J'aimerai partir travailler en suisse, mais être frontalier. J'ai un diplôme Res

Signaler
-
 Stefanell -
J'aimerai partir travailler en suisse, mais être frontalier. J'ai un diplôme Responsable logistique en agroalimentaire bac+4. 3 ans expériences
A voir également:

7 réponses


Pour vous il sera préférable de trouver d'abord un emploi en Suisse et à Genève en particulier, pour cela vous pouvez consulter les offres d'emploi sur le site de la tribune de Genève(tdg.ch) et une fois que vous serez sur d'être embauché, il vous faudra trouver un logement en France dans la périphérie de Genève et actuellement la crise frappe aussi la Suisse et il devient plus difficile de trouver un job.Je vous souhaite bonne chance dans vos recherches

salut, je te souhaite bien du courage les français ne sont pas super bien vu en ce moment à cause de la crise!!! les français installés depuis plusieurs années sont sur la scellette!!! je peux me tromper mais il me semble qu il faut avoir un logement en zone frontalière (30 km de la frontière) pour pouvoir y travailler. Info à vérifier!!

Pour compléter les infos données précédemment vous pouvez avoir un aperçu des prix des loyers à Annemasse et ses environs ou dans le pays de Gex (Ferney-Voltaire etc..) en visitant le site logicimmo en règle générale les prix sont plus élevés dans le pays de Gex que dans l'agglomération Annemassienne où l'offre de logements est plus importante.J'ai moi même été confronté à tous ces problèmes en 1970 lorsque je suis arrivé dans la région et à cette époque les logements disponibles étaient très rares .
bon courage, en suise les places sont "cheres" et en plus je te conseil de bien regarder les prix de l'immobilier côté français (que ce soit à la location ou à l'achat"!!! il faut vraiment bien gagner sa vie meme avec une paie suisse pour bien vivre en région frontéliere !!! l'immobilier est presque voir égal a Paris !!! bien penser à tout avant de croire qu'ici c'est la poule aux oeufs d'or bien des gens en sont revenus et beaucoup sont repartis depuis qq années!!! la mentalité (coté pays de gex ) assez particuliere!! bon courage si tu decide de venir dans le coin!! autre chose les paies coté française sont pratiquement identiques a ailleurs en france, malgrés le cout de la vie bonne chance!!!!

dans les cantons du valais, du jura, de Neuchâtel, les places sont dispo et le frontalier n'est pas encore diabolisé en suisse il y a aussi du chômage. quant au logement, rester du coté français reste rentable. les habitations suisses sont peut disponible et chère

dans les cantons de Vaud et du valais, du jura, de Neuchâtel, les places sont dispo et le frontalier n'est pas encore diabolisé en suisse il y a aussi du chômage. quant au logement, rester du coté français reste rentable. les habitations suisses sont peut disponible et chère
Bonjour,

Je suis français, j'ai vécu presque toute ma vie à Paris et je vis actuellement dans les caraïbes. J'ai l'opportunité d'aller travailler à Genève et j'ai dans l'idée de vivre dans le 74 près de la frontière.

Ma question concerne la qualité de vie, non pas l'aspect économique (salaires, coût de la vie, etc.) mais plutôt la partie sociale...

Pour les personnes qui ont vécu à la fois à Paris et à Genève, comment comparent-ils ces deux villes ? Quels sont les avantages et inconvénients de Genève par rapport à Paris ? Certains disent que c'est la même vie, les gens sont froids, y'a plein de bouchons, plein de stress, etc. Cela me semble exagéré quand même, qu'en est-il réellement?

Les français, et en particuliers les frontaliers sont-ils si mal vus que certaines personnes le disent ? Peu-t-on carrément parler de racisme anti-français ?
Comment est la vie dans ces villes frontalières ? Mortes, de vraies cités dortoirs où les gens ne se parlent même pas, ou bien y a-t-il une bonne ambiance, une vie locale au niveau social, sportif, culturel, etc. ?