des degrés différents.

seul les conditions météorologiques peuvent justifier d'une annulation sans indemnisation

Si l'annulation ne permet pas au client d’exécuter son voyage il y a un préjudice et ce préjudice doit être réparé